dimanche 14 avril 2013

LE SENEGAL D AUJOURDHUI

DAKAR BY-NIGHT: LA PROSTITUTION ET SES DÉRIVES Ayant pignon sur rue ,les maisons closes prolifèrent , essaiment partout a Dakar et sa banlieue proche.Le plus vieux métier du monde s est développé au Sénégal ces dix dernières années d une manière exponentielle et explosive avec la complicité des autorités publiques et parapubliques,il suffit d avoir son carnet de vaccination pour pouvoir exercer légalement,cette mansuétude des gouvernants envers ces travailleuses du sexe a implante une gangrené sociale inimaginable ,la nuit les artères de Dakar sont envahies par ces travailleuses spéciales ,l appât du gain facile les poussent a ces extrémités de perversités mettant sous le b oiseau leurs religions ,leurs morales pour s adonner a cette pratique vielle ,honnie par toutes les religions du monde . Ou sont les prêcheurs ,les prêtres ,les hommes de religion qui a longueur de prêches ,,listent les interdits tout en omettant cette vilenie immonde qui ne fait que dévaloriser la place prépondérante de la femme dans la société sénégalaise. Cette gente féminine,mère de l humanité se vulgarise au su et au vu de tout le monde au détriment des générations futures ,loin d être un modèle de dignité et de vertu tant chantes par nos illustres aïeuls. Dakar est rempli de maisons closes ,d auberges qui proposent des tarifs compétitifs pour des nuitées ,voire mêmes des heures ,l heure ne tourne pas en vain dans ces repaires de débauches ,de luxures ou les plus pervers et nantis se cachent des gens pour s adonner aux plaisirs de la chair sous le regard bienveillant des tenanciers,qui ne s occupent que de leurs rentrées d argent sans se préoccuper de la dégradation des mœurs ,conséquences et effets pervers d une société en mal de repères Ces maisons temporaires et auberges de passe avec comme appellations ridicules de motels prolifèrent dans la zone de yoff et environnantes ,naguère village traditionnel lebou ,maintenant avec les cites nouvelles ,la commune de yoff et par extension Ngor -Almadies est devenue la commune la plus dangereuse du Dakar ,a chaque coin de rue ,bars restaurants ,night-club ,hôtels ,motels parsèment cette zone si tranquille avant la recrudescence de la prostitution. Des filles se permettent de louer des appartements payes a la fin du mois par leurs proxénètes ou leurs Pères-theresa .Beaucoup de maisons sont construites avec comme fonction première a usage d habitation ou bureaux mais a la fin elles sont transformées en maisons closes ou maisons de passes avec des tarifs concurrentiels des hôtels a vocation de gites pour touristes ,beaucoup d hôtels ferment a causes de cette concurrence déloyale qui plombe l économie du pays car elles ne payent que la taxe municipale. Les sénégalais ferment les yeux sur ce phénomène ,beaucoup de fille s de mœurs légères de la sous régions trouvent refuges au Sénégal ,l absence de contrôle contribue a cette proliférations ,les mœurs aussi ont bien change . Vraiment je ne reconnais plus ma vile ,ni mon pays,qu est ce qui se passe ? Les autorités doivent s atteler a mettre un frein a cette perversion que l on a pas hérité de nos ancêtres y mettre un bémol ,la société va mal , chaque les faits d hiver relatent des cas similaires de jeunes filles ayant moins de 20 ans même pas la majorité requise au Sénégal sont arrêtées dans des conditions qui frisent l ignominie,la liberté est elle passée par la au moment ou on parle de parité , d égalité ,notre pays ayant signe la charte de la déclaration des droits de l homme a les mains et les pieds lies pour pouvoir combattre ce fléau car les droits de l homme fumistes a souhait, prompts a s ériger en bouclier et en défenseurs de ces tares de la société. Les filles et élèves arrêtés sont le parfait exemple de la perte de nos valeurs ,est -ce l appât du gain , l argent facile ou bien ces filles sont elles naturellement perverses . Avec l explosion des nouvelles technologies de l information , de l internet nulle n est a l abri,le ministère de la famille et de protection sociale avec l appui du ministère de l intérieur devraient ensemble aller en croisade contre ces dérives sociales si nous voulons sauver de ce qui nous reste de morale ,de valeurs ,de dignité .