samedi 25 février 2012

26 FEVRIER 2012 DATE FATIDIQUE/ HISTORIQUE

Demain  c est le grand saut vers l inconnue ,une nouvelle etape vers la democratie ,le retour du pouvoir au peuple ,la verite  des urnes ,la verite du peuple .Apres un mois de campagne electorale emaille d incidents les uns plus graves que les autres avec son lot de morts et de blesses ,la fievre est retombee malgres la derniere tentative de mediation initiee par la CEDEAO a 72 heures des elections .Une mediation qui etait vouee a l echec du fait de la volonte affichee des deux camps ,un veritable dialogue de sourd ,le camps presidentiel requinque par des mobilisations sporadiques reussies a coup de milliards  depenses pour transporter et faire venir des foules pour donner l illusion d une popularite qui ne s est jamais effritee ,toujours d actualite devant les medias et les pays etrangers qui contestent la candidature de Wade validee par le conseil constitutionnel ce qui a amene un tolle general de manifestations de repressions policieresw ,de bavures ,de morts , d executions sommaires de manifestants ,une spirale jamais connue dans ce pays de culture de paixet de dialogues ,les levees de boucliers des puissances alliees d hier et maintenant ennemies selon le president en denoncant leurs ingerences .
La diplomatie a ete active par l opposition pour s insurger ,denoncer parfois d une maniere puerils ,des fois enfantines en squattant la place de l obelisque ,ou en essayant d aller vers la place de l independance et autres actions d eclats pour demander le retrait de la candidature de trop du vieux president enveloppe dans une bulle ,reticent a toutes contestations ,reprimant dans le sang son propre peuple qui s est leve pour dire son indignation ,son degout face a cette mascarade ,ce coup d etat ,ce putch constitutionnel .Les 14 candidats iront demain aux urnes ,le vote se fera sous haute surveillance policiere et militaire ,les hommes de la grande muette ont ete requisitionne pour securiser le vote selon le gouvernement pour palier a touts debordements durant pendant et apres la proclamation des resultats qui vont etre sujettes de contestations a coup sur.Si par malheur le president passe au premier tour nous irons vers le chaos ,une Cote- D ivoire bis ,un engrenage de violences de morts ,la situation est deja tendu a son extreme ,l equilibre est maintenu par le fil d ariane qui risque de se briser a tout  moment ,on va vers des lendemains incertaines remplies de doutes ,ce senegal si paisible est passible d un renversement de situation extremement grave ,les declarations les plus guerrieres sont faites meme un possible gouvernement parralelle est agite si Wade se declare vainqueur au premier tour ,la seule issue de sortie de crise c est un deuxieme tour pour la paix des braves sinon c est la descente aux enfers ,de toutes les facons demain fera jour.
QUI VIVRA VERRA    AVOS CARTES  ET TOUS AUX URNES

dimanche 19 février 2012

LES TUERIES CONTINUENT / JEUNESSE CHAIR A CANON

Actuellement le senegal vit  une revolution jamais inscrite dans ses annales de l histoire ,une veritable guerrilla urbaine et inter-urbaine est vecue  au quotidien ,les morts s egrenent au rythme des jours de manifestations qui s entensifient depuis 5 jours sans interruption,les evenements sont vecus en direct avec la presence des journalistes nationaux et des correspondants internationaux en place sur le terrain ,les evenenements  s enchainent a une vitesse superieure ,,chaque jour les jeunes sortent sans mots d ordre brulent touts sur leurs passages ,le pays vit au ralenti ,la presence massive des forces de l ordre est a notee partout dans les rues et arteres de dakar ,l interieur du pays n est pas en reste ,les poches de resistance s organisent a travers le pays ,le contexte electoral est laisse en rade ,les jeunes veulent reprendre leurs libertes apres des annees de brimades ,de promesses electoralistes utopiques chantees depuis 12 ans ,le sopi ne fait plus recette car il a trahi cette jeunesse qui l avait porte au pouvoir en 2000.
Maintenant la jeunesse se rebelle ,tournant le dos aux politiciens vendeurs de reves et d illusions ,ceux sont les memes dans le landerneau politique depuis une decennie et rien n a change ,ils se sont enrichis au detriment des population qui les avaient elus ,avaient confiance en eux .
Depuis une semaine les manifestations s amplifient ,la colere de la rue gronde ,tonne comme le tonnerre malgres leurs maigres pierres a leurs dispositions ,ils font front face aux forces de repressions ,les grenades lacrymogenes tonnent partout,des balles a blanc ,et parfois des balles reelles sont deversees sur les jeunes faisant des morts des blesses graves ,des eborgnes ,des mutiles sont tous les jours comptes parmi la population qui a en marre de  ce regime dictatorial en perte de vitesse et de legitimite qui veut se maintenir par tous les moyens sur le trone de la republique du senegal.
Ce sursaut populaire loin des politiciens adeptent de la recuperation politicienne et du medecin apres la mort demontre de la maturite des senegalais ,la recreation est finie ,ceux qui ne suivent pas la mouvance seront laisses en rade ,les appls au calme venant des chapelles heteroclites des religieux sont tombes dans l oreille d un peuple laisse longtemps a lui meme ,c est un appel qui vient trop tard
Ces religieux avaient tout le temps de desamorcer cette bombe sociale mais trahis par leurs avidites de jouissances terrestres ,ils s etaient emmures dans leurs silences coupables et complices .
Est ce la fin de ces deux pouvoirs le spirituel et le temporel qui ont longtemps chemine ensemble au gre de leurs interets ,les senegalais ont compris que ces deux entites ne sont mues que par leurs interets crypto-personnels ,le reveil de la masse silencieuse risque d avoir des repercussions nefastes pour ces deux partenaires de l ombre car a force de mentir au peuple  ,les choses petent un jour ce declin de cette classe est visible et aussi tend vers sa fin ,cette hegemonie a reduit le peuple dans l obscurantisme la plus totale ,il est temps que le senegalais sache que tout le monde est egal devant le seigneur maitre de l univers ,aucune creature n est superieure a l autre de par sa denomination ,les voies de Dieu sont impenetrables.
Un regime aux aboies ,adepte de la violence ,de l achat des consciences ne saurait perdurer ,en regardant de par le monde ,toutes les dictatures vont finir par tomber ,les gens sont interchangeables ,ne sont pas eternels ,ne peuvent creer le chaos et durer au pouvoir , c est seul DIEU qui donne le pouvoir .
Dans les hopitaux les blesses arrivent par centaine les uns plus graves que les autres ,les medecins sont debordes ,leurs devoirs de silence les empechent de divulguer l etat de sante des blesses c est l horreur partout ,les policiers continuent leurs sales boulots ,casser la resistance par tous les moyens ,le silence des politiques est irresponsables pendant que les jeunes se font massacrer ,ils sont tous chez eux entoures de leurs gardes du corps ,se reunissant comme toujours ,ces politiciens pensent pouvoir recolter les dividendes de ces actions car eux meme ils sont depasses par les evenements qui se passent,la loi de la violence regne , c est la jungle ,le sauve qui peut ,la situation est deleterre car la religion s est melee dans la danse apres la profanation d un lieu de culte ce qui a contribue a attise les tensions ,la secte tidjanne a senti cet affront comme un blaspheme ,une incurie ,un sacrilege ,cette forfaiture sera punie quelque soit les forces de repressions en place ,deversees dans les rues ,la limite de trop a ete depassee ,ce regime a depasse le rubicond ce sera difficile a apaise,la tension monte en crescendo ,seul le dialogue ,le dessistement de Wade peut faire revenir les choses au calme ,en touchant la fibre religieuse le pouvoir s est gourre sur toute la ligne .Rien ne peut plus faire reculer une jeunesse en colere

