samedi 31 décembre 2011

LE DINER D ADIEU AU PEUPLE

Pour acceder au firmament ou au nirvanoce c est 10 millions de nos pauvres francs devalues qui est exiges et gare aux contrevenants a ces injonctions et mises en garde a peine voilees.
L engrenage est deja en place ,la roulette russe ,les opposants n ont pas leurs place a cette ripaille post-mortum et de surcroit signe annonciatrice de la fin d un regne ,le dernier tour de table.
A tables: les charognards de la republique ,les delices du pouvoir vous aveuglent , vous trompent et vous menent dans de la provocation a l americaine pour trouver des fonds de campagnes virtuelles.
C est une grande quete et collecte deguise en diner-spectacle feeriques , les tartuffes vont se bousculer a l entree pour se faire bien voir et faire acte d allegeance au seigneur du jour .
Le fond de la salle est mise a prix a 1 million de franc cfa.
Alors que le peuple vit des affres de detresses et de desullisions, les princes des tenebres se la coulent douce avec l argent du contribuable : Quelle ironie du sort , le senegal est au bord du gouffre insurrectionnel et au lieu d apaiser les senegalais ,ils osent montrer leurs avoirs au su de tout le monde.
De qui se moque  t-on le peuple n a pas besoin de ces festins sataniques  a  la limite ridicule et de mauvais gout ,infondes et infeodises , bientot les rats vont quitter le navire, emportant leurs derniers fromages acquis avec peine et courbure ,le tribunal du peuple est a l ecoute du moindre soubresaut de ces pestiferes qui tournent autour du vieux l entrainant dans des ecarts de conduites inimaginables pour quelqu un longtemps considere comme alerte et menant bien la barque de son gouvernement mais depuis que les residus socialistes venus paitre dans le giron liberal sont entres dans la danse du scalp on ne voit que scandales  ,corruptions ,derives verbales et derives policieres . Les bavures se multiplent a la limite comme la sempiternelle course du soleil.
Notre pays va au devant de beaucoup d incertitudes ,certains ont des motivations inavouees, d autres sont calculateurs ,ils sont tapis et terres partout , nous les indecis ,les indignes refusont la manipulation et attendons le grand oral du pepe ce soir pour nous determiner de la suite des choses.Au theatre ce soir de ce soir s annonce decisive pour le candidat president , l annonce a la nation ,les voeux ou les adieux du president , reste a savoir le fin mot de l histoire ,elle sera chevaleresque ou  ou ou ?

vendredi 30 décembre 2011

GOSSIP GARS-CONS DE LA REPUBLIQUE

 Fils de politiciens ,de chefs d entreprise , de ministres ou des pontes de la republique ou gratin de la societe. Ces gosses se prennent pour le centre du monde , entre vols , magouilles ,sexes et drogue, c est la face cachee de ces hidres et sansgsues du systeme . L impunite de ces jeunes frise l indecence ,entre conduite en etat d ivresse , bring et betises sont le lot quotidien de ces gosses de nouveaux riches biberonnes avec le lait du mensonge et de l argent facile , c est un cercle infernal que leurs parents ayant grandis dans la deche et la pauvrete veulent se dedouaner en les laissant dans la luxure .  Ceux sont des desoeuvres de la republique aucune morale ,aucune dignite .
Quand parfois ils entrent dans la politique c est pour faire de la prostitution , car comment comprendre que des fils de polticiens laissent le parti du cher PAPA pour aller voir ailleurs , tous ces jeunes qui gravitent autour savent que la politique c est le partage du gateau national au detriment des population . La politique n est pas l apanage ou la chasse gardee de ceux qui dirigent les partis politiques et leurs enfants ne doivent pas acceder a des postes de responsabilites sans faire des preuves de militantisme et d etre sur le terrain . Mais au lieu de cela les relations de papa sont gages d ascension rapides et d entree dans le milieu ferme et clos de cet ordre des politiciens .
Est ce qu ils sont plus meritants ou bien ceux sont des heritiers , des fils d emprunts ou des fils putatifs.Au senegal il suffit d avoir un parent au gouvernement ou des amities dans l opposition pour se bronzer au soleil. Le bling bling de ces arrivistes de secondes zones et de zones douteuses font la loi et le beau temps au senegal au nez et a la barbe de tout le monde , faisant des virees nocturnes et claquant les sous mal acquis de la republique dans les boites dites huppees ou courues par les pseudo-jetseteurs de la nouvelle generation en vogue ,les  accidents qu on leurs imputent deviennent des faits d hiver et des  suites judiciaires sans suite du fait de la diligence des parents prompts a proteger leurs rejetons en les expediant au loin pour les soustraire a d eventuelles poursuites judiciaires .
Mais dans quel onde ou monde sommes nous actuellement il y a une grande levee de boucliers les assassins crient au complöt d etat ,menacant defaire du senegal un nouveau GAZA et des voleurs et prevaricateurs se muent en voleurs de conscience en demandant le suffrage et le vote des senegalais sous le manteau d une virginite de facade et d hypocrisie deguisee en paroles remplies de versatilites c est bientot l arene des promesses et des declarations incendiaires pour corrompre le peuple .
Le temps va s ecouler et bientot ou dans peu de temps les choses vont reprendre leur cours normal ,et loin sera derriere nous toutes ces agitations steriles et de caniveau pour qu on aille de loin vers la concretisation de nos aspirations d un etat souverain ou regnera l ethique , l ordre ,le bien vivre et l espoir  d une nouvelle nation .

LE PAYS EN ETAT D URGENCE

Apres les emeutes de l electricite , nous voila de plein-pied dans les emeutes de CALAMITY-BARTH.
Les politiciens instrumentalisent les chairs a canon (les jeunes ) au risque d avoir la mort d autres jeunes sur la conscience , une conscience deja pleine de dejections car ayant des centaines d affaires douteuses a se reprocher et a cacher sur le sacro-saint principe de la raison d etat qui comme une litanie en bandouliere les baillonnent a l autel de la rue publique et de la republique.
Hier le deploiement des forces de l ordre lourdement armees sillonnant les rues et quartiers de dakar n incitent rien de bon.Dans ce pays si epris de paix et calme ,les hommes politiques comme a  l accoutumee armes de leurs langues de viperes se prennent pour des chefs de guerre et des va -t en guerre au detriment de la quietude des population qui n ont rien a voir avec leurs danses du scalp.
Le pays va mal , dans un contexte pre-electoral les remous  de part et d autre ne font qu envenimer la situation , notre pays n a pas besoin de secousses sismiques qui peuvent mener a des guerres civiles , ne lorgnons pas loin le printemps arabe est passe par la avec ses lots de cadavres et de mutiles , resaisissons nous , vraiment nous n avons que ce pays ,on ne doit pas laisser ces politiciens et leurs affides le transformaient en hiroshima ou nagasaki .
Est ce que POUVOIR  vaut destructions ,  blesses , mort d homme ? A quoi devons nous attendre de ces gens tous autant qu ils sont ,refugies derriere leurs privileges et leurs gardes du corps haranguant les foules a aller se faire bastonner a se faire massacrer devant des forces de l ordre sur les dents ,cela risque de faire tres tres mal , nous ne meritons pas ce cadeau empoisonne de fin d annee 2011.
A l aube d une nouvelle annee bourree d incertitude et d a  priori : savoir raison garder est la meilleure solution si nous voulons garder intact notre pays si cher a nos compatriotes qui sont des patriotes et non des incendiers .
Si nous ne prenons pas garde avec ses assoiffes de pouvoirs et ses insatiables d argent mal acquis on risque d avoir un etat de siege et des couvres-feu . Ma liberte est sacree et personne et au nom de rien ne me l usurperons pour des interets crypto-personnels  de ces politiciens qui prennent le pays et le peuple en otage .
Bientot les elections la volonte populaire l emportera sur leurs ambitions demesures et inavouables de pilliers les derniers ressources de notre pays : NOUS les jeunes ne nous laissons pas manipules  par cette classe politique qui n aspire qu a etre des faiseurs de miracles ,ils ne sont que des menteurs et rien d autre ,pour eux l etat c est la caverne d ali baba.
Alors comme des gorets ils crient comme des possedes ,attendons de voir leurs programmes , leurs utopies titanesques pour nous determiner .
Nous avons nos cartes d electeurs , nous voyons ce qui se passe au quotidien , nous vivons la realite des choses , armons nous de patience et non de pierres ce que nous brulons ou detruisons nous appartiennent et c est un legs que nous devons garantir et securiser pour les generations futures .
Que dirons nous a nos enfants ? qui parmi nous n a pas poser a son pere qu est ce qu il a apporter a son pays , nous avons beaucoup a apporter a notre pays .
Courage et determination doit etre notre credo . notre lie de civisme ,reflechissons : A qui profite ces destructions , ces vandalismes ,nos parents ne nous ont pas eduquer dans la rebellion .
Nos valeurs , nos coutumes transcendent cette classe politique , qui apres les elections nous oublient et nous retombons dans l anonymat , soyons vigilants ,ils peuvent plus berner personnes avec leurs discours fleuves comme des laius sont du deja vu .
Ces politiques nous prennent pour des demeures prompts a descendre dans la rue moyennant quelques pieces , posons nous la questions qui sont derriere eux  ,ils roulent pour quelle chapelles  ,ils ne font que du lobbying ,ou ont -ils trouver l argent . On voit beaucoup d energumenes declaraient leurs candidatures qui apres chantages se desistent au profit d un tiers .
Regardons bien ces gens a la loupe et avec intelligence.

