vendredi 6 juillet 2012

LES CLINS D OEIL DU DESTIN / LES DEUX MUSTAPHA EN PÔLE POSITION

Qui sortira vainqueur entre les deux Moustapha L un MOUSTAPHA CISSE LO auréolé d être un fervent partisan du président Élu MACKY SALL le roi de la gâchette facile un lucky luke en puissance L autre MOUSTAPHA NIASSE étant un souteneur actif malgré son age et l histoire de son fils reçu par l ex-président Wade pour jeter un discrédit sur lui , au deuxième tour de la présidentielle il a su gerer avec brio . Ayant un background impressionnant du fait de sa longévité au niveau du lanterneau politique et a différentes stations ministérielles dans le passe ,lui l éternel perdant qui a fait son temps mais qui a su négocier avec l actuel président de beaux restes durant la confection des listes pour les Elections législatives ,il se taille la part du lion par rapport aux autres souteneurs et allies de circonstance étant d obédience socialiste ,il risque d emporter et de trôner au perchoir de l assemblée nationale au détriment des militant de l APR de la première heure ce qui va entraîner des frustrations et pas des moindres si nous suivons la logique de la cartographie électorale. Le boute en train et va t en guerre a déjà déclarer urbi orbi qu il est candidat au perchoir de l assemblée nationale car le président doit sortir de leurs rangs pour mettre a l aise le président MACKY SALL au risque d avoir un jour une dissidence au niveau de la majorité présidentielle. Donc la bataille de l hémicycle aura belle et bien lieu l ex -président a déjà donne le la en déclarant qu il n exclue pas une possibilité d alliance avec MACKY SALL. En disant cela WADE montre la voie aux militant de l APR car avec les 12 députes du PDS cela peut peser sur la balance lors du vote pour la présidence de l assemblée nationale Moustapha Cisse LO part avec un pronostic favorable son seul handicap c est qu il est un novice et diriger cette prochaine législature risque d être un boulot pas du tout reposant pour lui car il n y aura plus de béni oui oui ,ce sera une assemblée de rupture et un test grandeur majeur pour ces députes et politiciens en herbe qui se retrouvent au sein de l hémicycle ,ils feront tout pour ne pas décevoir car sachant être surveiller comme du lait sur le feu,ils seront obliger de regarder a deux fois avant d avaliser ou voter des lois ,le gouvernement est prévenu ce ne sera plus comme sur des roulettes. Osons seulement espérer que cette guerre fratricide ne va pas faire imploser cette large coalition autour du président MACKY SALL le cas échéant ce sera le même scénario que Wade nous avait servi en 2001 en disant qu il pouvait pas gouverner avec un premier ministre qui lorgnait sa place et la suite malheureuse de l histoire. Au senegal on a l habitude de copier sur le passe et de regarder en arrière. Cette nouvelle majorité va au devant de sa première confrontation frontale le choc des ambitions va déterminer et tester sa capacité de résistance et de se transcender pour enterrer les considérations crypto-personnelles pour l intérêt supérieur de la nation ,le pays vit au ralenti a cause de tous ces audits étalés qui font vivre ses journaux a sensation et autres adeptes du linge sale . D ici peu nous saurons qui des deux gagnera la bataille de l opinion .