VOTE DES MILITAIRES ET PARAMILITAIRES /EST CE UN SIGNE









Ce week-end les hommes de tenue dans leur majorite vont se frotter aux urnes pour choisir bien avant les populations ,le prochain president du senegal ,un exercice que la grande muette a connu avec l avenement de Wade .Leurs neutralites durant de longues annees comme des marionnettes des regimes en place se voient releguer aux calanques grecques ,cette revolution est a mettre dans l actif du president sortant ,en les propulsant au devant de l opinion publique ,ces defenseurs de la patrie composes de moins de 25000 personnes se devoilent comme des citoyens a part entiere qui ont leurs mots a dire dans la marche du pays .Bien qu hier dans l ensemble du territoire ,le taux de votants etait tres tres faible dans un contexte de violences , d affrontements ,de morts ,de bavures policieres peut presager un ecoeurement de ces derniers pour nos gouvernants ,peut etre que c est des strapolations mais la maniere dont s est deroulee le vote des militaires n augure rien de bon ,en reflechissant ,on penserait a une accalmie qui precede la tempete .Qu ont ils en tete ,on ne les a  jamais entendu parle de la situation qui prevale dans le pays ,ils se sont toujours emmures dans le silence ,mais jusqu a quand cela est la bonne  question a  poser .
Un regime militaire permettra de faire revenir a la table des negociations les acteurs de la chose politique ,car je ne pense pas qu ils vont cautionner une monarchisation du senegal ,ils n oseront jamais croiser les bras et laisser le president faire une devolution du pouvoir a son fils .
J en appelle a leurs sens de l honneur , a leurs degres de patriotisme etant des dignes fils de la nation a prendre leurs responsabilites ,leurs devoirsde faire cesser cette vague de violences ,de violations de la constitution ,cette impunite galopante qui ne saurait prosperer dans cette patrie imbue de valeurs cardinales , d honnetete et de dignite ,J ose esperer qu ils nous sortirons de ce gouffre ,de cette situation quasi insurrectionnelle ,d un chaos programme .
Le pays est a un tournant majeur ,les feux sont au rouge ,les politiciens sont desavoues par la grande majorite de la population  ,cela ne saurait perdurercar personne n y gagnerait  rien ,notre pays a besoin d hommes de valeurs ,de patriotes ,de dignes fils de la nation ,ils peuvent changer la donne en prenant les choses ,en sifflant la fin de la recreation ,on en a assez de ces politiciens et nouveaux riches qui menent le pays vers la destruction ,les slogans les plus fous sont declames durant la campagne ,rien ne va plus ,le mot d ordre est NON a cette  forfaiture ,cette candidature de trop ,pourquoi en sommes nous arrives la ,serait ce le point de non retour ,la fracture est tellement beante qu elle sera difficile voire impossible a combler,les politiciens retiennent le peuple en otage ,se prennent tous pour des presidenciables ,des messies qui pensent pouvoir sortir le pays de cette orniere ,de cet enlisement ,dece gouffre ou ils l ont foutu avec l aide des marabouts et autres objecteurs de conscience , un nouveau type de senegalais a vu le jour ,grandit ,il suit le cours des choses ,s interressant de plus en plus a leurs avenirs qui risquent d etre hypotheques sous l autel d interets crypto-personnels d une minorite en mal de representativite ,le partage du senegal se fait au detriment des senegalais ,le pays est gere comme une entreprise ,les dividendes sont detournees de leurs objectives ,partout corruptions ,enrichissements illicites ,prevarications ,pots de vin et autres .
Ces politiques ont mis le pays a genou ,l endettement est lourd de consequence ,toute une generation est sacrifie est mise a mort avant sa naissance ,les pauvres deviennent de plus en plus pauvres ,la sante ,l education ,le chomage ,l agriculture ,tous les secteurs sont  immoles pour les beaux yeux du prince regent qui controle la totalite de l economie ,un veritable president bis .Entre ses mains inexpertes le senegal s enfonce dans le chaos .
Pourquoi ne prenez vous pas vos responsabilites .
L election est deja fraude ,nul ne peut empecher ce president a se declarer vainqueur au premier tour ,des tournees sont effectuees dans les pays europeens pour preparer cette eventualite et le retour d investissement ,un deal ehonte honteux avec les puissances etrangeres lors desevenements en lybie .
Mais de qui se moque t -on ,tout a ete programme ,calcule ,les etats n ont que des interets ,le sort des senegalais leurs importe peu ,toutes les declarations  faites dans les chancelleries ne sont que de l agitations steriles ,la communaute internationale nous a tourne le dos ,les observateurs presents ne sont que des figurants pour se donner une bonne conscience et un alibi ,ces gens ne sont la que pour jouer des roles ceux sont les complices de la plus grande forfaiture du siecle ,mefions nous !