mardi 27 décembre 2011

LE YO-YO DES POLITICIENS

Secrets d etat , menaces , sous entendus ,chantages a peine voiles sont le lot quotidien de nos hommes politiques. Comment un pere peut esperer faire liberer son rejeton en menacant de devoiler des secrets d etat en faisant du chantage a la republique . Quels sont ses secrets qu il a su garder pendant longtemps sans les divulguer et un jour alors que son fils est implique dans un assassinat ,il fait du loobying pour le faire liberer mais dans quel pays sommes nous ,ils ont quel immunite ,ont ils le droit de vie ou de mort sur le peuple , sans repondre de leurs crimes . Que signifie ce double language , ce double-jeu .Pourquoi nos politiques n ont pas d ethique , ni vergogne . La politique rime t elle avec le marchandage ,les tirs au flanc . Tous les moyens sont bons pour etre au devant de la scene , pour se prevaloir d etre dans les secrets de  DIEU: Mais qui abusent - on , le senegal n est plus au siecle dernier , il a des hommes et des femmes reflechis , au courant de la chose publique , meme si la politique politicienne ne les interressent pas ,ceux sont des sentinelles et ils n oublient rien . Nous avons un devoir de memoire pour les generations futures , d eclairer l opinion publique et internationale sur ce qui sy passe et sur les derives et crimes qui sont restees a l etat de paroles .
Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas nettes et claires dans la tete de beaucoup de citoyens imbus de justice et de verite cardinale. Nous ne devons pas omettre et oublier ces crimes ces detournements ces prevarications , ces corruptions ,ces blanchiments d argent . Mais quel pays devront nous laisser a nos enfants , pourquoi ces gosses de riches sont au dessus des lois , pourquoi le pauvre n a pas de droit par rapport aux riches , pourquoi deux poids deux mesures , c est comme s il y avait deux senegal a deux vitesses . Mais un jour la ligne de demarcation sera franchie ,le peuple souffre dans ses entrailles les plus profondes , et on veut nous canaliser vers des debats de bas etages pour nous faire oublier  , que le senegal ne  se limite pas a  ces politiciens ,ils se soucient que de leurs personnes et rien d autre.
Ils vivent dans une autre dimension ,loin des affres de l existence ,ils n ont pas a s occuper ni de l eau , ni de l electricite ,ils se rappellent meme pas ce qu est une facture .
C est a nous de reagir de dire non a ces brebis galeuses , a ces fossoyeurs et croque-morts de la republiques. Des  gens qui n avaient et qui meme en reve n osaient penser que leurs situations actuelles allaient etre comme cela , on se fiche pas mal de nous le peuple , nous sommes les gardiens du temple, l avenir de cette nation , l espoir de demain , nous avons vu, ecoute ,entendu ,leurs propos ,ils sont tous pareils , ces gens sont comme des sangsues ,ils ne savent que festoyer , danser , voler , blanchir . D ou vient cette manne financiere? , Sont ils des multiplicateurs d argent? ou des escrocs a la solde de qui?. D´ ou viennent les fonds de campagne? Qui sont derriere eux ?
Pourquoi revent ils tous d etre president? pourquoi il y a une floraison de candidatures? , presque a la limites comique , c est comme s´ ils jouaient au theatre ce soir tout en sachant que leurs promesses n´
 engagent que ce qui y croient , tous ces defenestres de la republiques veulent se venger d avoir perdu leurs privileges ,ils ne sont pas mus par l interet du peuples mais seulement par leurs interets crypto-personnels . Ceux sont tous des revanchards !Un jour leurs vrais visages seront devoiles sur la place publique et ils se repentiront d avoir abuser les senegalais avec leurs mensonges ehontes.
Quand est ce que l on aura une classe politique qui ne confondent peuple et poche , qui doivent travailler et non disserter pour le devenir de la nation .
Sommes´nous a l ere d une aube nouvelle car cette classe politique vieillissante ,a l article de la mort ,se croient investie d une mission divine , jouant sur la conscience des senegalais avec l´ aval des religieux corrompus jusqu´ a la moeille epiniere, cette classe politique se targuant d avoir le soutien du peuple , faisant des campagnes BLING BLING pensent tromper la vigilance des senegalais longtemps abandonner a leurs propres sorts , se debrouillant comme des beaux diables a la recherche de la pitance quotidienne .
Faites un detour dans les quartiers flottants et desoeuvres , vous verrez un mal vivre , un mal etre ,ou promiscuite , pauvrete et desolation se lit sur les visages a la fois haineux et surpris des ces habitants .
Ceux sont des localites a la limite criminogene , ou les forces de l ordre ont du mal a entre , c est des ilots d incredulites et de depaysment ,la dependance est flagrante et visible a perte de vue , c est le terreau fertile des politiciens ou bien leurs terrains de chasse.,la ils sont comme des messies venus apportes la solution des problemes a ces gens credules , pour la plupart analphabetes , ne connaissant meme pas leurs droits civiques et ce que c est que le civisme . J ai honte de nos politiciens , des egares loin de la realite du pays aux antipodes de la souffrance du peuple ,passant tout leurs temps a     s ´ invectiver au lieu de travailler pour le bien de la nation de leurs nations .

lundi 26 décembre 2011

QUE VAUT UNE VIE AU SENEGAL

A l approche des elections la tension au niveau des etats majors s enveniment les amis d hier deviennent des ennemis le temps d une election ,on oublie rapidement le sens de la vie , l aspect sacre d une vie .
Les hommes ,ces gens de la chose politique et  publique ,a qui on a remis les destinees de la nation passent tout leur temps a s echanger des civilites indecentes dans la bouche d un enfants .en l espace d un moment ils redeviennent des va -t -en guerre sans se preocuper des dommages collateraux ,les victimes se comptent a la pelle . Dans quelle democratie sommes nous ? Si des responsables politiques mettent en excerbe la loi du talion < OEIL POUR OEIL ;DENT POUR DENT> C est dommage nous avons besoin de stabilite pour relever des defis ,la malnutrition , le sous developpement ,les coupures d electricite ,la hausse des denrees de premieres necessites , l education la sante , le transport ,la protection de l environnement ,le chomage ,les inondations .
Mais au lieu de s attaquer a l essentiel , c est la guerre des tranchees ,a qui mieux mieux ,reveillons nous peuple du senegal ,nous devons leguer des valeurs cardinales aux generations futures et non ce semblant de republique ,les politiques ne font meme 10% de la population et ils nous menent vers la guerre civile ,ils instrumentalisent les populations avec l aide de la presse ,cette pressse si presente et si eloignee des populations adepte du sensationnelle au risque de deriver vers le caniveau .
Au lendemain de l alternance nous avions pense avoir une presse republicaine ,mure ,responsable et  responsabilisee au lendemain des jalons majeurs qu elle  avait eu a poser pour la securisation du vote des senegalais , mais au dela de ces joutes electorales cette  presse est retournee a ces anciens amours , le deballage , une presse opposante car apres l avenement et la liberalisation de l espace audiovisuelle .on a vu l emergeance de beaucoup de publications en omettant de mettre des gardes-fou . Cette liberte de la presse agitee comme un epouvantail n est autre qu un moyen de chantage .L opinion publique est quotidiennement manipulee ,ces journalistes mettent des oeilleres au public ,ils font croire ce qu ils veulent aux gens car etant un contre pouvoir virtuel .
Nous assistons a des violences, des attaques verbales a travers la presse , qui peuvent entrainer a des derives incalculables tant sur le plan economique que sur le plan social, la mort rode partout au senegal ,on tue pour le plaisir et apres on se refugie derriere la legitime defense .
Qui a le monopole de la repression et  de la violence
D aucun me dirait l Etat . Mais est ce que c est la verite ,dans un etat de droit , d equite ,de verite ,l Etat ne devrait pas avoir le monopole de la violence car il n est pas ici pour etre repressif ni dictatorial ,mais pour servir et proteger les populations contre toute forme d agression donc ce monopole n a pas sa raison d etre . Nous sommes en democratie nulle et aucune entite n a le droit de se faire justice soit meme. Les gens se promenent avec des armes sans etre inquietes ,pourquoi ?
Leurs permis de port d arme legalises ,mais nous ne sommes pas dans une anarchie ,ni dans une revolution ,il faut que les gens sachent raison garder , pourquoi cette violence: ceux qui aspirent  a diriger a gouverner peuvent entrainer et veulent entrainer notre cher senegal dans une spirale de violence qui peut deboucher a une insecurite et une insurection qui ne va pas apaiser la situation nationale .
Cest nous qui auront les pots se casser devant nous: eux ils peuvent se proteger  ou partir .
Ne laissons pas ces marchands d illusions nous entrainer et nous mener vers la destruction de notre pays , nous n avons que ce cher senegal ,rien ne vaut la paix .
SI  le jeune qui a tire est coupable de meurtre, c est de la premeditation il n a pas de circonstances attenuantes ,il y a pas d issue de secours il doit payer pour servir d exemple ,nous ne sommes pas au far-west ni aux etats unis pourquoi un gars  qui a et se targue d avoir la nationalite americaine se retrouve a diriger une institution ou un pays qu il a renier ,les problemes de double nationalite il faut que l on revoie cela car je ne peux pas etre d accord sur ce fait quand on renie sa patrie quelle que soit la cause on s abstient de vouloir briguer  la mandature de quoi que ce soit ,il est americain il n a qu a rester aux etats unis labas il peut faire ce qu il veut mais ici c est le senegal , nous n acceptrons pas que l on transforme notre pays en champs de bataille que ce soit le pouvoir ou l opposition .
S il n est pas puni c est l impunite qui va s installer dans ce pays ,ce gosse n est pas et ne pourra pas etre au dessus des lois ,pour qui se prend t il < calamity barth> c est une calamite d etre diriger par ces rejetons de politiciens qui se croient tout permis et tout pardonner mais ce meutre ne doit pas etre relegue au fond des tiroirs comme tant d autres, la justice  doit faire son travail sans pression ni parti pris . Ce pays restera le senegal .

vendredi 16 décembre 2011

LE COMPLEXE D OEDIPE

A ma montre ,il faisait 22h 10 mn ,accoude au bar sirptant un cocktail a base de gingembre et de goyave ,que je trouvais trop sucre a mon gout ,je demandais au serveur des glacons pour attenuer la teneur en sucre.
Il faisait une chaleur torride que les splits en marche aux quatres coins du local semblaient augmenter,malgres la pluie au dehors . On etait au mois de Juillet ,periodes d humidites ,de chaleurs et de pluies torrentielles , les changements climatiques sont des vecteurs de cette abondance d eau .
J avais l habitude de venir en ce lieu pour decompresser apres une dure journee stressante au bureau . Etant celibataire endurci et pas pret de changer de statut ,rien n y personne ne m attendait chez moi ,un loft situe en peripherie de la ville de dakar communement appelee la banlieue dans un quartier nomme Sant -Yalla .
Malgres les commodites du siecle ,je trouvais et retrouvait toujours un vide difficile a combler chaque fois que je rentrais ou mettais la cle dans la serrure pour entrer chez moi.
Etant orphelin ,ayant fait toute mon enfance dans des familles d acceuil dont les contacts se sont estompes au fil des annees ,la solitude me pesait et m interdisait de rentrer dans mon < chez -moi> qui devait etre un lieu de predilection,mais quelque chose qui ne disait pas son nom me manquer. J ai beau essayer de chercher, mais en vain ,toujours je me reveillais au milieu de la nuit ,sortant d un cauchemar oppressant , c est pourquoi dans ce local , ce milieu je trouvais d une certaine maniere une paix interieure pour moi c est un refuge .
Ce soir malgres la pluie ,il y avait du monde ,la salle n etait pas archi-comble compte tenu de l heure encore tres tot pour beaucoup de mes compatriotes que j avais l habitude d appeler le peuple de la nuit.
C etait un endroit qui marchait fort ,un lieu a la mode , car les snobinards et les  bcbg  et jet.setteurs de seconde zone du tout dakar by night s y donnaient rendez - vous et avaient leurs habitudes .
Les uns pour fuir la monotonie ,les autres pour passer une bonne soiree  avec leurs compagnes du fait des soirees a theme que le tenancier proposait aux clients .
J y avait mes habitudes , mes reperes , j arrivais toujours vers 21 h apres etre passe , chez moi histoire de me doucher et de changer de look. Au bureau c etait costume- cravate . Agent marketing dans une boite de la place qui etait leader dans son domaine , je devais tous les jours me mettre au diapason pour rehausser l image de la societe ,le look IN l emportait sur le style du dimanche .
Etant carrement pantouflard et casanier ,les dimanches je restais a la maison.
Vetu d un polo et d un pantalon leger ,chausse de mocassins nois pour resortir l harmonie des couleurs malgres la penombre qui regnait a l interieur voulue  ,les lumieres etaient tamisees a souhait dans le local, je pris mes glacons et regagnais d un pas tranquile la zone V.I.P quand une ombre furtive attira mon attention.
A l entree ,au niveau des escaliers ,des marches qui descendaient vers la bar se trouvait comme une apparition ,laissant du temps a mon cerveau pour identifier la personne ,qui avec un port de tete altier ,je dirais meme dedaigneux scrutait la salle d un regard blase. Mon cerveau me renvoya le mot inconnu au bataillon ,car les filles qui frequentaient le bar ne m etaient pas toutes inconnues .
Mais celle-ci me fit l effet d une deflagration , mon sang ne fit qu un tour ,au risque de lacher le verre rempli que je tenais , je le posas sur la table basse sculptee ,et m assis sur le canape de couleur rouge vermeil comme du reste le decors des lieux a la fois bling-bling et sobre comme tous les lieux de happyness qui longaient la route des almadies , quartier huppe et a la mode en ces temps -ci.
Toutes les styles de demeures et villas de grands standing rivalisaient de beautes et de design, on aurait dit que la nouvelle vague d architectes et de designers s etait penchee sur l ecrin qu est devenu les almadies  ,un havre de paix de luxe et de luxure,on etait loin des taudis de la banlieue ,ou promiscuite ,insalubrite et insecurite concouraient  a rendre la banlieue a une zone de sans-vie et de sans-voix , des pauvres et des desherites de l alternance qui s est effectuee au senegal en 2000 ,qui est l an 1  de la renaissance senegalaise apres de longs sejours dans les abymes de la mal-gouvernance et de la prevarication.
Alors que j epiloguais sur les changements intervenus dans mon pays ,la fille s avanca vers ma table  d une demarche  a la fois feline ,sereine ,elle etait vetue d une robe qui devoilait les courbes et la finesse de son corps . l echancrure de la robe montrait et suggerer des des cuisses fermes et a la fois galbees.
Elle devait etre un halpulare et semblait avoir 27 ans moins de la trentaine de toutes les facons
En la voyant s asseoir , non loin de moi me faisant un signe de la tete avec un fois disant bonsoir qui me parut sortante de la bouche d une sirene , ces etres legendaires qui chantaient en pleine mer et faisaient perdre le nord aux marins et aux commandant de bord  de ces bateaux qui se risquaient a suivre leurs chants si envoutantes dans les brumes de la tempete en haute mer
Oui , elle avait une voix de sirene.!
- Bonsoir , monsieur sentis-je echapper de son etre si parfait.!
- Je m entendais repondre bonsoir mademoiselle.!
Regardant autour de moi comme si les gens dans la salle n existaient plus,un sentiment inconnu m envahit de la tete aux pieds, c est comme -ci j avais un orgasme psychique. Un etat que je retrouve seulement quand je prenais un filet de coke .
Dakar etait devenu une plaque tournante de la drogue , on en trouvait partout dans les lieux dits huppes, il suffit de connaitre les rouages du systeme.
Je fus happe par la profondeur de ses yeux en amande , je faillis m y noyer, si je n avais pas entendu a voix du serveur qui comme une gifle me retint a l extremite du gouffre profond. Dans mon subconscient la voix lui disait ,mademoiselle que prenez -vous ?
Attendant sa reponse , j en profitait pour boire mon verre jusqu a la lie , rien n existait que cette presence envahissante qui bouffait mon oxygene si pres et a la fois si loin.
Pour me resaisir ,je commander un autre verre tout en me disant que demain au reveil j aurais le crane qui va exploser, j etais pas un buveur invertere, occasionnellement si l envie m en prenais , je buvais deux a trois pas plus pour me detendre mais aujourdhui je ferais une exception a mes regles de bonnes conduites.............................................................suite

