lundi 25 février 2013

RIEN NE VA PLUS FAITES VOS JEUX/LE CASINO DE LA REPUBLIQUE EST OUVERT

Quelle mouche a bien pu piquer l ex ministre de l intérieur MBAYE NDIAYE défenestré lors du premier remaniement ministériel sous l ère MACKY. Est ce une diarrhée verbale ou une stratégie de communication mal ficelée par des experts en tout car en s attaquant frontalement a l actuel MAIRE de DAKAR le socialiste et candidat potentiel a une élection présidentielle,il a étalé sur la place publique la boulimie des aperistes qui voient d un mauvais œil ce fauteuil échoir hors de leurs champs de jeu . En déclarant tout de go que s il veut conserver son fauteuil de MAIRE de DAKAR il doit transhumer vers les prairies marrons sinon etc... Faire un enfant dans le dos a un partenaire c est de la politique politicienne , c est un crime de lèse majesté ,une escroquerie politique ,cette tentative de déstabilisation risque de fragiliser encore plus cette coalition ou les partenaires se tirent au flanc comme des gamins ,la conquête de la MAIRIE risque d être rude ,c est la mère des batailles ceux qui redisaient l implosion risquent d assister a cela avant l heure car tout tant vers la disparition. Au lieu d essayer de se positionner pour récupérer la mairie des parcelles assainies son fief politique si vraiment il a une base solide comme il le claironnent partout ,il ose avoir des ambitions plus grosses que sa ventre . Mais c est quoi cette politique de chantages et de menaces a tout va . Si dans l APR il y a des candidats a la mairie qui sont surs de leurs poids électoraux le champs est balise,ils peuvent briguer le suffrage des dakarois en 2014 si il n y a pas de report comme agite ces derniers jours par le voltigeur DIAZ PÈRE membre de la mouvance présidentielle ou providentielle pour lui . Rien de plus normale de vouloir de stabiliser un potentiel adversaire mais la manière et le bon sens voudraient que l on soit diplomate mais pas de cette manière si inélégante,si cavalière et si suspicieuse . Les esprits tordus penseront tout de suite a une combine politique si le mec fait sa transhumance vers le parti présidentiel. Est il un homme de conviction ,un homme d honneur ce qui est rare sous nos latitudes,en tant que futur challenger du président MACKY ce serait suicidaire pour KHALIFA SALL de transhumer car l éthique et la morale le voueront aux gémonies a jamais et le peuple le honnira comme étant un homme qui manque de principes et de courage ,une denrée rare chez beaucoup de nos politiciens et un mauvais exemple a suivre si on veut participer a l émergence d un type nouveau . On peut même penser qu il est possible que ceux qui sont traquer par la CREI s ils transhument les poursuites font fondre comme beurre au soleil ,une épée de Damoclès agitée pour casser de la résistance. Est il possible aussi que nos leaders politiques soient des dealers a la solde du premier maitre chanteur venu. L APR doit tenter de massifier sa base en descendant sur le terrain ,en étant avec la population au lieu de faire de la politique d invective ,si des sondages étaient faits ils auraient vu que beaucoup de sénégalais sont déçus de la première année de règne du président car il y a trop de politiques politiciennes et de promesses no tenues ,il est tant qu on cesse de nous faire avaler des couleuvres ,seul le travail paie . IL faut que ce gouvernement s attelle a essayer de régler la demande sociale ,au lieu de s atteler et de passer tout son temps a essaye démanteler le PDS ce parti moribond en phase d extinction . LA PATRIE AVANT LE PARTI .