vendredi 17 février 2012

CHRONIQUE D UNE FIN DE REGNE INELUCTABLE

Le sacrilege de trop , l irreverence ignoble des agents des forces de l ordre qui ont outrepasse les actes et bavures ,en lancant des grenades lacrymogenes dans un lieu de culte de surcroit une mosquee apres l avoir fait dans une eglise demontre que la peur s est installee au sein des tenants du pouvoir ,de jour en jour on assiste a une violence gratuite parfois meurtriere des forces de l ordre envers des manifestants pacifiques ,des arrestations arbitraires de jeunes de l opposition sous de fallacieuses accusations ( troubles a l ordre publique et incendies sur la voie publique ).La situation s aggrave de plus en plus ,partout au senegal ,les populations se leve contre la candidature de l actuel president pour un troisieme mandat ,une large frange de la population est contre cette candidature  ,les interdictions de manifester ,un droit inscrit dans la constitution du senegal est bafoue ,la loi est violee ,dakar est en etat de siege ,dans toutes les arteres ,on note un deploiement impressionant des forces anti-emeute ,on se croirait en afrique du sud pendant l apartheid ,une veritable guerrilla urbaine se deroule  chaque fois que les manifestants font abstraction de l interdiction ,les jeunes descendent dans les rues ,brulent des pneus sur les routes et rues de la capitale en menant des actions isolees pour detourner l attention des policiers qui repliquent sans interruption avec des grenades lacrymogenes ,des balles a blanc ,un nombre impressionant de blesses sont evacues dans les structures sanitaires ,les hopitaux sont debordes refusant parfois du monde dufait d un manque criard de medicaments necessaires pour la prise en charge des blesses pour faire les premiers soins .
On va au devant d une autre journee d insecurite ,demain l opposition a appelle pour une autre journee de manifestation apres celle d aujourdhui dispersee par les policiers ,la tension reste vive a une semaine de l election presidentielle du 26 fevrier 2012 .
Demain ceux sont les hommes de tenue ( police,gendarmerie ,militaire et corps paramilitaire ) qui doivent aller aux urnes ,une situation qui est denoncee par l opposition comme un moyen de plus pour accentuer la fraude electorale car le depouillement de ce scrutin se fera une semaine apres du jamais vu dans aucun pays au monde .C est une semaine de tous les dangers premice d une montee de la violence ,d une tension quasi quotidienne suite aux declarations du ministre de l interieur qui traitant les manifestants a des vagabonds ,des sauvages ,au lieu d apaiser ,il pousse les jeunes a une radicalisation poussee,la profanation de ce lieu de culte un vendredi est l ignominite de trop ,la barriere invisible a ne pas franchir ,le rubicond a ne pas depasser mais le gouvernement comme vivant ces dernieres heures s enfoncent dans son obscurantisme ,le peuple a desavoue ce regime car en tombant si bas ,en faisant ces forfaitures ne fait qu accelerer sa decheance ,sa chute est ineluctable ,le compte a rebours est declenche ,le sablier temporel est en marche et ne s arretera pas .Dieu est le meilleur des justes .

jeudi 16 février 2012

LE JACKPOT DE WADE/ OU POT AUX MIRACLES

Ce que l on murmurait dans les chaumieres et grands place ne tardera pas a etre devoile au grand jour ,le big consigne de vote de la communaute mouride, cette derniere qui a des tentacules partout au senegal ,a l etranger est un soutien de taille pour Wade.Et en bon vieux routier il a tres tot fait du charme en declarant sans ambage son ancrage , sa soumission a cette communaute bien que minoritaire au senegal ,en agitant la fibre religieuse et les dessous de table ,il esperait acquerir le Ndiguel(consigne de vote) pour pouvoir derouler sa fraude .Il a su jouer sur plusieurs tableaux ,car connaissant la mentalite peu evoluee d une grande majorite des senegalais qui vouent une adoration quasi divine a ces descendants de guides religieuses (loin des preocupations quotidiennes des senegalais) car ces derniers sont choyes par les regimes en place et sont partenaires actionnaires de l etat ,ils ont un traitement royal parce que pouvant peser sur la balance electorale en ces temps d obscurantismes et d ignorances .Ayant un betail electoral a souhait , a leurs disposition Wade s emploie sans honte bue a corrompre ces deja corrompus et pour faire bonne figure fait la tournee des ces pseudo-marabouts adeptent de la bonne chair .Ces bons viveurs aureoles de leurs ascendances spirituelles virtuelles se mettent dans la peau de faiseurs de rois moyennant des especes sonnantes et trebuchantes, accueillant tous candidats avec des kilometres de prieres mais  sachant vendre leurs voix au plus offrants et en cash.Tout cela participe dans une entreprise d hold up electoral d une grande envergure sur toute l etendue du territoire ,maintenant que la boucle est bouclee ,il ne lui reste qu a faire semblant de battre campagne et d attendre la proclamation des resultats au soir du 26 fevrier 2012 pour se delarer vainqueur au premier tour en appelant les marabouts a dire aux populations d accepter le verdict des urnes.Sachant que les carottes sont cuites pour lui sans l intervention de ces marabouts partenaires joue sa derniere carte  car partout c est une insurrection ,les violences electorales s invitent dans la campagne avec son lot de morts , d accidents inexpliques ,les reunions secretes ,les declarations tonitruantes ,les contreverites ,les mensonges d etat,ne font qu envenimer la situation deja tendue et au bord de l explosion ,le senegal est a un tournant decisif dans sa vie politique ,sa marche vers la democratie est semee d embuches ,sa veille garde en fin de course ,en fin de regne ,leurs hegemonies bientot derriere elle risque de plonger ce pays dans des gouffres d affrontements sans fin ,tous les ingredients sont en place pour une cote d ivoire bis .
Wade ne fait qu empirer la situation menacant ,raillant les opposants ,ces derniers ayant perdu le credit qu ils avaient ne savent plus sur quel pied danser ,les retournements de situations les plus ubuesques sont vecus par les senegalais dans leur grand ensemble,ils savent plus a quel saint se tourner dufait de l inconsistance et de l incongruite des candidats ,ils peinent a rassembler ,des programmes vides ,personne ne  se retrouve et ne se voit a travers leurs projets chimeriques ,utopiques a la limite rien que de la masturbation intellectuelle qui n augure rien de bon.Avec l interdiction de leurs plans d actions les jeunes du mouvement citoyen Y EN A MARRE se radicalisent en faisant fi de l interdiction du prefet ,ils invitent leurs membres a venir passer la nuit a la place de l obelisque clone de la place de tahrir en egypte ,cela risque d embraser le pays car en face les forces de l ordre veillent au grain ,elles n admettront aucuns manquements a la defiance ,ceux sont des affrontements en perspectifs a l issue de laquelle c est le senegal qui va perdre ,les politiciens jouent la paix du pays a l autel d interets crypto-personnels: On va vers des lendemains incertains