mardi 13 décembre 2011

L ONCTION OU L AVAL

Avoir l onction ou l aval d une entite ou d un ensemble de personne representant une majorite legitime ou mecanique c est avoir l accord de principe de ces derniers .
Ces deux mots , sont des resolutions ,des vetos ,des plages de convergences pour finaliser et lever tous quiproquos ceux sont des recours pour faire accepter a la minorite la suprematie de la majorite .
Elle peut etre une usurpation ,un rapport de force qui decoule des tractations et de l entregent des acteurs en conflit ou en opposition suite a des parametres bien definies ,conjoncturelles ou circonstancielles.
La verite des forces en mouvement est placee sur un piedestral envers et contre la logique , elle peut etre consensuelle , ou imposee selon les enjeux respectifs du moment et les interets des dominants .
Les etats n ont pas d amis mais des interets en commun , parfois on s allie avec le diable pour defendre ses positions pour la bonne marche des choses selon la situation qui prevale et qui s impose.
Dans les hautes spheres de la diplomatie ,le double language est de rigueur , les retournements de situations sont monnaies courantes , l ambiguite des enjeux priment sur la verite et la justice .
L arbitrage est tronque au profit des dessous de tables et des strapontins que l on propose d une maniere a peine devoiler .
Les stratagemes , les alliances de facades sont de mises pour faire pencher la balance au detriment des plus faibles c est la loi de l offre et la demande . le surenchere  et les trahisons sont banalises au profit des plus offrants du moment.
Comment peut on arriver vers une societe juste ,equitable denuee de d hypocrisies et bassesses qui oeuvre pour l interet des etres et non des puissances economiques , d aucuns diraient que c est de l utopie . La transparence , la gestion saine des affaires , doit primer , doit etre la finalite de la race humaine , nous vivons dans un monde a deux vitesses , un monde abject ,les responsabilites sont fuites ,le mensonge est la velinite la mieux partagee ,les gens ne s occupent pas des interets collectifs mais des interets d un groupe , d un conglomerats de decideurs muent par l appat du gain et qu importe les cadavres qu ils devront enjamber pour arriver a leurs fins.
Pots de vins et corruptions sont banales et banalises , seul le profit est enseigne , la probite moral , la justice , l honnetete sont actuellement vues comme un fleau ,le phenomene est mondial ,les gouvernants des complices ou des acteurs actifs du processus d appauvrissement des peuples .
Le vocable < j y suis ,j y reste > est la regle d or des regimes en place , dans chaque pays ,les gens manifestent pour un devenir meilleur avec l aval des opposants qui veulent etre ( califes a la place du califes ) .
Les peuples sont manipules , l opinion publique instrumentalise par des cagoulards , des infiltres pronant la democratie et la mort de la dictature , la refonte d une nouvelle ere est agitee comme l epouvantail du changement tant attendu . Les messies de la politique politicienne ont pignon sur rue , sapant les bases ideologiques des societes et des politiques en place .
Les programmes sont des feuilles de routes declames pour amuser les peuples avides de changements qui sont tout de suite releguees ,mises sous scellees dans les coffres-fort de la republique apres installation dans les spheres du pouvoir .
L homme aime dominer, diriger, gerer, avoir le pouvoir de vie  ou de mort sur plus faible que lui, ainsi est la nature humaine ( la loi du plus fort ) mais parfois on a toujours besoin de plus petit que soi.Les regimes se couvrent du voile de la legitimite pour asseoir leurs suprematies et durer sur l autel du pouvoir les sacrosaints de la democratie ( le pouvoir du peuple ,pour le peuple ) sont des girouettesau gre des humeurs et des rumeurs.
Qui croire , a quoi croire , l egalite .la garantie de la liberte d expression est chante a tout bout de champs ,  mais gare aux contrevenants qui sapent la legitimite des regimes , repressions , emprisonnements , tribunaux d exceptions sont des epees de damocles sur la tete des peuples , nonbostant les recriminations des gouvernes .
Quand est ce que la verite finira par eclater ?

samedi 10 décembre 2011

LE MENSONGE

Contre-verite ou mensonge qu importe le terme utilise c est un recours , une issue de secours pour certains de se depetrer d une situation conjoncturelle ,on y a recours de plus en plus dans un contexte ou dire la verite ne fait pas parti du vocabulaire des gens . L adage qui dit que toute verite n est pas bonne a dire est desuet et denue de fondement logique et sense , car seul la verite triomphera du mensonge .
Le mensonge a la peau dure est a des adeptes ,des inconditionnels, des disciples et autres suppots .
Il est erige en regle d or , appris dans les hautes spheres , baigne de fines lamelles de nebuleuses , il ya des professionnels du mensonge , il est meme enseigne dans les universites ,on lui attribut des diplomes .
Les recipiendaires sont loues de par leurs talents a pouvoir masquer et denaturer la verite ,ils font l apologie du mensonge avec un talent insoupconne , inne chez l etre humain mais cache de par le verbe .
Le verbe terreau fertile de toutes les contradictions imaginaires et plausibles. Dire non ne tue personne et peut te liberer de tes obligations , tes engagements mais les promesses peuvent t entrainer dans un engrenage irremediable .les voies de la sagesse sont profondes et insondables du fait de la teneur en verite qui est la voie toute tracee vers l elevation spirituelle qui est conforme a la verite divine .
Pourquoi l homme a tendance a nie l evidence , pour croire en l impossible ,toute vie tend vers une finalite qui est la mort ,c est la seule chose de vraie dans cette vie ephemere et courte .
Mais englue dans notre ignorance chromosomique , l homme se meut dans la boue du mensonge tout en sachant qu il est certe en perdition et en totale perte de vitesse par rapport au reste du monde , la course vers les richesses nous induisent dans des erreur et nous entraine dans une spirale dangereuse a souhait , terrible pour les generations futures .
Le monde ne nous appartient pas , nous ne sommes que de passage , les lois divines nous contraignent etnous  astreignent a dire et  vivre rien que pour la verite , les faits ne mentent pas et nous prouvent le contraire de nos resolutions de facade.
Les disciples de la mythomanie se prelassent dans leur monde a eux , pensant etre les bienheureux de la terre , se complaisant dans un monde virtuel , baigne de tenebres , nimbe de folies douces , ces drgues du mensonges n ont jamais les pays sur terre ,ils sont aptes et capables des pires formes de trahisons et de defection car leurs privileges sont au dessus de la morale . Ils sont et ont une moralite douteuse , ne croient en rien d autre que leur petite personne ,ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez  , tout est bon pour retourner sa veste , il suffit d y mettre le prix . Leur devouement est feinte , leur foi est soluble , l appat du gain les obnubilent ,ils sont prets a tuer ,a temoigner , a extrapoler et jurer sur tous les saints du monde pour dire qu ils etaient temoins . Le mensonge est devenu un mode de vie et d etre , la verite est releguee au second plan , au bas de l echelle dans la classification des objectives de bonne conduite de l etre humain.
La verite qui est le summum de l espoir d un peuple est cachee , bannie des conversations des discussions , tout le monde a sa propre verite qui decoule de son vecu passager ou quotidien mais en faisant une introspection profonde et legitime nous pouvons dire en ame et conscience que le mensonge est un fleau pire que le big bang cela entraine et mene vers une societe d hypocrisie et de damnes ,malheur a ceux  qui se complaisent dans le mensonge . Tous les livres reveles ont fait l
. On peut tout se permettre sauf le mensonge c est un cancer du doeur incurable .
Les moeurs ont bien change dans notre pays , le paraitre mene a toute sorte de compromis et de jeu de cache -cache.

vendredi 9 décembre 2011

VENDREDI AU FIRMAMENT

Dans la conscience collective , le jour du Vendredi correspond au jour j du jugement dernier ,et aussi dans la religion musulmane au jour ou tous les fideles prient d une maniere collective dans les mosquees pour suivre les recommandations divines . C est un jour tres important sa sacralite depasse l entendement des hommes ,un jour de pardon , de misericorde et de manseatude .
En ce jour les senegalais dans leurs ensembles changent completement d habitudes et d attitudes vestimentaires pour coller a ce jour ,les plus beaux atours sont de mise , sacralite de la journee exige. Hypocrisie quand tu nous tiens par le toupet, chacun de nous se reveille avec les belles intentions de la terre , la priere passee ,nous revenons vers nos mauvaises habitudes , mensonges , turlupitudes , turpitudes et autres objets de convoitises que le desir nous induise et nous enlise dans les meandres de la debauche .