vendredi 22 février 2013

MAIS A QUEL JEU JOUE LES AMERICAINS/MAIS DE QUI SE MOQUE -T ON

Aujourd’hui ,une alerte a la bombe,demain un attentat perpétré par des islamistes,un scenario tordu sorti de la tête des yankees qui se prennent pour le centre du monde ou les maitres de l univers mais nos services de renseignements sont ils grabataires pour permettre une telle forfaiture de la part de la représentation diplomatique américaine qui sans avise qui de droit se permet de faire une simulation d alerte a la bombe avec le contexte actuel de la guerre au mali qui prévale rempli de suspicions et de phobies relayes par les médias avec l arrestation de pseudos islamistes a l intérieur du pays et autres localités reculées. Le Sénégal c est pas Hollywood ni Bollywood et ce n est pas un champs de scènes de théâtres. Le nombrilisme américain les poussent a se substituer aux forces de l ordre du pays car ils ont démontré que seuls leurs ressortissants avaient droit a la vie . S ils ont peur d actes terroristes ,ils n ont qu a partir ou revoir leurs politiques internationales tout en essayant de chercher a pacifier les zones de tensions de part le monde . Nos spécialistes en tout vont s en mêler défendant l indéfendable pour montrer que les américains ont le droit de procéder ainsi. Mais que nenni ,ils doivent respecter notre souveraineté nationale en alertant les autorités ,le ministère de l intérieur. Mais hélas pour un canular nos forces de l ordre se déploient ainsi(BIP ET GIGN) comme si le centre ville était menace par une attaque terroriste . En plus si attaques ou actes terroristes devaient avoir lieu ,ces pseudos terroristes auraient choisi une cible plus médiatique et un lieu plus fréquenté que les abords de la cathédrale et de l ex ambassade américaine. En plus ces gens la comment vont ils passer entre les mailles du filet depuis que la guerre a été déclenchée au MALI,nos forces de l ordre sont sur le qui vive en alerte maximum,scrutant les moindres faits et gestes aidées par les écoutes téléphoniques et autres contrôles aux différentes postes frontières,le Sénégal s est bunkerise et ces américains plaisantent avec la sécurité nationale sans coup férir. Normalement on devait les assigner a comparaitre pour atteinte a la sûreté de l état pour qu ils sachent qu ils ne doivent pas jouer avec nos nerfs si fragiles par une campagne contre le terrorisme . Qu est ce qu ils ont derrière la tête,qu est ce qu ils préparent, comme coups fourres ,veulent ils déstabiliser notre pays pour quel objectif inavouable . Nous prennent ils pour des demeures ou quoi? Le Sénégal doit revoir ses accords avec ces pays car leurs main-mises prennent des dimensions incontrôlables,ils fouinent partout et s entourent d une immunité diplomatique fourre tout qui leurs permettent de faire ce qu ils veulent comme des anarchistes. Nous devons nous dépêtrer de cette tutelle qui n a que trop perdure . Seuls leurs ressortissant ont de la valeurs pour eux.