lundi 13 février 2012

LA VIE EST ELLE UNE BATAILLE ENTRE LE BIEN ET LE MAL

De  tous temps ,l etre humain a voulu modifier les cours des choses a ses risques et perils ,etant de nature curieuse devant l eternel ,sa soif de connaissance n a d egale que sa soif de puissance cause de tous les malheurs humains ,le monde est bouleverse par cet etre orgueilleux et jouissif qui aspire a monopolise l existence d une planete dont il n est que le gardien d un moment,certe entre ses mains inexperte ,la nature se rebelle contre les degradations que lui fait subir cet etre pervers qui fait la honte de toutes les creations divines .Pourquoi au lieu de securiser son environnement ,l etre humain dote de cette faculte qui fait defaut aux autres creatures ,la reflexion se borne a gaspiller son temps a la recherche de pouvoir dont il est incapable de mesurer les consequences et dommages collateraux .Chaque epoque avec ses lots de despotes ,des dictateurs ,des siecles durant la longue marche de l humanite ,les batailles sont vecues comme une forme de jouissance ,tuer ou etre tuer est le maitre mot de tous ces illumines qui se disent investis d une mission civilisatrice ,les alibis les plus farfelus sont mis en exergue pour assouvrir des theses de suprematies raciales de honte ,la race humaine ne fait que detruire pour s imposer sur ses semblables et ainsi acceder au pouvoir par la force ,la terreur ,tous les subterfuges sont utilises .les plans les plus machiaveliques sortis de la tete d alienes que l on presente comme des strateges eclaires ,ce monde est voue a l echec , a la disparition , a l aneantissement .L eternel combat entre le bien et le mal ,un jeu d echec planetaire ,la bonne parole ,les bonnes actions sont enterrees par des gens couverts du manteau d etre humain mais pire que des animaux ,la course vers le mal prend le dessus sur le bien en apparence car la verite finira par eclater ,tous ceux qui soutiennent le mal ,tous ces suppots et adeptes de satan le banni seront mis devant leurs actions ,la vie est tellement importante et sacree que l etre humain devrait la cherir ,la preserver.Partout desolation . misere , guerre ,la boulimie humaine est insatiable ,le besoin de posseder,incomprehensible du fait de sa folie ,l homme s auto-detruit ,la conscience ,la justice ,la reflexion est mise au placard pour des interets bassement personnels individuels ,inclusifs.
Cet etre dote de raison qui deraisonne a chacun de ces faits et gestes ,l ignorance de l autre ,la non acceptation de l autre de la difference nous entrainent dans des barbaries et crimes de l humanite terribles.Le vouloir , le pouvoir ,le devoir ,l avoir ,le besoin prennent le pas sur le sens meme de la vie , survivre est d actualite ,les prophetes ont toujours prone , vehicule le respect de l etre humain mais comme des sourds , des aveugles ,la longue marche vers la fin se poursuit , s intensifie ,ce precieux tresor est arrache ,jete en pature par des indignes,sommes nous differents des animaux ou pire que ces derniers ,les exactions de la race humaine encers ses semblable sont pires que la jungle ,ses instincts primaires l encouragent a des derives inimaginables et destructrices

samedi 11 février 2012

UNE SEMAINE DE CAMPAGNE SANS NOUVEAUTE/ SANS SCOOP

Une veritable copie de toutes les campagnes que le senegal a vecu ,rien de neuf ,que du vieux revisite ,relooke ,du rechauffe ,du vieux que les candidats veulent faire passer pour neuf .Entre parades ,exhibitions ressemblant aux folies bergeres ,tout a ete concocte d une maniere theatrale ,une strategie de communication qui ne fait plus recette ( discours virulents ,menaces ,inttimidations ) demontrant leurs manques de visions ,de programmes .Les ebauches qu ils veulent faire passer en programmes sont vides de substances ,de realismes ,de veritables gouffres financieres ,des endettements a n en plus finir ,l education est laissee en rade car aux moments ou ces candidats sillonnent le pays prechant la bonne parole l ecole se meurt et aucun d eux n a tire sur la sonnette d alarme en parlant de la crise qui rique d hypothequer l avenir de milliers de jeunes senegalais ,le syndicat des enseignants sont en greve ,la menace d une annee invalide se fait sentir ,la hausse des denrees de premieres necessites ,la hausse de l electricite ,le conflit de la casamance ,les problemes essentiels sont laisses ,pour des tournees vide de sens ,ils ne font que du tourisme electoral ,des apparitions cycliques dont le but recherche n est que visibilite ,une presence virtuelle sur le terrain qui pese sur l issue du scrutin ,un maillage du territoire est impossible ,car on ne se leve pas un jour ,sortir de nulle part et vouloir briguer le suffrage des senegalais .Cest des annees de travail ,de tournees politiques ,de presence effective et constante sur le terrain pour esperer rallier une majorite a sa cause ,securiser le vote des electeurs est tres difficile ,au delas des militants ,il y a les indecis qui forment le pourcentage le plus eleve de l electorat ,ces derniers attendent les programmes pour se prononcer et choisir le candidat le plus apte a elaborer le changements ,la rupture parrapport aux dinausores en fin de parcours ,les mobilisations ne sont que circonstancielles au gre des humeurs des populations parfois payes pour assister a ces similacres de meetings ou l invectives et les promesses sont regies en une litanie kilometrique ,ils se comportent comme de veritable bete de scene, ceux sont les stars du moments ,un festival de cannes electoral ou tous les moyens sont bons pour denigrer les adversaires ,les faire passer pour des bons a rien ,des moins que rien .Rien de bien serieux les sempiternelles paroles ,des repetitions ,une monotonie a la longue rasante ,une semaine normale emaillee par ci par la de faits d hivers ,des sacrifices qui sont en parallelles avec les elections ,des morts inexpliquables ,de l horreur etale dans les journaux et magazines a sensation.Meme les mots me fuient pour decrire la situation ,rien de neuf sur les travers des travestis de la politique politicienne ,des apprentis sorciers .