Comment peut on dire que l on croit en dieu et que l on patauge toujours dans les travers de notre moi interieur sans essayer de rechercher la face de bonte , de piete qui est enfouie en chacun de nous sous des limbes de pensees crypto-hypocrites de notre subconscient.
La religion que d aucun disait est l opium du peuple est la seule voie vers la redemption et l absolution de nos peches , car etant imparfait et perfectible l etre humain se meut dans l ignorance la plus totale ,ne se reconnaissant pas a travers l image reflete par le miroir , notre reflet qui differe de la realite de notre ame nous renvoie seulement ce que l on veut voir et apercevoir . Le discernement est loin et est tres eloigne du regard interieur ,qui nous sommes pour se substituer a la volonte divine , nous passons tout notre temps a essayer de finnasser ,ruser pour tromper la vigilance de dieu , pensant etre tres intelligent.
Le vendredi vetus de nos habits d apparats comme des croyants ,nous allons a la mosquee , nous ecoutons religieusement le sermon du jour faisant beaucoup de resolutions momentanees et subitement oubliees toute de suite apres la prere ,on ne peut reconnaitre en cet instant le bon ou le mauvais de la classe , on se ressemble tous .
Apres la nuit venue  c est roucoulade et debauche pour des milliers de senegalais jusqu au prochain vendredi c est le firmament a l heure de la priere et c est le firmement a l heure de la nuit . Le peuple de la nuit prend ses quartiers dans les lieux de loisirs qui pillulent dans notre pays , lieux de predilections d ados et de personnes recherchant des sensations fortes , les voies de la debauche sont plus faciles a prendre et a trouver , trop de facilites sont a la portee de notre jeunesse BCBG en manque de reperes et d identites , se mirant dans les reality virtuelles des telenovelas et autres courroies de transmission de la selenite intellectuelle rapportees par nos expatries de pacotille a la recherche de l eldorado.
A quelle jeunesse aspire nos gouvernants , des attardes mentaux , des pervers , des residus de la societe ou bien a une jeunesse saine pensant au devenir de cette nation et aux legs que nous allons donner au futur ,le pays va mal , gangrene par la prostitution et derives sexuelles de tout bord et de toutes sortes et de tout acabit obnubiles par l appat du gain facile et du happyness, j ai peur pour nos enfants ,la rue publique a atteint un seuil de non retour , l impudence y croise l intolerance et engendre  l interpellation des consciences . Nous sommes des peres ,nous sommes des meres , nous sommes responsables devant dieu du devenir de nos enfants , nous sommes des gardiens.
Un gardien a le droit de regard sur le troupeau qu il est charge de veiller mais est ce que l on donne le bon exemple , quelles sont les valeurs et morales que l on inculquent a nos enfants ,quelle est notre part de culpabilite et notre degres de conscience de la vie et sa finalite . Les degats colleteraux sont visibles de partout dufait de notre fuite en avant face a nos responsabilites de parents .

LA PRESSE AU SENEGAL

Entre informer juste et vraie et informer pour desinformer il y a un grand paradoxe ,actuellement le paysage mediatique du senegal est riche de beaucoup de publications.Il y a une proliferation de journaux , de la presse ecrite ,aux medias televisuelles et des medias en ligne sur le Web qui sont entrain de devenir des sites de poubelles et d espaces de denigrements virtuels . Avant il y avait une certaine deontologie journalistique ,etre journaliste etait un sacerdoce ,une mission car informer juste et vraie avait un sens , c etait pas un moyen d extorsion et de retention d information , La presse est devenue un creuset de deballages et de maitres-chanteurs ,le metier de journaliste n est plus l apanage des professionnels , c est un secteur investi par monsieur tout le monde ,il faut seulement avoir un micro et une camera ,un portable pour se transformer en journaliste en herbe , il n y a plus d investigations ni de recoupements d informations pour la veracite des faits avant la publication des articles du fait de la concurrence malsaine dans ce milieu de requins toujours assoiffes de scandales ,gangrene par la corruption galopante et insidieuse qui a foi de loi. C est un secteur a assainir et a polir car elle est tres sensible , l information etant une sorte de balance de la societe ,un regulateur social,un barometre de la vie politique et culturelle des societes humaines , Car qui detient l information detient le monde , un code de la presse devrait etre de rigueur pour palier aux impairs qui vouent aux jounalistes d etre traines en justice , pour calomnies , injures , offenses ,allegations seditieuses et tandencieuses .
La plume est reine et l encre est d or donc indelibile . La presse-people s est invitee dans le secteur ,chaque jour avec son lot de scandales .la vie privee des gens est etalee a la une des journaux de caniveaux et de bas etages adeptes de scandales et sensations fortes , les magazines et autres quotidiens remuent les immondices et le passe des gens rien que pour vendres leurs torchons qui ne sont bons qu a emballer leurs merdes, ces jounaleux ,ces fouilles merdes sortis d instituts ou d ecole de pseudos journalistes, font honte et sacrilege a cette noble profession qui n a plus et a perdu ces lettres de noblesses.
Chaque jour est un lot quotidien d informations difficiles a verifier et difficile a croire car ils n apportent aucunes preuves a ce qu ils disent ,il y a  une sorte d auto-censure organisee au niveau des redactions de peur d etre boycottee par les annonceurs ,les plages publicitaires prenent le dessus sur l information, les journaux sont devenus des diffuseurs de publicites et pages necrologiques ,aucun element serieux n est a retenir de ce landerneau ou le train-train habituel c est  d ecrire des contres- verite et d inciter les gens a se rebeller et hair leurs cocitoyens .
Avec cette profusion et cette proliferations de supports d informations la question essentielle est qui coire car entre les lignes des editorialistes ,on peut voir et souligner de quels bords politiques ou ideologiques sont les actionnaires du journal ou du media c est tellement dangereux que cela peut mener a des derives et a des chasses a l homme , on en a vu il y a pas longtemps la ou peut mener ces informations tendancieuses , c est viole ,les lois qui regissent une republique que de donner de fausses information sujettes a caution.
A deux mois des elections presidentielles , cette corporation devrait faire ces etats generaux ,triee et debusquee ces brebis galeuses car on est a un tournant essentiel de notre democratie ,seule la verite de l informat ion peut nous aider a depassionner les debats pour un avenir de paix et de prosperite ,nous n avons pas besoin d une Cote-d Ivoire bis c est notre diversite qui fait la force du peuple senegalais c est une exception magnifiee partout au monde ,ne la gachons pas a cause de considerations bassement venales .
Actuellement les journalistes pensent ou se voient comme des opposants ou des contres-pouvoir ,voulant coute que coute etre des sentinelles ou des infiltres dans les spheres de la societes devenant meme des objecteurs de consciences ou des aiguilleurs de pensee , chers journalistes astreingnez- vous de l ascetisme morale avant que vous ne deveniez aphones .

lundi 5 décembre 2011

HALLOWEEN A LA SAUCE SENEGALAISE ( TAAJAABONN )

 Aux etats unis , on parle  d halloween , au bresil du carnaval de rio mais au senegal on a notre halloween a nous ,une sorte de nuit de folies tropicales ou tout semble etre permis.
Ripailles et bombances s acoquinent pour finir a des derives inimaginables . c est une nuit ou le deguisement est roi ,on ne peut reconnaitre une fille d un homme a defaut peut etre de par la voix .
Au cour de cette nuit tous les tabous et les interdits sont transgresses , avec l accord bienveillant des parents qui d aucuns avaient jeunes durant la journee qui le soir venu ont fait la rupture avec de seculents plats de couscous a la sauce viande submergee de tous les condiments . Le pauvre a racle le fond des tiroirs pour sauver les apparences rien que pour faire plaisir a sa famille et masquer son desarroi face a la crise ,que d hypocrisie pour rien . c est le soir des peches uniquement dedie a Satan le banni parmi les bannis , dans les discotheques et autres lieux de plaisir et luxures ,les gens ,hommes et femmes rivalisent d ardeur a qui fera le plus de peche pour cette nuit qui n a rien de speciale . La religion ne l a pas agree ainsi ,dans les rues ,les enfants parcours des kilometres deguises commes des singes pour demander des etrennes , avec leurs petits tambours fabriques a base d objets de recuperation , les plus debrouillards ont carrement des tam-tam et sillonnent les maisons ,un tintamarre qui creve les oreilles ,empechants les personnes a dormir du sommeil du juste.
En cette nuit ,les viols ,les enlevements ,les vols ,les agressions sexuels sont monnaies courantes ,la plupart des parents s en maudissent apres , d avoir laisse leurs enfants sortir . Dans les televisions c est : qui peut faire le plus de bruit sans deranger les telespectateurs ,des emissions a la noix sans aucun theme de reflexions sont proposees au public pour meubler leur vide intersideral de manque de source d inspiration , tout est bon pour faire de l audience ,nos televisions ne sont rien d autres que de diffuseurs de spots publicitaires car elles n accrochent plus .
C est aussi une nuit propice pour les travestis et autres hommes de peu de bon sens de sortir de l ombre vers la nuit car tous les chats sont gris , une totale liberte est de rigueur jusqu a l aube ,si on pouvait s abstenir de tout cela et dire l essentiel aux gens , mais c est comme si nos objecteurs de conscience se rendaient complices et acceuillaient d un bon oeil cette forfaiture , ces bavures ,de depravations , les moeurs ont bien change sur notre cher senegal .
Ce pays ou tout le monde est detenteur de la sagesse , de la connaissance , tout le monde est le messie , car ils ont une haute opinion de leurs personnes .
Mefiez vous ,une alimentation doit etre equilibree et moderee gare au va et viens chez le medecin ,les gens se  gavent tellement qu apres ils ne peuvent plus bouger ,le moment propice pour les voleurs et consorts pour detrousser et devaliser les maisons et les chambres.
Tout exces est nuisible a souhait ,recadrons les choses cette nuit n a aucune morale , c est une perte de temps inutile pour beaucoup d entre nous .

ILS TIENNENT LES GENS EN OTAGE

QUI  : c est la grande question , apres le deluge , et la periode de l apparition des guides religieux qui se sont partages comme un gateau les adeptes du wagon vers la grace divine qui est le fruit d un combat perpetuel , quotidien et de surcroit personnel mais pas personnalise . Les senegalais d une maniere generale sont tous sectarises ou appartiennent a une secte , Et chaque secte sublimine sa chapelle . Apres la guerre des castes on voit la guerre des sectes . Si on n en prend pas garde cela peut mener a des derives comme HUTUS  et TUTSIS . 
Avant les religieux etaient cantonnes dans leurs fiefs , s adonnaient a l agriculture et aux enseignements de la voie vers le chemin de qui mene vers DIEU le tout puissant ,c etait l objectif et le but de leurs predescesseurs , arrives a une symbiose avec le createur.
Mais les descendants de marabouts qui sont actuellement en service ne sont que des leaders de milices prets a faire descendre leurs troupes pour reprimer , briser de l opposant qui les empechent d avoir leur part du gateau national. La republique est devolue et s est prosternee devant cse faiseurs de miracles , qui parfois oubli les enseignements de leurs aieuls vers la voie du seigneur ,ils en arrivent a oublie la voix du seigneur pour des considerations bassement terrestres et politiciennes .
Jamais ,ces petits fils n ont eleve la voix pour denoncer les derives et autres des regimes de peur de perdre leurs priviliges au detriment du reste de la population. Je sais pertinament que je m avance dans un terrain parseme d embuches mais j ai le devoir et le droit de dire tout haut ce que beaucoup de gens disent en aparte chez eux . Comme disait le CHE < je prefere vivre libre dans la tete que de vivre enchaine dans des ideaux a la limite qui ne sont pas miens >
Donc la rue publique a pris le pas sur la republique , les actes d allegeances se font et se defont comme les actes d alliances , chaque politiciens a son marabout attitreet titre ,meme ceux qui en ont pas vont faire la cour a des maisons religieuses que j assimiles a des loges religieuses .
Qui croirent au fond , a ces petits fils otages de nos gouvernants , adeptent du chantage pre et post-electorale dans nos contrees ou le NOM  a une certaine primaute sur la personne .
Les gens sont prets a tout pour faire ou parfaire leur moi dans l exclusivite de statufication de leurs guides ou du fils de ce dernier en oubliant que ces derniers ne sont ni plus ni moins que des  mortels comme eux et qu ils ne sont superieurs en rien sur eux peut etre qu ils ont tout simplement  un NOM autre que leurs siens.
Reveillons nous et reflechissons un peu cette main-mise ne doit pas etre et ne saurait perdurer car la verite finira par triompher des faux semblants
La religion n est pas l apanage ou la chasse gardee d aucune famille ,elle est claire et limpide ,inclore inodore . Elle ne saurait etre une cour royale que l on legue de generation en generation .A la faveur de quoi , aucune lignee n est plus meritante ou meilleure que l autre sur seulement. la base d une denomination ou d une appelation .DIEU est ici pour tout le monde quand on parle de democratie en ces periodes troubles de la meconnaissance du seigneur  LUI  pouvait bel est bien instaure une dynastie avec ses prophetes mais non il a voulu nous laisser choisir la voie sans a priori ,sans pression ,il nous a libere de tout ce qui peut nous amener vers ( l associanisme )qui est pour moi l opposee de ( l islam ,du christianisme et du judaisme ) . Ces religions revelees n ont jamais prone de suivre autre ou autrui que DIEU.
Mais nous en sommes arrives a un point tel que , notre foi est manipule par des hommes comme nous , sujets  a des oublis , sujets a des desirs . OH  mon dieu que ta manseatude se deverse sur nous , nous avons besoin de ta clemence pour nos erreurs cachees et devoilees .