lundi 18 février 2013

A QUOI PEUT ON S ATTENDRE DU NOUVEAU PONTIFE

Actuellement tous les chemins mènent a Rome ,les projecteurs sont braques au Vatican après l annonce de la décision du Pape Benoit XI de démissionner de la papauté,la nation chrétienne retient son souffle en ce mois de carême pour connaitre le prochain Pape. Beaucoup de conjectures sur la nationalité du futur Pape si l on sait que l Afrique ,l Amérique Latine et l Asie polarisent la majorité des catholiques du monde. Peut -on s attendre a une relance du dialogue islamo-chretien avec l avènement du nouveau Pape si l on sait que son prédécesseur avait oublie son bâton de pèlerin pour prêcher la paix des religion,l entente entre les trois différentes religions révélées qui régissent ce monde si déshumanisé a cause de la perdition de l homme . La croisade contre l islam s est accentue sous son magistère jalonne de scandales sexuelles avec des prêtres pédophiles et des prêtres homosexuels ,la refondation de l église catholique est une exigence des croyants ,un retour au christianisme originelle dénuée de cette perversion qui gangrène et sape les fondation de la religion du prophète Jésus fils de MARIAM le sauveur . Toute l humanité attend avec impatience la venue du MAHDI qui combattra et vaincra l Anti-christ dont ses adeptes sèment le chaos et le désordre dans ce monde qui a perdu ses repères et son amour pour la paix. DIEU est amour ,miséricorde et clémence,nous levons nos bras et nous nous prosternons devant le meilleur des juges ,le détenteur de la puissance ,de la sagesse pour qu il nous vienne en aide et nous envoie ses secours car le monde est en perdition ,les religions sont bafouées,perverties par une prostitution religieuse . Quand des homosexuels dirigent des mosquées ,des églises ,des synagogues et des pseudos dépositaires de la paroles divines ferment les yeux sur ces genres d ignominies a travers le monde,nous devons nous dresser comme un seul homme et dire non a cette perversion . La religion étant la chose la plus sacrée après l homme sur terre ,nos croyances ,notre foi ne doivent pas s affaiblir ni disparaitre a cause des richesses de ce monde,nous tous nous retournerons un jour vers Dieu notre créateur. Beaucoup de théories évolutionnistes se sont élevées a travers les ages mais en vain.Ces tentatives sont et seront toujours vouées a l échec car Dieu est omniscient nulle ne peut ébranler la parole divine car elle est sacrée et éternelle. Je rêve qu un jour que les trois religions se retrouvent et cheminent ensemble pour la sublimation de la paix et qu un retour juste vers DIEU soit de mise ,que les hommes sachent accepter la différence selon les lois divines que l on puisse parler du créateur ,des prophètes sans parti pris ,sans haine pour le devenir de notre humanité,certes nous sommes des êtres perfectibles mais si chacun prenait la peine de voir a travers l autre sa propre personne le monde en sera meilleur . Au lieu de prôner la suprématie d une race sur une autre ou d une religion sur une autre ,nous devons savoir que nous sommes tous égaux devant DIEU et que seules nos bonnes actions peuvent nous sauver de la géhenne,de la malédiction de l enfer qui piaffe d impatience. Essayons de nous souvenir du jour de la résurrection et du jugement dernier ou nul âme ne pourrait intercéder pour une autre âme hormis les prophètes élus demandant la clémence de Dieu pour leur nation. Les prophètes ont parachevé leurs missions en nous annonçant et nous léguant les lois de Dieu ,alors pourquoi devons nous pervertir ces paroles et édits divins et nous envelopper d un manteau d ignorance et d aveugle . SOURDS NOUS SOMMES SOURDS NOUS MOURRONS. AVEUGLES NOUS SOMMES AVEUGLES NOUS MOURRONS. QUE NOTRE ENTÊTEMENT NE SOIT PAS L OBJET DE LA CASTRATION DE NOTRE CŒUR : QUE DIEU NOUS GUIDE VERS LA LUMIÈRE DE LA FÉLICITÉ ET NOS SUR LE CHEMIN DES ÉGARÉS