vendredi 10 février 2012

QUI SONT LES VRAIS CANDIDATS / CANDIDATS CABINES TELEPHONIQUES

On aura tout vu dans le landerneau politique senegalais ,des candidats sous marins qui roulent pour un autre candidat declare a la presidence de la republique ,des elements infiltres dans l opposition ,des taupes ,des agents doubles qui jouent un double -jeu ,des traitres a la nation, des gens indignes de la confiance du peuples osant s afficher comme des opposants avec des discours virulents aux antipodes de leurs pensees .Vraiment la politique est sale ,semble devenir un jeu de dupes ,de magouilles quand le mensonge est erige en regle d or ou le code de l honneur et la morale sont immoles a l autel d interets crypto-individuels au detriment de l interet collectif .La sacro-sainte de la culture democratique est violee,mise a genou par des vereux ,des comploteurs ,une veritable mafia electorale s est implantee dans nos contrees .Dans quoi ,dans quelle societe nous mene nos gouvernants ,nos politiciens en carence de maturite politique ,de visions societales qui prennent en charge les preocupations de la population dans son ensemble .Le collectivisme devrait prendre le pas sur l individualisme ,cette dualite est dure a mettre sur pied dans nos latitudes ,u labyrinthe pervers car les politiciens ont echoue sur beaucoup de plan ,leurs tares sont visibles ,perceptibles dans le deroulement de leurs campagnes electoralles qu ils deroulent avec ostentation de par les moyens deployes au vu et au su de tout le monde . C est un veritable carnaval ,des parades ridicules ,leurs caravanes de grosses cylindrees accompagnees d une escouades de gardes du corps armes de matraques electriques ,sillonnent le pays comme des apotres de la bonne paroles ,des messies circonstanciels s enlisants dans leurs imaginations virtuelles fecondes ,remplies de promesses et de tromperies .
Le maitre mot qu ils partagent ensemble c est la non candidature du president sortant ,ils veulent l empecher de briguer un troisieme mandat a la tete du senegal ,appelant les populations a se soulever sans pour autant expliquer a ces derniers composes dans une large majorite d analphabetes et de gens eloignes de la chose politique .Pendant qu ils essaient de rallier la population a leurs causes perdues davance ,de l autre cote Wade deroule ,enroule ,debauche malgres les defections dans ses rangs qui continuent a faire des emules ,chaque jour un membre de sa coalition laisse le navire liberal en derive , les efforts du commandant pour redresser le cap sont louables ,son age avance ,sa hargne a ne laisse personne prendre sa place sont pathetiques et suicidaire ,son etat ne lui permet pas de faire cette campagne mais dope a l EPO il continue a haranguer les foules , a promettre ,a declamer qu il est le meilleur parmi les meilleur.Ceux qui le suivent sont coupable de meurtre passif ,d une non assistance a une personne en danger ,l histoire retiendra qu il est et sera le plus vieux candidat candidat a une election presidentielle ,son nom sera inscrit dans le livre GUINESS des records a defaut pour lui d avoir decrocher le prix NOBEL de la paix qu il a tant convoite durant tout ses magisteres pour laisser son nom a la posteriorite ,les generations futures se rappeleront ce vieux president du senegal comme un entete ,un suicidaire qui a voulu defier les lois divines en faisant abstraction de son age ,de sa sante et de son image en ne montrant pas le bon exemple pour l epanouissement de la democratie au senegal et en AFRIQUE :OUI ce continent a besoin de modele ,de reference car il est temps que l afrique reprend sa place et son role de berceau de l humanite.

jeudi 9 février 2012

MOBILISATION OU EFFET D OPTIQUE/ ESCROQUERIE VIRTUELLE

Dans une campagne quand les medias manipulent la masse au profit d un candidat en montrant des foules ,ou des rassemblements de masses compactes scandant des slogans a tue-tete ,on se doit de remettre les pendules a l heure car la verite des urnes revelera l escroquerie mediatisee d une certaine presse partisane a genou ,au chevet de ses bailleurs de fonds .Cest indigne d une campagne presidentielle au 21eme siecle A l heure du numerique ,les gens ne sont pas dupes , l effet subliminal de la television sur la conscience des peuples ne fait plus recette ,masquer sa minorite par des manipulations de masse demontre une peur bleue d une opposition qui peine a decliner un programme en adequation avec les preocupations des populations . Le ministre de l interieurpartisan du pouvoir en place continue de violer les dispositions du code electotal en interdisant a certains candidats de faire leurs campagnes de proximites ou leurs meetings dans leurs propres fiefs et dans les zones ciblees .
Une injustice flagrante car tou le territoire national sans restriction ,sans nomadsland doit etre accessible a tous les candidats briguants le suffrage des senegalais .Au  cours de ces derniers jours ,on assiste a une recrudescence de la violence ,une montee d adrenaline qui peut engengrer des derives et une repression brutale du fait de la presence constante des forces de repressions armees jusqu au dent ,pretes a casser et a tuer dans l oeuf toutes veillites guerrieres de l opposition .
Les deux forces se regardent en chien de faence,la tension est vive ,palpable a la limite explosive,les deux camps passent leurs temps a se lancer des invectives ,des menaces,les coups bas commencent a pleuvoir entrainant des speculations et conjectures dans la tete des senegalais .
Qui a le monopole de la verite ?depuis le debut de la campagne l argent roi est gaspille c est la seule force d argument qui est agitee au nez et  ala barbe du senegalais lambda ,loin des considerations politiciennes aspirant a vivre dans un pays qui ne sera pas toujours secoue par les soubresauts de sa classe politique et en dephasage de la realite au quotidien des souffrances et mal etre qu il vit,endure ,esperant la fin des affres ,des souffrances perpetuelles que lui fait subir ses dirigeants et aspirants gouvernants depuis l avenement de l alternance .un espoir biaise et revolu a jamais ..
Le peuple ne croit plus a ses hommes archaiques ,passibles de la peine de mort ,bons pour la guillotine ,qui ont vendu leurs ames aux diables , voulant entrainer dans leurs decheances tout un peuple souverain qui leurs avaient donne leurs confiances a les elisant au soir du 19 mars 2000 apres 40 ans de regne socialiste sans partage.Le peuple s etait leve pour dire non
Cet etat de grace a fini par leurs jouer un mauvais tour car ils se sont empresses de prendre toutes les tares de l ancien regime en oubliant le peuple ,quel ignominie ,maintenant ils s accrochent par tous les moyens humainement disponible pour se maintenr , ayant gouter aux delices du pouvoir ,ils veulent pas decrocher ,ni ceder la place a plus meritants,plus jeunes ,plus aptes a reprendre le flambeau vers l emergence d une democratie participative avec toutes les ressources intellectuelles et competences naturelles des senegalais voulant faire parti ,etre un membre a part entier  du concert des nations .
Il est temps que le sursaut d orgueil national soit ravive et mis en exergue pour la suprematie de l interet general au detriment de ceux a quoi on assiste .