samedi 3 décembre 2011

MYSTIQUE OU MYSTIFICATION

Partout en Afrique ,les croyances ancestraux sont ancrées dans le subconscient des peuples a majorité animistes et païens . Sous nos latitudes ces croyances vont au-delà de simples élucubrations ,les gens vivent avec sans penser qu ils font de l association selon les dogmes de la religion musulmane et des autres religions. Chaque individu a son jardin mystique et ses potions magiques qu il doit toucher avant chaque rendez vous paraissant important pour lui,il a son maitre des mystères et des secrets caches, cet individu est plus fort que les psychologues , il suffit d y aller et qu il vous donne des bains mystiques dont la composition est a la fois douteuse ;mystérieuses et dangereuses pour que l on se sente gonfler a bloc et prête a toutes les folies . Les gens vont aux marabouts et diseurs de bonne aventure comme s ils allaient au supermarché , partout ils ont pignons sur rue, même on leur consacrent des plages entières de publicités et d émissions inter-actives dans le paysage médiatique . Sur internet ,ils ont des sites et les plus crédules d entres nous se laissent piéger via les horoscopes et autres . Ces partisans du moindre effort font des désastres incalculables a la société. On est arrive a un tel enseigne que (le devin , le voyant , l astrologue ,le prédicateur,) ont pris une place prépondérante dans nos sociétés actuelles , ces pseudo-faiseurs de roi , soi-disant s détenteurs de la clé vers le bonheur ;ces soigneurs du dimanche a la solde de l appât du gain facile,mus que par leurs intérêts bassement terrestres;entrainent nos sociétés dans une spirale de paganisme et de négation du seigneur qui est maitre de toutes choses (du visible et de l invisible ). A quoi bon connaitre son avenir ,son destin par anticipation , pourquoi ne pas vivre et apprécier les gratitudes du seigneur. Chaque jour est un bienfait de Dieu le tout puissant est le détenteur de toutes les richesses. Pourquoi l être humain a tendance a se détourner de la vérité , s accrochant sur des bateaux a la dérive et des illusions éphémères , on ne devient que ce l on veut être et parfois le paraitre l emporte sur l être , nous sommes les plus belles des créatures divines! les voies de Dieu sont profondes et insondables (impénétrables ). Reprenons nos esprits et ayons les pieds sur terre,si ces gens étaient détenteurs de quelques choses pourquoi ils font de la publicité , la vérité saute aux yeux ,ces arnaqueurs prolifèrent toujours dans les endroits ou l être humain a perdu espoir et repère. Dans les combats de lutte qu organisent habituellement les promoteurs ,on voit du tout des lutteurs se parent de toutes sortes d amulettes et de gris -gris . des tonnes de litres d eaux sont déversées sur leurs corps , tout un arsenal mystique est déployé mais a la fin le lutteur tombe et tombera toujours un jour ou l autre . Ces croyances ont envahi notre quotidien , les gens ne croient plus en leurs capacités , en eux même , ils s adonnent aux spéculations comme des parieurs ,des centaines de milles sont consacrées a ces rituels venant d un autre age révolu ,banni par toutes les religions révélées . Si cela pouvait nous faire gagner la coupe du monde , ou nous mettre au devant de tous les peuples ,peut être j y croirait,pour dire de façon terre a terre que c est de hypocrisie envers Dieu mais comme toujours l africain a tendance a se limite a ses instincts primaires et ne voit pas au-delà des apparences ,se consacrant a des blasphèmes et des péchés envers son créateur,au lieu de laisser place a la réflexion objective et cartésienne .Même nos intellos de circonstances se meuvent dans ses réalités virtuelles et se font emballer dans des méandres et labyrinthes obscures a la limites ridicules et vénales . Nul besoin de croire en ces gens il faut seulement croire en Dieu et en des valeurs cardinales religieuses qui transcendent ces mercantilismes de gens de peu de foi. Que l on soit croyant c est a dire que l on appartiennent tant soit peu aux religions révélées , l être humain doit croire en Dieu et en lui même , il doit s éloigner de tout ce qui peut le dévier de la route vers la lumière divine ,méfions nous de l age des promesses et des illumines, sinon c est la castration du cœur pour les merveilles du seigneurs . Ces chimères nous retardent et nous engoncent dans des carcans , qui a la limite nous ramènent a des années-lumières de la lumière. La négation de soi-même commence par l oubli que tout être humain est seulement de passage sur cette planète , on a tendance a omettre l importance de la vie , faire du mal est comme une seconde nature chez l espèce humaine, maintenant le credo c est ETRE par force et qu importe les victimes , nul ne doit se trouver sur mon passage ,quitte a recourir a ces criminels de l ombre avec leurs décoctions et poudres qui comme de l arsenic tuent ,Ces envoyés de la mort sont a chaque coin de rue dans les capitales africaines et européennes a la recherche de potentiels victimes ,ils ne sont jamais inquiets ,leurs frasques passent inaperçues aux yeux du public mais s ils savaient la rétribution qui les attendent !

LES MULTI-NATIONALES COUPABLES DE GENOCIDES

A l aune de la mondialisation et de la globalisations les grandes societes s exportent pour de la main-d oeuvre a bas prix , les enfants sont utilises comme main d oeuvre premiere , les societes nationales declarent faillites au detriment de l implantation des societes etrangeres dont leurs sieges meres se trouvent dans des paradis fiscaux ils ne s occupent que de profits et de plus values ,la liberalisation du marche des affaires est un terreau fertile pour elles , plus besoin de se conformer aux declarations universelles des droits de l homme . L ONU est une machine repressive et dictatoriale uniquement voue aux interets des puissances etrangeres ,sanctions ,,blocus ,accusations non fondees sont votees chaque fois a l interne de la politique politicienne des  G 5 du G 8  au detriment des peuples qui ne demandent qu a vivre en paix . L ONU est comme une epee de damocles sur les tetes des nations , le  CPI un instrument de justice a la solde des etats criminels et genocidaires ,les sanctions ,les vetos se proliferent a longueur de vote .les resolutions kilometriques et inutiles . Le monde continue de souffrir ,partout guerre civile charnier mort d homme  ,meutres ,repressions ,esclavagismes et le gendarme du monde se reclut dans sa lethargie legendaire .Pendant son hibernation ,la face du monde change ,les peuple s auto-saisisse de leur destines ,les dictateurs tombent comme des flocons de neige , les regimes totalitaires creusent leurs propres chutes ,le vent des boulerversements a sonne comme le clairon de la fin du monde , Les multinationales comme des sangsues assoiffees de sang s implantent partout dans le monde soutiennent les regimes en places , injectent des milliards dans les economies fragilisaient par l endettement envers le FMI et les bailleurs de fonds ,prennent en otage l avenir des peuples ecopent et epuisent les restes de ressources des  pays hotes avec la complicite des gouvernants obnubiles par leurs stations eternisees a la tete de ses pays pauvres le pouvoir d achats est au plus bas ,les firmes pharmaceutiques se liguent contre la sante mondiale , plus de malades equivaut a plus de benefices , les medicaments generiques font de l effet placebo sur la conscience poluee et populaire .
Les europeens se regroupent en union budgetaire pour contrecarrer leurs echecs et leurs politiques d union communautaire ,les etats unis sont en banqueroutes et essaient de se sortir de la crise avec des alliances et des attaques pour s accaparer les richesses des pays emergents .
La mafia des banques est perfusee par les grandes puissances ,l emprunt est erige en regle d or ,les bons au tresor en soutien des economies moribondes ,le printemps arabe prend de l ampleur ,les peuples se revoltent et veulent des changements profondes, partout democratie rime avec revolutions ,les partis d obediences religieuses prennent le pas sur les pseudo-regimes a la solde de l occident . Le monde connait des bouleversements cycliques inimaginables ceux sont des secousses sysmiques heritaient de la mal-gouvernance et des ideologies tertiaires qui n ont plus leurs raisons d etre . Pendant longtemps l economie et la politique mondiale se faisait dans les salons feutres ,l association des president se faisait un malin plaisir a invective les populations ,leurs trains de vie faisaient honte au monde entier , la politique etait devenue un bien de consommation destinee a une elite et des clans  : UN ETAT C EST UNE MAFIA LEGALISEE
Toujours le partage du monde se fait en fonction des zones d influences ,les pays du tiers monde sont atteles aux grandes puissances mais jusqu a  QUAND

vendredi 2 décembre 2011

TRAHISONS

Trahir ses idelogies est la plus pire exaction que l etre humain peut faire , en l absence de vertus cardinaux , de dignite , de tolerance , de valeurs intreseques ,la race humaine va sombrer dans la  pire des regnes ,la victoire du mal sur le bien.
Quand un peuple est pris en otage par une infime partie de gens qui claironne a tout vent qu ils veulent relever le defi de la maturite et de l unite qui a l arrivee nous servent  du rechauffe je me demande qui croire . Le peuple senegalais est a la croisee des chemins , a quelques mois d une election majeure qui va determiner la constance ou la rupture entre le real politik et la politique politicienne credo de nos dirigeants et pseudo-politiciens en herbe .
Ou se trouve l unite , l opposition a demontre ses limites car en l absence de consensus , de points de convergence ,elle a montre a tous les senegalais son incapacite a transcende ses clivages crypto-personnels pour l interet superieur de la nation .
Ne pouvant trouver d accord sur un candidat de rupture ,cette opposition de salon s est une nouvelle fois crepee le chignon pour des considerations bassement personnelles sans se soucier encore de la majorite silencieuse , le pays est partage , divise, fractionne  en des cabines-partis qui pensent pouvoir tromper la vigilance des senegalais . L heure de l eveil des consciences a sonne depuis longtemps , la derniere roue du chariot ,ne sera pas une roue de secours : La verite des urnes va nous edifier une bonne fois pour toute , qui peut dire aujourdhui ce que sera demain ?
Les sondages et autres diseurs de bonnes aventures ont pignon sur rue , tout le monde veut etre ROI,
La trahison, et les revirements a 180 degres sont le peche mignon de nos hommes politiques ,pesant sur la conscience des senegalais pensant pouvoir arnaquer la volonte populaire .
Mais le peuple en sentinelle ,vigilant aura le dernier mots ,les considerations politiciennes ne l emporteront pas sur l interet superieur de la nation car le devenir de notre patrie le senegal est en jeu est vaut des billions de fois les interets partisans d une opposition en perte de vitesse et de reperes ne pouvant taire leurs divergences a la face du monde .
Cette elite HAS BEEN se trompe sur toute la ligne , combien de partis sont crees ,de mouvements c est comme si la politique est devenue l ascenseur sociale de predilection de certains senegalais mais quelle politique ,pour quelle gouvernance , le regne de la tirpitude doit ceder le passage a la verite au service du peuple car les senegalais ont longtemps attendu et longtemps traverse le desert .
On veut servir mais pas se servir ,la redistibution des benefices doit revenir a la nation souveraine ,le peuple est maitre de son destin , celui qui aura le meileur programme applicable et pas du tout utopique sera a la tete du pays ,fini la masturbation intellectuelle , les preuves ne mentent pas
A bas la selenite de la philosophie a deux sous que nous sert nos politiciens ! Nous ne voulons plus de danseurs du ventre.