jeudi 14 février 2013

PARTIRA OU PARTIRA PAS/ L ARBRE QUI CACHE LA FORET D HYENE

On ne finira jamais d épiloguer sur le mouvement d humeur de l ex ministre du commerce du gouvernement de Macky 2,le sémillant Malick Gackou le désormais numéro 2 de l alliance des forces du progrès ( AFP)une démission pour convenance personnelle selon les dires de ses proches,un séisme dans le micro-cosmos du gouvernement accule de tous part par la demande sociale et le surenchérissement du cout de la vie. Les hommes d affaires ont eu raison de lui après la crise du pain et les meuniers qui continuent d enfariner le pauvre consommateur victime des lobbies surpuissantes qui ont une main.mise sur le commerce intérieur et extérieur du Senegal,un cercle restreint d hommes d affaires introduits dans les sphères de la politique économique du pays qui font la pluie et le beau temps tenant le gouvernement par les couilles et la population en otage avec la complicité de certains politiciens véreux et maitres chanteurs de petites envergures. D aucuns disent que des connections douteuses sont derrière cet état de fait,mais qui sait ce que cette démission entrainera comme soubresaut de cette coalition de partis qui dirigent pour le moment le pays en se partageant les postes de responsabilités selon le taux du plus fort reste et son pourcentage .. Un gouvernement de partenariat qui risque de s auto-detruire a l approche des locales pour se positionner et promettre une alternative a l alternance. Cette escroquerie politique ne saurait prospérer du fait que ces membres rament a contrecourant de la solidarité gouvernementale qui devrait être le credo de toute action gouvernementale dans une démocratie participative et constructive pour espérer sortir le pays du gouffre béant laisse par les libéraux durant leur règne catastrophique et désastreuse dont les séquelles et dérives collent a la peau de ces nouveaux gouvernants,les tares de l ancien régime sont dures a gommer ,la rupture annonce ,une promesse faite a un mourant car on sait que l on ne va pas respecter cette dernière mais l extrême onction oblige . La politique a pris le pas sur les actions du gouvernement ,chantages ,menaces sont le lot quotidien des allies de circonstance ,les seconds couteaux vont au front dénigrant au passage ,en écornant la stabilité de la majorité,donnant du grain a moudre a l opposition qui n a plus besoin de faire des actions d éclat ,laissant la majorité faire son auto-immolation devant le peuple qui est le meilleur juge. Le compte a rebours a commencer pour cette coalition hétéroclite,les coups bas et autres sorties assassinent font légions ,ebralant les certitudes du président, oblige de recadrer ses troupes et partisans pour la mère des batailles .les locales qui s annoncent en 2014 . Monsieur le président votre mandat ne sera pas de tout repos ,avec un parti non structure ,des partisans qui se tirent des chevrotines et jaloux de leurs nouvelles statures et postures au risque d essayer d enterrer tous ceux qui veulent t aider a réussir cette mission au service du peuple,c est pas le parti qui est en danger c est le peuple,la patrie car le choc des ambitions risquent de fragiliser votre quiétude au détriment du pays ,le parti risque de devenir votre seul préoccupation tant les divergences au sein de votre alliance et des vos partenaires se font jour de façon crescendo,les luttes de positionnement des transhumants adeptes de l herbe fraiche risquent de déteindre au cours des prochaines investitures ce qui entrainera forcement des frustrations . Redressez la barque et reprenez la barre ,un naufrage en mer calme est le pire des scénarios qui peut vous arriver. La réduction du mandat présidentiel est une demande légitime du peuple ,j espère que lors de votre déclaration prochaine pour la fête de l indépendance ,vous concrétiserez cette promesse par décret, c est un secret de polichinelle que vos sujets veulent le septennat mais respectez vos promesses en digne fils du Sine Cette démission si elle est entérinée risque d être une épine dans le pied du président,ses partisans vont s atteler a dénigrer pour faire revenir le ministère du commerce dans le giron de L APR car se sentant mal servis par leur leader et président,la fin d un compagnonnage s annonce et semble irréversible,la malédiction suit les traces du leader progressiste après sa destitution suite a la trahison de Wade en 2001 ,le faiseur de roi est maudit malgré ses sorties dernières homologuant son ancrage dans la mouvance présidentielle,son mandat au niveau de l assemblée risque d être éphémère car cette coalition est comme un géant au pied d argile . Une cohabitation de circonstance qui s effritera tout au long du règne de Macky car les divergences sont trop fortes,les ambitions ne seront jamais mises en veilleuse quelque soit les promesses et autres déclarations d intentions et les professions de foi qui foisonnent a tout bout de champ ,la montre du destin s egrenne lentement mais surement ,une nouvelle recomposition du paysage politique est a prévoir pour bientôt ou un remaniement ministériel pour caser les frustres et autres têtes brulées de cette coalition .