A TOUTES LES MERES DU MONDE ( NGATY KEBE )

CHERES  MERES
Maintenant il ne nous reste que vos souvenirs
Vetues de votre amour ,vous  symbolisez la paix
Vous etes et vous serez de tous temps sanctifiees
Votre devouement ,votre dignite vous honnorent
Vous etes nos miroirs dans ce monde si bouleverse
Votre  memoire  sera a jamais inscrit dans les annales

Nulles ne sera comme vous ,garantes de notre securite
Gage de bonheur et de perseverance eternelle
Amour illimite , imponderable incommensurable
Tous les secrets divins sont en votre sein et dans vos seins
Yeux de nos voies si  dures a emprunter et entreprendre

Klaxon ,khol de nos yeux dans la khagne de notr vie
Etre supreme ,incontournable de notre existence soudaine
Blason de la famille ,noyau de la maison et ami du pere
Energie vitale dont nous enfants avons besoin ,venant de vous

Votre souffle sera a jamais eternel car je suis et je serais
A travers moi ton fils ta continuite sera assure et tu seras
Saintes meres sans vous qui connaitrer les prophetes

En ton nom je remercie Dieu de t avoir choisi comme mere
Non nous ne t oublierons pas ,on regrette ta vie breve sur terre

Paix , amour ,verite sont vos maitre-mots l ordre votre objectif
Ainsi va la vie vivre , mourir ,separation , rencontre, vouloir
Immortelles vous etes ,immenses vous l etes devenues et resterees
Xenophobie est inconnue de votre language vouee a la lumiere

Meres reposez en paix vos ames vous survivrons  eternellement

mardi 7 février 2012

L OPPOSITION ENTRE LUBIE ET LA LYBIE

Pendant la campagne hier ,on a vu des candidats se prendre pour des messies en decretant l instauration d,un conseil national de transistion ( C.N.T ) a la libyenne .La lybie continue de faire des emules .Des secessionistes en herbe doppes par je ne sais quoi.
Des elucubrations utopiques sorties de quelques delures en manque de programmes , de visions prospectives car notre pays n est pas la lybie bien que KHADDAFI / WADE  se valent , se ressemblent sur leurs manieres de gerer un pays.Meme un gouvernement d union national parallelle a ete agite par l opposition toujours en manque d arguments capable de faire plier la balance en leurs faveurs .Un veritable cirque a ciel ouvert, un enchainement de conneries.
Certains se sont carrement detaches , preferant aller en solo pour faire leurs campagnes individuelles ,la peche a l electorat est bien ouverte ,demontrant ce que tous les observateurs avaient predit depuis fort longtemps car cette opposition peine a se retrouver ,a avoir une union sacree ,le ciment qui les reliait s effrite de jour en jour ,les divergences s etalent minant leurs compagnonages d infortunes . Ils se sont montres incapables ,irresponsables ,indignes de la confiance des senegalais ,leurs cris d offraies se sont noyes sur l autel de leurs preocupations personnelles (Etre le quatrieme president du senegal)
Ce faisant ,ils ouvrent une enorme breche dans leurs rangs et un boulevard libre ,vide pour le candidat sortant ainsi ils offrent au president la liberte de faire ce qu il veut avec son camp ,la coalition FAL 2012 va avoir la piste degager pour prendre son essor , s acheminant vers une autre victoire sans bavure ,ils ne font que le jeu du pouvoir ,leurs luttes intestines les defavorisent aux yeux du peuple senegalais ,reconfortant les electeurs dans leurs positions de mefiance vis a vis de ces candidats qui vont tout droit vers la muraille de chine et le mur des lamentations .
En portant les assisses nationales en bandoulliere ,l agitant comme une epee de damocles comme programmes ,ces candidats veulent tirer  la couverture a eux , c est trop facile et illusoire.
D autres disent vouloir mettre apres leurs consecrations a la presidence ,un gouvernement elargi a la majorite de l opposition ,genre gouvernement d union national ,ces politiciens ,ces theoriciens de circonstance savent que c est impossible ,inappliquable . Des discours emailles de mise en garde ,de menace parfois eludant les veritables maux de senegalais ,un leadership patent se fait sentir ,la routine s est installee dans cette campagne qui n a pas atteint son paroxysme , sa vitesse de croisiere .
Certains se rappellent au bon souvenir du president poete ,la nostalgie est passee par la.
Avec beaucoup de SI SI SI SI SI , vous m elisez ! un train de promesses qui ne peuvent pas remplir le ventre du citoyen lambda.
Que de promesses ,comme une litanie ,un refrain huile ,ils n apportent rien de neufs dans le debat politique ,du veritable copie.colle ,rien que du plagiat en grandeur nature ,je pense que le bureau des droits d auteurs doit etre en vacance ou ferme.
Des slogans qui n ont rien de sense ,seule la musique a le don de rassembler toute cette foule bigarree venue aux nouvelles ,une maniere d oublier pour un moment leurs train-trains quotidiens ,revant d un changement de leurs existences qui tardent a se concretiser,tous ces vendeurs de reves prennent les populations pour des irreflechis ,des amnesiques .
Leurs parcours atypiques sera decrypter ,analyser pour faire la part des choses ,separer la bonne graine de l ivraie.