lundi 28 novembre 2011

LA FEMME MERE ET MER

Oh Femmes vetues de votre dignite , de votre courage et de votre beaute interieure vous etes de tous les combats . Sans vous rien ne serait et rien ne sera . Vous etes , l ame d une nation , la regulatrice d ,une societe ,le soutien moral de nous les hommes , l havre de paix auquel aspire tout un chacun . Votre valeur a ete magnifiee durant tout le parcours de l humanite .
Au moment ou j ecrivais ces lignes ,au niveau de l assemblee nationale ,au niveau du senat la parite passsait comme lettre a la poste.
La parite totalitaire entre l homme et la femme est un jalon majeur , une reconnaissance de la stature intreseque des femmes.
Sans les femmes ; cette gente feminine , mere de l humanite ,mer de serenite , de securite , merite plus que cette loi. C est un droit, un devoir.
L histoire , apres de longs altermoiements  , de balbutiements revient a la raison !
Au delas des religions ,des philosophies , l ere de la femme  est venue dans notre pays ,deversite ne veut pas dire divergence . La vision  prospective du president est perfectible du fait que derriere chaque grand homme il y a une grande dame .
C est possible que cette loi soit une boite de pandore mais les senegalais retiendront la longue marche des femmes vers l emergence , vers la reconnaissance , vers la lumiere ,vers les sommets  est aujourdhui a son aboutissement. En regardant la carte geopolitique du monde ,on peut dire que la parite est d actualite dans nos contrees . Qu importe si au niveau de l assemblee ,il y a une majorite mecanique , caisse de resonnance du palais ,prompte a execute la volonte et directives du president de la republique .
La rue publique a accepte cette loi qui valorise la femme et lui donne la place qui lui revient de gres .
Ces femmes qui ont su redonner ,espoir a la frange majoritaire de la population ( les jeunes ) qui sont le devenir de la nation car sans elles nous ne serons pas ici a montrer notre machisme de facade car sur bien des plans la femme a su montrer sa superiorite psychique ,morale ,intellectuelle et numerale .
Qui peut aller de l avant sans ces meres , je me pose la question et me poserait toujours cette question a savoir sans Marie qui connaitrait le christ Jesus. de part las  je voudrais  demontrer la clemence et la clairvoyance de dieu envers les femmes .
Ici au senegal  Sokhna Mame Diarra Bousso la mere du venere guide  Khadim Rassoul a su montrer que la femme pieuse est porteuse de lumiere divine . De par son abnegation,sa soumission a l homme ,elle engendre des fils de valeurs tels les guides du mouridisme , du tidjanisme et des gens comme le cardinal  thiandoum.
ON NE PEUT QUE CHANTER LES LOUANGES DE NOS MERES  OCEAN DE BONHEUR

dimanche 27 novembre 2011

L ART OU L ARGENT

Bien ou moyen d accomplissement  aujourdhui tout est art  meme la maniere de l avoir est un art ,abus recel ,escroquerie ,detournement  ,trafic d influence , chantage ,meurtre , usure , vol , travail l un des derniers creneaux pour assouvir ou pour appauvrir les gens .  Les biens terrestres sont des leurres qui peuvent nous mener vers la decheance . La course aux richesses , au depend de la course au valeur ,la course aux armements aux depend de la course  a la paix ,la course aux titres au depend de la course du titre.Les gens se  focalisent sur le paraitre et en font une excuse pour leurs travers et leurs ignominies d existence . Tous les moyens sont bons et licites pour se faire de l argent . L argent est venere ,mis sur un piedestral ,ceux qui en ont se voient honores , listes ; actuellement bienheureux ceux qui ont cette manne financiere qu importe comment ils l ont eu tout ce qui compte c est les comptes bancaires , les avoirs ,les gains . L orphelin est detrousse aux detriment d une entite que l on dit garant de ses biens ,les tuteurs s entre-dechirent pour la primaute de gestion du legs ,les executeurs testamentaires se retrouvent rentiers entiers a vie , les gens boursicotent , les banques et institutions financiers proliferent comme des champignons c est l age d or des crash boursiers car les banques sont des preteurs a gage ,des usuriers avec des taux d emprunt excessifs legalises par les institutions financieres chaperonnees par le FMI et les institutions de brettons woods sous le couvert de la banque mondiale paradis fiscal par excellence qui participent a l asservissement des peuples et des  regimes .Une fiscalite debridee , laquelle permet de noter les pays selon les agences de notation et de cotation qui ne sont que des maitres chanteurs .Wall-street est le poumon de l economie mondiale si elle eternue le monde devient accros aux anti-depresseurs , Le monde est a l ecoute du moindre soubresaut des places financieres ,rien ne va plus ,la roulette continue de tourner c est au casino ce soir un perpetuel recommencement ,l engrenage est tellement huile que les paris sont ouverts au public .
Les cours mondiaux font du yo-yo , les cures d austerite ont encore beaucoup de jours heureux devant eux, le monde s effondre , faites vos jeux je vous en prie .

LEGS OU L EGALITE

Un legs n est pas un vain mot decoulant de l heritage laisse par les ancetres depuis des temps immemoriaux , venu du fond des ages .
L egalite a ete de tout temps chantee , conseillee , promulguee par des lois et par des assemblees representant la volonte populaire .  C est un mot phagocyte par l equite ou l equilibre des chances mais est -il juste de  le dire ainsi car etant une utopie verifiable et verifiee de par le monde ,
Peut -on dire qu il existe une justice ? La justice divine oui ! celle des hommes laisse a desirer car n etant mue que par des considerations partisanes et hypocrites . Tout est circonstance et moment , les gens  peuvent se retrouver en un clin d oeil de l autre partie de la barriere et etre ou ne pas etre justiciables ou justiciers .Combien de tribunaux d exceptions ont ete mis en place ,combien de fois on a mediatise des proces avec des accusations kilometriques, qui ala fin ne sont qu un tissu de mensonge .
Blanchir ou noicir est un jeu d enfant pour les tenants du pouvoir ceci ne depend que des interets politiciens en jeu ,le mensonge est devenu une regle d or dans ce siecle ,la probite morale est une equation a plusieurs variables ( etre ou ne pas etre ) une des grandes questions de ce siecle .
Longtemps dit ,le siecle des lumieres ou l eclairage des consciences immergees dans les meandres de l inconscience et de l ignorance .Etudier c est bien mais etre c est mieux .
Dans toutes les universites du monde ,on ne nous parle que de l humanite , de civilisations ,de grandeur et de decadence des peuples a travers les siecles .
L histoire retiendra que l humanite a traverse beaucoup de zones de turbulences , de remise en questions , d introspections , de crises de valeurs et autres.
Ou se trouve la verite ,dans la conscience populaire . le juste ,le reel ,le droit sont des mots galvaudes par- ci par-las , la justice a deux vitesses se fait sentir  chaque jour .
Prenons la peine de vivre en conformite avec les realites de la vie ,vivre et laisse vivre  tout un chacun de nous a droit a une liberte d existence sans les affres et les pesanteurs neofachistes des ignorants ,la race humaine doit pouvoir evoluer et garder les pieds sur terre.

samedi 26 novembre 2011

N T I C

Apres l explosion des nouvelles technologies de l information et de la communication,le senegal etait au diapason et au courant des developpements du monde dans beaucoup de domaine . On voit l emergence de supports de communication et de l information.
La presse qui a eu un role et un apport indeniable a l avenement de l alternance en se muant en sentinelle ,donnant les informations,a l heure et au moment opportun.
Cest l apparition d une nouvelle forme de journalisme . En mettant sur pied l aide a la presse , le president a voulu rendre a cesar ce qui appartient a cesar car sans la communication un pays ne peut pas se developper.
Actuellement les senegalais sont des fanas du zapping car ayant a leur disposition un panel de chaines audio-visuelles. L  acces a l information etant un droit pour tous ,ratifie par tous les pays membres de L O N U.
La fracture numerique etant un bemol pour les pays sous developpes ,le tiers monde ,comme les pays d afrique .
Le president s est evertue a vouloir comble ce gap en initiant un fond de solidarite numerique qui commence a porter ses fruits .
Je me souviens en 1996 alors que j etais en Arabie Saoudite ,des gens me demandait ou se trouvait mon pays et cela me semblait bizarre leur ignorance de la geographie du monde mais ces temps sont revolus ,l image du senegal est maintenant presente partout  dans le monde grace  a la liberalisation de l espace audiovisuel avec la contribution des nouvelles technologies de l information et de la communication.
Ce secteur longtemps refractaire au liberalisme a change avec l alternance maintenant tout est question de choix ,avant personne n osait y penser meme en reve . Seul les nantis possedaient des antennes paraboliques et avaient acces a des informations emanant d autres pays . Qui ne se souvient pas du temps de la recrudescence de vols d antennes MMDS et autres.Oh souvenir quand tu nous tiens .L embargo a l acces a l information etait patent et menait a beaucoup d abus
Comme une deferlante la vague bleue egale a un tsunami a envahi le senegal emportant tous les vestiges du defunt regime dans les meandres de l oubli.
Aujourdhui notre pays  comme le sphinx renait de ces cendres ,un prototype de democratie generationnelle s implante dans tous les coins et zones du pays. Les dinausores ont fait place a un type nouveau de politiciens au service du peuple qui dans leur terroir respectifs initient des projets pour fixer les populations en adequation avec la politique du president <le travail>
Alors que la vision concrete du senegal en route vers le sommet est en marche ,des jeunes las d attendre ,obnubiles et attires par un pseudo eldorado prennent les barques ,bravant l ocean pour une immigration clandestine ,hypothetique sous le regard complice de tous ces politiciens se disant opposants au regime du president Wade, prompts  a monter sur leurs grands chevaux et a emboucher leurs trompettes pour leurrer les gens en  denigrant les realisations tangibles et concretes  de Maitre Wade .En signant avec les europeens des accords d immigrations concertes ,il veut eviter aux senegalais un autre drame semblable au naufrage du bateau le JOOLA le 26 septembre 2002 aux large des cotes casamancaises( que leurs  ames reposent en paix )
Beaucoup de personnes malgres les dispositives de controles mises en place avec l operation frontex en  cooperation avec l espagne ,font fi de toutes les mises en garde en continuant a vouloir partir.
Reprenons nos esprits et chassons les demons de l aventure ,notre  eldorado ,notre eden ,c est ici dans notre pays certe cela ne sera pas facil mais on s en sortira .
La conjoncture mondiale , la hausse du baril de petrole ,la crise ,leur repercussions se font sentir ,il faut trouver les voies et moyens pour sortir  de cete crise qui plombe notre economie c est un frein au developpement , nous n avons pas de ressources energetiques fossiles , nous sommes tributaires de nos importations ;Soyons realistes ! rien ne s est fait a un seul jour quelque soit le probleme  on s en sortira.