vendredi 1 février 2013

LA FAMILLE REGNANTE FAYE-SALL/ FAYCAL

Serions nous tenter de devenir un royaume au lieu d une république? Pourquoi l ingérence de la première dame dans les affaires de la république. Le président MACKY SALL est il le nouveau ABDOU DIOUF. Nous tous on se rappelle quand ce dernier déclarait que c était Madame qui tenait les cordons de la bourse ,un aveu de taille pour montrer a la face du monde qu ils étaient comme larrons en foire. L immixtion de la première Dame commence a faire jaser,peut être de la jalousie bien sénégalaise mais il n y a jamais de feu sans fumée. Avec sa fondation ,nous pensions qu elle se contenterait de cela mais que nenni,comme une revancharde ,une empêcheuse de tourner en rond ,elle est dans le cœur du système,s octroyant même le plaisir de faire le tri des gens qui doivent graviter autour du président,la cour doit être au pas sinon gare au courroux de la première dame. Après l ère KARIM WADE ,voici venue l ère MARIEME FAYE-SALL ou la reine FAYCAL.. Sous nos tropique tout y est possible ,être dans les faveurs de Madame c est être bien vu par Monsieur. Monsieur ,le président,le pays n est un bien famille ,ni un héritage,ni un legs mais tout bonnement un relais . Sachez qu un jour ,vous céderez cette présidence a quel qu un d autre car c est le peuple qui vote et élit, qui il veule ,sachez raison gardez vous n êtes pas éternel comme le pensait votre prédécesseur,cette place vous le gardez pour quel qu un d autre ,a la fin de votre magistère,démarrera celui d un autre . Essayez d entrer dans l histoire par la grande porte pour espérer en sortir par la grande porte. Le sénégalais ne saurait admettre une deuxième famille aux affaires de ce pays après ce qu on a vécu avec la famille ou le clan WADE. Même si vous êtes redevable a votre femme ,éloignez la de gestion du pays ,on a pas élu un binôme mais vous pour que vous appliquiez a la lettre le programme du YOONU- YOUKOUTE qui tarde a se concrétiser,les promesses ont fait rêver mais nous devenons de plus en plus sceptique . Le syndrome Karim est vivace dans l esprit des sénégalais,nous ne sommes pas aussi en Amérique Latine il n y aura pas de rogne KICHNER a la sénégalaise . Si vous ne voulez pas connaitre la même désillusion que votre ancien homologue français SARKOZY,revoyez votre entourage ,ceux qui vous entourent ont montre leurs limites et carences ,ils ne sont que des arrivistes prompts a monter au front pour démentir ou prendre votre défense sans réfléchir du bien fonde ou non de la chose. Les critiques émanant d une frange de la population peuvent être UTILES et CONSTRUCTIVES. Les VIGIES de la démocratie sont en tant que mouvement citoyen ,on ne vous dit pas de prendre tout comme non-sens mais ÉCOUTER LA VOIX DU PEUPLE et non la voix des laudateurs et autres lèches -bottes qui pilulent dans votre entourage direct,les courbettes et autres signes de révérences ne sont que feintes,seuls leurs intérêts les poussent a se fendre de déclarations de soutiens tous azimuts, méfiez vous des langues mielleuses d un jour qui peuvent se transformer en fiel au fil du temps ou au gré des circonstances ,le peuple a encore confiance pour quatre ans hélas... si vite terminer. Nous aimerions bien savoir ou en est la réduction du septennat en quinquennat,nous attendons toujours le décret instituant le quinquennat et abrogeant le septennat. Vos affidés et soutiens sont montes au créneau pour démentir cette volonté en disant que seule l assemblée peut voter cette loi mais pourquoi pas un referendum car avec cette assemblée toute acquise a votre cause ,je suis sceptique et perplexe. Que de maux et des mots durant votre magistère,une bibliothèque ne saurait contenir ceux que les gens