lundi 6 février 2012

UNE CAMPAGNE PRESIDENTIELLE MI FIGUE/MI RAISIN/VENDEURS D ILLUSIONS

Depuis hier les jeux sont ouverts le casino de la république est d actualité ,tous les chemins mènent vers le bas peuple ,une marchandise bien convoitée en ces jours de joutes verbales et physiques parfois si le climat l impose .L élite a déjà tranche dans le vif du sujet en s alignant derrière leurs bailleurs de fond ,donnant des consignes de vote scriptables qui puent a mille lieux.Les grands électeurs ou grands électrons libres font dans le chantage pour ramasser la cagnotte ( marabouts et autres dérives)pour amuser la galerie certains prennent des bains de foule avec une escouade de camions de sonorisations les plus polluantes du moment. Dans les meetings et rassemblements rien que du folklore ,une foule bigarrée et découvreuse constitue la majeure partie de l assistance qui ne savent même pas la quintessence des discours alarmistes et ridicules que distillent des candidats ,les guignols de la république se toisent et se jaugent .Les promesses sortent des chapeaux ,les prédicateurs et magiciens illumines récitent comme une litanie les maux de la sociétés sans pour autant apporter des solutions idoines ,âpres une longue léthargie ,une torpeur calculée ,ils se réveillent avec un mot d ordre commun la non candidature du président sortant Un cri de guerre longtemps serine qui ne fait plus recette car l engrenage est enrouille ,a la limite désuet car eux même ils n y croient pas ,après l éventail d épouvante du boycott qui a fait l effet d une étoile filante ,l opposition se cherche et se retrouve pour le moment autour d une unité de façade qui ne fera pas long feu ,leurs égos surdimensionnés sont les bombes de l implosion et du désunion. En face le vieux déroule sa campagne sur fond de menaces, de railleries ,de superstitions ,de débauchages des porteurs de voix des camps adverses a coup de milliards ,ce sera la campagne la plus couteuse;que le Sénégal est jamais connu ,le gaspillage, les démonstrations de force, l étalage de fortune ,de dispositifs sécuritaires,des show a l américaine prennent le pas sur l essentiel qui est le nœud de la guerre, UN PROGRAMME RÉALISABLE La course risque d être serrée ,un potentiel deuxième tour est envisageable ,aucune candidature ne peut se targuer de pouvoir remporter cette élection au premier tour avec une large majorité qui ne va augurer aucune contestation. C est utopique et irréaliste de penser a ce cas de figure qui va entrainer inéluctablement au chaos ,une crise politique ,le syndrome ivoirien guette le Sénégal ,il y a un risque multiplie par dix car les baromètres n indiquent rien de viables . L opposition campe sur ses positions ,en initiant des campagnes communes pour montrer leurs unités et en dénonçant la forfaiture du conseil constitutionnel en violant la constitution du Sénégal .ces hommes seront juger par leurs pairs comme ceux qui ont eu a violer le droit du peuple en installant l anarchie ,l injustice ,la monarchisation des institutions de la république Durant cette campagne les sobriquets les plus fous vont foisonner ,des déclarations alambiquées qui frisent et étalent l immaturité de nos hommes politiques pour masquer leurs incapacités a trouver des solutions , a sortir le Sénégal de cette ère d incertitudes ,les présages d une décadence patente ,un recul de notre démocratie se feront sentir tout au long des ces trois semaines de campagne électorale. Dans les médias ,les candidats s exerceront a des discours polices contrastant avec ceux qu ils disent sur le terrain ,les journaux seront les organes de sondages et d aiguillages des candidats ,ils se feront des guerres par presses interposées ,il faut casquer fort pour faire la couverture ou la une des magazines, quotidiens nationaux et internationaux .La bataille merdique est engagée ,les révélations les plus hideuses vont être au menu des sénégalais qui aura du mal a s y retrouver ,les magazines poeple vont s emparer des faits d hiver pour faire du lynchage médiatique selon leurs intérêts du moment, une campagne civilisée ne sera pas de mise .les immondices seront étalées a la place publiques .le fond des poubelles sera faite par une certaine presse partisane pour casse de l opposant et jeter de l opprobre sur les concurrents .Que la politique est sale au Sénégal. Le démarrage est timide ,la roue tourne au gré du vent de la contestation ,les programmes ne sont pas encore déclinées ,les candidats se cherchent ,après avoir jeté toutes leurs fougues et leurs forces avant la campagne ,l opposition montre un visage mitige ,essouffle ,groggy a la limite désespérée car sachant sans le dire que les carottes sont cuites ,les jeux sont faits si si si ne passe pas un miracle qui vient les conforter dans leurs quêtes effrénées d une intervention étrangère émanant de DIEU ,ils ne peuvent rien contre le monstre qui a déjà étendu ses tentacules ,déployant une milice et des forces de répressions jamais vues au Sénégal ,la peur est la chose la plus partagée par les sénégalais . Et ces jours-ci le climat joue sa partition dans le clair obscurs comme si le ciel annonçait des événements néfastes ,les météorologues trouverons toujours des explications pour ces observations ,des bourrasques de vents accompagnées de poussières ,la visibilité est faible pendant le jour on dirait le crépuscule c est un constat visuel ,perceptible partout. Que Dieu nous préserve des calamités et éloigne ses nuages remplies de mauvaises augures.