vendredi 25 novembre 2011

REVE PEUT DEVENIR REALITE

Longtemps comateux ,a l agonie le senegal a su trouver les voies et moyens pour reprendre du poil de la bete et se mettre vers une democratie totale, de toutes les institutions de la republique et a tous les niveaux de la societe .
Le civisme longtemps ignore a retrouve ses lettree de noblesse ,la protection,la defense de l environnement et de la nature est une priorite . Elle a une place importante dans la vie economique du pays  car une nation ne peut aller de l avant sans faire sienne ce credo < un peuple sain ,dans un pays sain> Maitre Wade a su mettre en place un departement ministeriel qui s occupe du cadre de vie  independament de l environnement qui est en perpetuel degradation du fait de l absence d etats generaux avant son magistere .A lui on peut denier son pragmatisme ,au- delas des esperances de ceux qui tiraient la sonnette d alarme. Ayant pris le combat a bras le corps ses actions d appoints ont transfigure le visage du senegal, l insalubrite n est plus de rigueur dans les arteres de dakar , de l interieur du pays et des capitales regionales .C est un president Vert car l ecologie ne se limite pas seulement a l environnement , a la nature ,il a su booste le secteur de la sante .un des volets de preocupation premiere des popülation c est l acces faciles aux structures sanitaires .
Comme l a dit Youssou Ndour dans <Al saama day> les tenebres se sont dissipes ,un jour nouveau se leve ,entrainant des rayons d espoir pour chaque ame sans exception de race ,de religion,ni de categorie socio-professionelle. Une nouvelle ere de concretisation de nos reves est venue avec a sa tete un erudit dans tous les domaines allant de l economie a la science politique et passant a la justice.
Maitre Wade qui n a pas son egal parmi les dirigeants de ce monde est unique en son genre ,il est le parfait exemple et un modele d abnegation dans la lutte contre ceux qui disaient que le noir a une infime intelligence et qu il n y avait pas d egalite des races .
Le fils de feu MOR TOLEU WADE  a su par la perseverances acquerir des diplomes de references dans les plus grandes ecoles europeennes ,demontrant que l on est tous egaux et qu il ya seulement,un profond desequilibre entre le nord et le sud et qu il suffisait de combler ce gap pour avoir une equite dans le monde .
Notre mere le senegal a su produire de par le passe beaucoup de figures historiques ,de grandes valeurs comme LAT DIOR DIOP  CHEIKH AHMADOU BAMBA  ELHADJI MALICK SY  ELHADJI OMAR TALL CHEIKH ANTA DIOP ; OUSMANE SEMBENE et tant d autres et maintenant le president . L histoire retiendra ce nom durant des millenaires car son aura depassera les frontieres d afrique et que beaucoup d universitaires vont se ruer au senegal pour connaitre l homme .
Aujourdhui denigre par une infime frange de la popülation qui ne sait pas et qui ne voit pas que l histoire est entrain de se deroule devant eux et devant leurs yeux et en leur sein  mais helas comme beaucoup de personnes imbues de leur fierte en bandouliere ,ils ratent le train du futur et regretterons un jour de n avoir pas su deceler les signes avant-coureurs du changement qui est pourtant perceptible a tout un chacun dote d une once de perspicacite .

jeudi 24 novembre 2011

RETOUR AU PAYS NATAL

Cette structure le FNPJ est un levier qui permet aux  jeunes et en particulier ceux qui ont des projets ,d avoir acces aux financements et il ya un echalonnage de remboursement de credit facile pour tous.
Maitre Wade a su des son avenement appele les jeunes a revenir au senegal pour participer aux developpementx et a construire un senegal emergeant pour les generations futures . Il a su mettre en place des politiques et des ordres de missions ont ete faits pour tous les ministres de son gouvernement.
Prenons l exemple de monsieur Farba Senghor communement appele <element hors du commun> du gouvernement il a su montre ses capacites a diriger partout ou il est passe .
Moi je l appelle le BAAY FALL du president de la republique et la je rejoins un de mes concitoyens qui disait de lui que c est un modele de d abnegation de constance et d engagement.
Une elite de type nouveau prompte apporter des solutions idoines ,une nouvelle elite pragmatique  avec un franc-parler a l image de farba .
Une elite qui incarne l ideologie <<bayy fall >> qui mettrait de cotes sa propre ascension sociale au profit de celle du peuple ,elle sera formee de ministres  qui comme farba plus proche des masses populaires ,des gens fortement impregnes du vecu quotidien des << goorgorlou >> afin de mieux regler leurs problemes. Bref si le president  avait une dizaine de ministre comme Farba autour de lui le pays en gagnerait beaucoup. La methode farba est aujourdhui un exemple a mediter pour l attitude que les ministres devraient avoir face aux directives du president de l a  republique .
Notre pays se cherche de nouveaux dirigeants  capables de donner corps a la vision du president pour sortir le pays du marasme et de la desesperance sociale qui poussent les jeunes a fuir leur pays en quete du meilleur .
Le peuple qui a porte son choix sur le president Wade sur l homme du 19 mars et sa politique . Les senegalais ont vomi et voue aux gemonies une certaine pratique qui fut l apanage de ceux qui ont echoue partout sauf a travers les medias . De toutes les facons l histoire retiendra  cette erreur monumentale d une opposition boycoteuse, boudeuse comme des enfants des legislatives . L assemblee nationale ,lieu priviligie pour la defense des interets populaires, cette vieile classe politique oublieuse des  aspirations profondes du peuple doit arreter cette campagne electorale permanente et se mettre au travail.  Halte aux parlottes, il faut travailler encore travailler toujours travailler beaucoup travailler comme le dit  Wade retrouvons nous autour de l essentiel qui est le travail.
Parfois dans mon for interieur , j imagine un senegal avec sa politique denuee d hypocrisie, de manoeuvre politicienne, dans lequel sa classe dirigeante sera unie autour des actions du president , l aidant a asseoir une gestion saine des affaires du pays sans polemique et ne faisant qu une avec le peuple ou il n y aura ni ideologie partisane importee comme le marxisme et autres .
Que notre pays soit une entite dynamique  avec  a sa tete  des gens integres, voues aux interets de ceux qui les ont elus pour diriger les affaires de la cite . J ose rever qu un jour il n y aura plus de guerres fratricides , de guerres de tranchees , que tout un chacun soit obnubile par l interet superieur de la nation senegalaise comme la si bien dit  Senghor dans l hymne a la nation <Dun bond s est elance ,dissipant les tenebres ,soleil sur nos espoirs ,soleil sur nos terreurs>
Comment voulons nous atteindre les objectifs du millenaires  si nous ne nous unissons pas derriere l homme que Dieu et le peuple a choisi. Il est la pour redresser la barque senegalaise apres l avoir sorti du gouffre .Partout au senegal ,des changements s operent dans tous les domaines  d activites sur tous les plans et a tous les niveaux .

LA MEILLEURE DEFENSE C EST LA DECENCE

Dans un pays ou le paraitre domine l etre ,la decence , la dignite ne faisant pas parti du vocabulaire populaire ,tout le monde veut etre plus royaliste que le roi, les religieux ont laisse leurs chapelles  et leurs chapelets pour  la conquete du pouvoir ,on ne reconnait personne , les versets des livres saints transformes en soupape et en couverture pour mieux ferrer le peuple mais qui peut entrainer et dompter un peuple ayant faim de justice et de democratie participative . A longueur de journee, on nous serine des paroles du genre < je suis le meilleur candidat > <je suis l homme de la situation> et tutti quanti.
A l approche des elections les politiciens se reveillent et se souviennent du peuple( ceux qui detiennent la legimite) de pouvoir (elire ou occire) , car ayant hiberner pendant des annees ils pensent pouvoir tromper la vigilance des electeurs en faisant des declarations a tout bout de champs , quels  hypocrites  ! Quand le peuple souffre , on ne les voit pas ,quand le peuple a mal on ne les voit pas ,ils sont inexistants a l assemblee nationale car ayant boycotes les elctions pour des causes basements politiciennes ,apres les locales , on s attendait a une rupture mais du vieux ne peut pas faire du neuf ,ils ne font que palabrer ,ceux sont les champions du monde( des debats et des emissions inter-actives) car en manque public et de publicites ,ils retiennent l opinion publique en otage ,ils n ont pas de programmes rien que du bla bla . Niant l evidence de la maturite du peuple senegalais , pensant pouvoir porter au pinacle les aspirations des gens , ils sont ridicules a souhait ,vivant dans une autre epoque ,ils veulent faire un hold up de la volonte populaire ,Partout  mouvements de la societe civile ,parti cabine telephonique qui n ont aucune legitimite populaire se limitant seulement dans leurs maisons .Bientot  la politique du ventre vide fera des merveilles ,les gens aux aboies vont accepter les pots de vin et aller voter pour le candidat de leur choix sans pression car dans l isoloir nul ne sait ce qui se passe .Ces partis clairsemes composes d anciens membres du regime qui a avilis pendant quarante ans le peuple qu ils disent aujourdhui sortir de la precarite et de la mal-gouvernance du regime en place .Developpant des strategies de corruptions ideologiques vers les populations grace a  leur dernier recours, les medias ces derniers au lieu d informer juste et vraie diffusent des propos de gens aux aboies maintenant on voit une nouvelle forme de chantage electorale ( greve de la fin ,menace de votes sanctions a peine voile ) Ou est la decence dans quel pays sommes nous. Ces gens qui ont longtemps vecu sous l ombre du defunt regime ne s occupant que de leurs interets  ,multipliant la politique de la demagogie intellectuelle ,sociale ,economique vis avis des populations  et particulierement du monde rural longtemps laisse a lui meme dans son gouffre viennent aujourdhui comme des vierges ,des purs ,des saints des nouveaux- nes vouloir braquer les populations contre le pouvoir en place mais en vain.
La jeunesse senegalaise longtemps ignoree et qui est devenue aujourdhui une jeunesse active ,avant- gardiste ,au diapason de la chose politique tant au plan national et international n est plus un moyen de chantage ni de bouclier pour certains politiciens en mal d inspiration. Cette jeunsse n acceptera pas d etre releguee au second plan.
Cest ce qu a bien compris Maitre Abdoulaye  Wade en donnant ses lettres de noblesse a cette jeunesse qui a eu un role tres important lors de l avenement de l alternance ,il a su mettre en valeur les competences et l energie debordante de cette jeunesse qui ne demandait qu a participe aux developpements de leur cher pays  qu elle aime tant.En mettant sur pied un ministere de la jeunesse avec un jeune comme ministre ,il a su montrer que dorenavant les jeunes ont leurs mots a dire ,ne sont plus des objets de propagandes . Le president Wade  a su revitaliser revigorer cette jeunesse que l ex president disait malsaine en lui donnant , en lui permettant, d avoir une ascension sociale ,d avoir des emplois et se promouvoir par elle meme  avec l aide du ministere  de la jeunesse et du fond national de promotion de la jeunesse, une structure jamais mise en place dans ce pays auparavent.Le  FNPJ est un plus qui depasse de loin le SMIC  dans des pays comme la france car au lieu de donner on te permet de pouvoir realiser des projets porteurs d avenir.............