veulent vous dire car tant d espérances et d espoirs vont vous accompagner tout au long de votre mission ,les amis d aujourd’hui seront les premiers détracteurs de demain car comme des rats quand sentant le bateau couler ils vont tous se refaire une nouvelle virginité sous d autres cieux eh oui vous serez bien seul un jour tous les gens qui s agitent et gravitent autour de vous s éloignerons un jour prochain c est ainsi la politique sous nos cieux aucune dignité ,ni valeurs cardinales,protégez votre famille des contre.coup du pouvoir et de l appétit du pouvoir,la famille est trop sacrée pour être jeter en pâture aux corbeaux et oiseaux de mauvais augures,votre famille doit vivre loin des contours de la république, sa présence tout au tour sera fatale a votre second mandat qui sera hypothétique ,son implication n est pas une sinécure mais une arme a double tranchant. SOYEZ AU DELÀ DE CES CONTINGENCES: Dynastie Faye Sall Thimbo Gassama Ibrahima SALL nommé chargé de missions à la présidence (Cousin du Président Macky SALL) Diagué SALL Pca (Cousin) Samba SALL ministre conseiller (Cousin) Son beau-frère Mansour FAYE dit marco polo Délégué à la solidarité nationale Adama FAYE(beau frére) est nommé chargé de mission à la présidence Son beau-père le vieux Abdourahmane SECK dit grand homer Pca petrosen Son cousin Abdoulaye TIMBO Dg Fnpj Son cousin Harona TIMBO ministre conseiller Son oncle Djibo SALL pca Les quatres chauffeurs du couple Sall ont signé un contrat spécial avec l’Etat sénégalais avec rang de ministre Maréme FAYE alors qu’elle ne dispose d’aucun poste officiel dans la république, elle occupe l’ancien bureau de karim wade, sis au dixième étage de l’immeuble Tamaro, sous la couverture bidon de fondation « Servir le Sénégal », gérée par Daouada faye, responsable de la communication et des relations extérieures de la structure. Son beau-frère Daouda FAYE dit moulaye thieuguine est nommé ministre conseiller Sa belle tante Sira DIALLO ministre conseiller Souleymane NDIAYE, le papa du mari de Fatou Bintou SECK, la petite soeur de Maréme FAYE, est nommé ministre conseiller Abdourahmane Ndiaye ( cousin) nommé Conseiller spécial Boubacar Siguiri Sy( cousin) , Conseiller spécial Daouda Dia, petit fére d’Arouna Dia questeur à l’assemblée nationale (Arouna Dia, argentier de Macky SALL) Farba NGOM, le griot de Macky SALL est élu député Le frère du ministre du Budget (Abdoulaye DIALLO), monsieur Amadou Diallo a été nommé consul du Sénégal à Paris en remplacement de Léopold Faye Macky Sall nomme Mamadou Sy, un magistrat halpulaar à la retraite au Conseil Constitutionnel (C’est bien la rupture d’une République des « halpulaars » et des nominations ethniques) Au port autonome de Dakar le directeur Général Cheikh KANTE a casé son propre frère, à quelques pas de la retraite à l’embarcadère de Gorée, Cheikh KANTE a aussi nommé son neveu, le fils de sa sœur, à la Direction financière Aïcha Gassama Tall, fille de Macky Gassama, agent judiciaire de l’Etat en remplacement de Abdou Dianko (Macky Gassama, l’homonyme du président de la République Macky SALL) Ndeye Binta Gassama, fille de Macky Gassama, conseillère spéciale de Macky Sall Amadou Diop, l’époux de l’une des filles du même Macky Gassama, précédemment conseiller diplomatique du Président de la Commission de l’Uemoa, est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du Roi Albert II de Belgique, en remplacement de l’ambassadeur Paul Badji Mamadou Gassama, nommé président du Conseil de surveillance de l’Anamo Eh bien, le népotisme à haut débit devient irrévocablement un mode de gouvernance absolu du maquillage. Une démocratie cliniquement clanique, ouvertement déclarée. Un parti, famille, une dynastie, des courtisans !