samedi 4 février 2012

DEMAIN DEMARRE LE GRAND SHOW ELECTO-RALEUR

Apres des jours de troubles et de violences preelectorales,le demarrage de la course a la presidence .14 candidats pour un fauteuil ,parmi ce lot il y a des grands debutants et de vieux routiers connaissant le parcours du combattant  seme d embuches ,21 jours non-stop pour convaincre le peuple et les reticents ou vaincre la fatigue et les insomnies dues aux longues distances et poussieres qu ils devront avaler, c est une nouvelle experience car habitues au long discours dans les medias , les reunions dans les salons feutres et BCBG .Maintenant place a la realite du terrain ,ils vont descendre rencontrer et raconter leurs projets de societes aux populations, aux fins fonds des contrees reculees et oubliees du gouvernement central,les promesses les plus farfelues seront exposees et etalees sans honte bue par les candidats pensant avoir affaire a des enfants ,entre reves et utopies il n y a q´ un pas que certains n hesiteront pas a franchir avec effronterie en surfant sur leurs capacites virtuelles  de mobilisations ,parfois moyennant des especes sonnantes et trebuchantes ,l achat des consciences a demarrer depuis belles lurettes.
Les fonds de campagne ont ete mobilise et distribue aux differents quartiers generaux ,le pactole sera parfois detourne de ses objectifs primaires ,les< hauts les coeurs >fuseront de partout,les secretaires generaux seront mis sur la sellette et accuses de vol et de detournements.
Les tensions vont s intensifier , des comites de veilles mis en place partout dans les differentes permanences des partis politiques a travers le pays .Les partisans vont baliser le terrain comme le cultivateur avant l arrivee de la saison des pluies ,debauchages ,menaces ,chantages seront de mises un cirque electoral pretendant soigne les maux de la republique.
Presque pendant un mois ,on ne parlera que de politique, chaque jour avec ses lots de declarations , de revelations parfois sorties des entrailles de l ignominies politiciennes que peuvent servir sur un plateau de mensonges les dirigeants et militants des partis politiques .Aucun fair-play ne sera de rigueur , ils montreront leurs veritables faces et ambitions pour le senegal ,des batailles entre militants pouvant aboutir a des morts sont a prevoir car le landerneau politique ne cultive pas le civisme , la non-violence ne se reflette que rarement dans leurs discours selon les contingences du moments ,leurs interets ne seront jamais sacrifies , c est eux ou personne .Des discours guerriers seront hurles declames,recites sur les podiums des meetings qui vont essaimer comme des champignons a travers le pays , des arteres seront barrees pour leurs beaux yeux au detriments des riverains ,les sonorisations d enfer seront distillees ,un veritable tintamarre et tapage en faisant abstraction des gens ,ils ne respecteront rien meme l espace public sera envahi par des affichages sauvages et illegales ,les murs barioles des slogans et d ecrits vantant le nom de leurs mentors ou candidats ,une verittable decharge publicitaire qui agressera les populations .Des rassemblements seront eparpilles ,on cassera de l opposants , des agressions se feront ,des joutes verbales ,reunions sur reunions pour des strategies et plans de mobilisations des militants pour la venue des candidats ,tracts , banderoles seront usites ,les imprimeurs se frotteront les mains ( c est la saison des bonnes affaires ), des gardes du corps seront recrutes en nombre pour securiser les deplacements et contrecarrer les potentiels debordements qui peuvent mener a l atteinte de l integrite physique des candidats suite aux guets a pent et autres sur leurs routes jallonnees de dangers ,un veritable parcours de la mort pour esperer  decrocher la timbale au soir du 26 fevrier 2012.
Il est fort posssible qu un deuxieme tour s impose au vu des acteurs qui seront difficiles a departager car cette floraison de candidatures n augure rien de bon .Souhaitons une campagne apaisee et calme ,qu il n y est pas morts d hommes et autres derives qui peuvent compromettre le bon deroulement des choses.

mercredi 1 février 2012

CHASSE A L HOMME DES DERIVES POLICIERES VECUES EN LIVE

Hier ,on a assiste a une fin de journee cauchemardesque digne d un film a multiples rebondissements ,les reporters et journalistes deployes sur le terrain des operations ne dementiront pas les evenements et exactions commises par la police anti-emeute et des elements infiltres(selon l opposition) parmi les manifestants qui ont declenche la reaction repressive qui a aboutit a une veritable chasse a l homme dans les arteres de la capitale et dans les regions a l interieur du pays ,la police a pris le dessus sur les contestataires d une maniere brutale et horripilante sans se soucier des cameras  , des heures de courses poursuites ,les grenades lacrimogenes fusaient et tonnaient de partout ,des barrieres erigees pour empecher les jeunes a acceder aux quartiers du plateau ,au palais ,les jeunes etaient decides a en decoudres avec les policiers en etat d alerte maximum et  aux aguets ,des morts sont a deplorer dans le bilan ,un decompte macabre ,des blesses graves achemines dans les structures sanitaires se faisaient a travers les redactions qui suivaient le deroulement des evenements a chaud .Pendant ce temps les leaders investissaient les medias apres leurs fuite en avant pour crier leurs recriminations face a ce qu ils appellent les bavures et les meurtres de l etat policier,les debats s enchainaient ,des temoignages de gens sur les films d horreurs qu ils ont vecu et disant qu ils ont eu de la chance ,dehors les affrontements se poursuivaient avec des arrestations arbitraires de jeunes qui ont eu la malchance d etre aux mauvais moments .
Certains leaders pour faire de la recuperations se deplacaient dans les hopitaux et services d urgences pour apporter leurs soutiens circonstanciels et faire dans la surenchere clamant haut et fort qu ils vont porter plainte devant la cour penale internationale contre Abdoulaye Wade qui est en fin de regne ,voulant  s imposer par la terreur et les meurtres commis par sa police ,sa milice c est l ere des tontons macoutes qui est revisitee dans ce pays qui s est toujours abstenu de tomber dans l anarchie ,les jours a venir sont remplis d incertitudes ,on est a 4 jours de l ouverture de la campagne presidentielle .
Est ce qu il y aura des elections ? Rien n est sure ,des voix se levent pour appeler au boycott et a la continuation des manifestations pacifique jusqu au retrait de la candidature Wade , d autres par contre disent qu ils vont aller aux elections ( une maniere d accepter la candidature de Wade) valide par les cinq traitres ;Un veritable ombroligo politico-judiciaire car les divergences vont s etaler et accouchera de dissidences au niveau du M23 qui jettera le discredit parmi les opposants . Ce conglomerat present au sein de ce mouvement heteroclite va s eclater comme d ailleurs tous les observateurs l avaient predit.
EN face le pouvoir prepare avec frenesie sa campagne ,qu il va d ailleurs entame a Mbacke dans les prochains jours ,les ouailles du presidents exultent et disent qu ils vont gagner des le premier tour avec une large majorite ecrasante via je ne sais quels tours de passe -passe ,la fraude passera surement par labas.
L opposition criera a la fraude ,les observateurs internationaux  vont valider les elections et dire que la transparence a ete au rendez-vous , comme du reste le conseil constitutionnel a la botte de Wade ,les militaires seront deployes ainsi que la police ,on rique d imposer ,un etat d urgence ou couvre feu ,la communaute internationale va entrer dans la danse pour arrondir les angles ,un scenario de gouvernement d union nationale se precisera et on verra l entree de certains opposants dans cet attelage gouvernemental ,ils vont trahir le peuple en declarant l interet superieur de la nation qui va prevaloir a ces sombres moments de la vie politique senegalaise et c est reparti pour des annees d incertitudes jusqu a l installation du fils car les elections legislatives risquent d etre boycotter une seconde fois par l opposition sincere ,il n y aura plus de democratie mais une monarchie  .Que Dieu nous preserve!