mercredi 23 novembre 2011

UTOPIE REVE OU REALITE SUITE

Les politiciens ne sont las que pour leurs interets et ceux de la clientele pölitique , la politique rimait avec larbinisme . Le PS avait instaure un etat d elitisme ,seul ceux qui gravitaient autour du pouvoir vivaient comme des pachas  s en se soucier du reste de la popülation ,ils achetaient des hotels en europe,des comptes bancaires en  Europe dans les paradis fiscaux ,leurs enfants vivaient et avaient la double nationalite ,ils faisaient leurs etudes avec l argent du peuple sous forme de borse etrangere et revenaient apres au bled comme ils aiment a le dire pour occuper de hautes fonctions ,diriger les grandes societes ,les riches s enrichissaient ,les pauvres s appauvrissaient de plus en plus et s accrochaienta un potentiel mandat que leur envoyer leurs parents immigres en EU
urope ou aux Etats unis .
La vie etait devenu tres tres dure ,les structures sanitaires manquaient de personnel qualifie,de medicaments pour soigner ,il fallait etre riche ou avoir un parent dans le gouvernement pour acceder aux soins de sante primaire . C etait survivre par tous les moyens d ou l emergeance du mot < goorgorlou> la debrouillardise pour joindre les deux bouts .
Mais gracea Abdoulaye Wade le train de l alternance est entre en gare pour sortir le senegal du neant vers les prairies bleues de la providence .
Que dieu lui accorde une longue vie ,au soir du 19 mars 2000 ,l esperanceetait revenue dans les maisons ,dans les rues ,dans les villes ,les villages ,meme les ames sans repos du fait de ceux qu elles ont laisse derriere se sont calmees pour jouir du repos eternel qui leur est du car sachant qu elles ont maintenant sur terre quelqu un sur qui compter pour le devenir de leurs descendants ,que leur avenir  n est plus hypotheque par des politiciens a la solde du FMI et de la banque mondiale .
Maitre Abdoulaye Wade un vieux de la vielle a qui on ne peut conter fleurette est la pour le redressement du pays  qui etait tombe en desuetude pour  l emergeance d un nouveau type senegalais .Un senegal au diapason de toutes lesnouvelles technologies et de l information.
Une Afrique unie derriere un ideal malgres les barrieres linguistiques  , l europe l avait fait pourquoi pas nous .
Nous avons un president unique en son genre ,depar le monde il est reconnucomme un genie
Dernierement dans une radio de la place j ai entendu un nouveau qualificatif dedie a lui par le ministre Ahmed khalifa niass qui disait que le president Wade est un scandale intellectuel ceci montre la grandeur de notre president.Alors peuple senegalais prions pour lui ,que dieu lui donne la force , la sante .c est un serviteur du peuple comme son venere guide Cheikh Ahmadou bamba Mbacke ( serviteur du prophete )
Apres l avenement du president j ai suivi avec beaucoup de recul ,les actes poses par lui en tant qu homme il a ete toujours constant ,il a mis sur pieds un senegal qui gagne au delas du slogan ,Remaniements ministeriels ,les denigremnts des opposants sur son regime liberal car voulant se tresser des lauriers qu ils ne meritent pas ,pensant que nous senegalais on etait amnesique ,voulant devenir president a la place du president .Avec magnanite ,il les a remis a leur place car sans lui ils ne soont et ne seront rien..
Attaquer ,le president donne un echo enorme  a son auteur  ,les critiques , les polemiques sont le quotidiens des politiciens car l aura du president leur fait de l ombre.
Malgres son age c est un eternel jeune ,les actes qu il poseresteront  a jamais graver dans l histoire du monde.je le dis et le repete ,nous ne savons pas ce que DIEU  nous a donne mais sachez que la pomme ne tombe jamais loin de l arbre .
Tres tot mis en contact avec les arcanes de la politique , qui peut etre plus politique que le fils de son pere , malgres les attaques de touts bords , il a su rester Zen qui est la marque des fins politique .
Le fils de son pere Karim wade sera un jour un element incontournable de la vie politique du senegal c est la genese.
En sept ans le pays a beaucoup change sur tous les plans que l on accepte ou pas , leculte de l excelence est de rigueur sur tous les domaines..
Qui pouvait imaginer la case des tous petits seuls les nantis pouvaient se permettre d envoyer leurs enfants ,dans les institutions prescolaires et les jardins d enfants
Avec le fond national de promotion de la jeunesse , les jeunes ont acces au financement a la base et peuvent s aotogerer apres une formation en management et creer des emplois , l acces aux soins de sante pour tous ,la gratuite et la prise en charge du troisieme age ( le plan sesame ). Et le plan (jaaxay) qui est le logement a moindre cout pour les plus demunis et victimes des inondations.
Les infrastructures routieres ,la voie de contournement nord , l autoroute a peage , l aeroport Blaise Diagne , l universite virtuel africain ,le vote des militaire et des corps paramilitaire ,la parite ,la lutte contre le blanchiment d argent la lutte contre l excision des filles ,les mariages precoces, l interdiction de l importation des vehicules agees qui entre dans la lutte contre le rechauffement climatique ,l mise en circulation de nouveaux bus qui contribue au renouvelement du parc automobile qui graduellement vont remplacer les cars rapides et autres ndiaga ndiaye ,le renforcement du pouvoir judiciaire etc... En sept ans il a fait plus que les quarante ans du parti socialiste ( un regne sans partage ).
Comparons ce qui est comparable,il ne boxe pas dans la meme categorie ,ces opposants en mal d inspiration qui utilisent les medias comme caisse de resonnance en oubliant que le peuple n est ni aveugle ni amnesique .Des dinausores ,des caciques peuvent se retirer et prendre leur retraite car les des sont jetes .Wade va gagner encore gagner haut la main.IL sera toujours plebiscite sans commune mesure ,le chien aboie la caravane passe.
Retrouvons nous autour de l essentiel ne vous eloigne pas de l atome . Maitre Abdoulaye Wade n est pas maitre pour rien.
Le professeur Iba Der Thiam l a bien compris etant un homme integre et inteligent, l historien qu il est a tout de suite compris que l histoire est entrain de se deroule au present et non au passe et qu il lui fallait apporter sa pierre a l edifice .L histoire retiendra et omettra les nihilistes de tous bords qui ont rate le train de l alternance ..Resaisissez-vous cet homme est universel ,vous n y pouvez rien,aidez le  a concretiser ses idees ,ses projets pour un senegal meilleur ,le peuple vous demandera des comptes apres vous avoir pardonne votr mal gouvernance, vos politiques politiciennes , vos malversations financieres qui ont mis tout un peuple et une economie a genou,

mardi 22 novembre 2011

UTOPIE -REVE -REALITE

Au soir du 19 Mars 2000 . Le Senegal se reveille de sa longue lethargie ,une nouvelle ere venait de voir jour .
Apres 40 ans de regne autocratique du parti socialiste communement appelle ( P.S )
Un homme ,un sauveur ,une lumiere extirpe le senegal et tout un peuple unanime du neant du gouffre sans fin ou le regime totalitaire du PS l avait enfoui et voulait l enchainer a jamais .
Abdoulaye Wade nous a libere du joug socialiste ,le train de l alternance etait en marche pour amener le peuple snegalais vers les sommets, vers la democratie participative.
Enfin le poüvoir revenait au peuple de droit.
Le bateau qui etait a la derive car ayant perdu depuis longtemps son commandant ,laisse au gres des vents et des humeurs d une certaine elite  d apres independance ,une frange de la population qui se comportait comme des rois ,ce bateau est sauve du naufrage ineluctable par des matelots a leur tete un guide spirituel qui incarne une genese ,une maniere de diriger le senegal avec la participation active du peuple  souverain . C est l emergence d un nouveau type senegalais, une nouvelle generation en marche vers le progres ,vers la reconnaissance de ses fils.
Comparaisons n est pas raison mais si je puis me permettre Maitre Wade est l ombre de Cheikh Ahmadou Bamba ,au delas du fait qu il soit un disciple  du venere Cheikh ( PSL )
Wade a trace la voie au senegalais pour sortir de l orniere ou ils etaient enfouis comme l avait d ailleurs toujours prone et erige par le guide malgres l opposition des  colons francais avec l aide de ceux qui ont vendu leur peuple pour des choses d ici bas.
Le venere Cheikh a toujours prone et edicte le travail dans la voie de Dieu-
Malgres l exil ,les souffrances ,l emprisonnement pour saper sa volonte et sa croyance en Dieu le tout puissant,il a ete toujours constant dans sa lutte  contre le colon qui etait de nouveau revenu pour asservir la race noire pour une seconde fois apres des siecles d esclavage sous des pretextes fallacieux qu ils appellaient la colonisation.
Cheikh ahmadou bamba a ete le seul parmi tant d autres resistants  a dire non  a l asservissement , il a ete la lumiere divine du peuple senegalais dans un contexte ou les blancs se comportaient comme des maitres et traitaient les noirs comme une race inferieurs sans culture et sans histoire.
Une periode a laquelle ils avaient fractionnaient le senegal en quatre communes, les ressortissants se disaient francais et les autres des sujets francais . L appellation ( sujets francais =discrimination )  indique la vision et la mentalite qui prevalait a l epoque  de ces civilisateurs de pacotille.

Mais dieu nous a envoye sa lumiere issue de la mere des meres le guide ,le serviteur du prophete  Mouhamed (PSL) guide du president de la republique et son modele d abnegation ,Mama Diarra Bousso que la terre de prokhane lui soit legere a jamais et a toutes les meres comme elle,
Le travail etant une des voies d ascension vers Dieu et vers l echelle sociale ,le president a fait sienne  de cette ideologie pour exhorter le peuple senegalais  a se reveiller de leur torpeur et de faire face  a leur destin.
On retiendra  ces phrases au soir de sa premiere prestation de serment d allegeance  au stade leopold sedar senghor devant une foule toute acquise a sa cause  ( militants , sympatisants) et d illustre invites venus du monde entier.
Dixit <<  Il faut travailler , toujours travailler ,encore travailler  ,beaucoup travailler >>
Cette phrase restera a jamais graver dans l esprit des senegalais  et a sonner le glas de la recreation .
Comme le dit Dieu dans son noble Coran<< Nous ne parlons qu aux gens doues d intelligence >>
Dans cette phrase le President a montre la voie  a son peuple , a ses enfants , a ses freres , a ses amis , a ses partenaires que jamais plus nous ne serons la cinquieme roue du chariot , que nous sommes prets a reprendre notre place dans le concert des nations et a jouer notre role d acteur incontournable dans ce village planetaire , a l ere de la mondialisation et de la globalisation.
Le monde va compter avec un pays petit de par sa superficie  mais grand de par son peuple .
Le senegal a longtemps resiste envers les envahisseurs de par  ses resistants , ces intellectuels ,ces savants et sur beaucoup de plans et comme le sphinx il renait toujours de ces cendres et il est reveille.
La preuve au mondial de football coreen en 2002 le petit poucet  a defait l ogre francais au soir du 20 Mai le monde s est retrouve avec un seisme footballistique d amplitude jamais egalee dans la planete du sport roi qui est le FOOT:le senegal a fait rever toute une nation et un continent.
Parfois en faisant un  rapide feed.back ,je me rememore les annees 80/90 ou je n etais qu un adolescent avec des reves pleins la tete comme des millions de senegalais  de ma generation qui ont vecu ces moments ou l ecole rimait avec greve ,annee blanche ,ou l economie etait a genou  du fait de la malgouvernance qui prevalait a l epoque , la devaluation du franc CFA , les ajustements structurels ,les maitrisards a qui on donnait  des kiosques , des cantines pour la revente du pain ou des billets de loteries, les couvres-feu , la radiation des policiers ,la recrudescence du chomage ,la guerre en casamance ,le probleme avec  la mauritanie ,les charters pour rapatrier les refugies senegalais ,les coupures intempestives d electricite , d eau ,l augmentation des denrees de premieres necessite ,l explosion de la sonacos et j en passe.  Rappelez -vous ?
Tous ces faits ont pousse la jeunesse  a ne plus croire en leur pays , a parle d emigration a vouloir aller en Europe vers un pseudo-eldorado-
Personne ne  croyait au changement a part le chanteur visionnaire JOHNNY PACHECO dans une de ces titres (chansons)qui predisait le faste des annees 2000, nuls n y croyaient et pourtant la vie lui a donne raison.
C est dans les annees 2000 que l on a vu l emergence d une nouvelle societe  c est comme si le bugg tant redoute au soir du 31 decembre 1999 s est opere d une autre maniere, sur les consciences et les esprits , comme un seul homme le peuple a dit NIET ; assez au despotisme, au nepotisme et au favoritisme.    ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,