vendredi 1 février 2013

LA FAMILLE REGNANTE FAYE-SALL/ FAYCAL

Serions nous tenter de devenir un royaume au lieu d une république? Pourquoi l ingérence de la première dame dans les affaires de la république. Le président MACKY SALL est il le nouveau ABDOU DIOUF. Nous tous on se rappelle quand ce dernier déclarait que c était Madame qui tenait les cordons de la bourse ,un aveu de taille pour montrer a la face du monde qu ils étaient comme larrons en foire. L immixtion de la première Dame commence a faire jaser,peut être de la jalousie bien sénégalaise mais il n y a jamais de feu sans fumée. Avec sa fondation ,nous pensions qu elle se contenterait de cela mais que nenni,comme une revancharde ,une empêcheuse de tourner en rond ,elle est dans le cœur du système,s octroyant même le plaisir de faire le tri des gens qui doivent graviter autour du président,la cour doit être au pas sinon gare au courroux de la première dame. Après l ère KARIM WADE ,voici venue l ère MARIEME FAYE-SALL ou la reine FAYCAL.. Sous nos tropique tout y est possible ,être dans les faveurs de Madame c est être bien vu par Monsieur. Monsieur ,le président,le pays n est un bien famille ,ni un héritage,ni un legs mais tout bonnement un relais . Sachez qu un jour ,vous céderez cette présidence a quel qu un d autre car c est le peuple qui vote et élit, qui il veule ,sachez raison gardez vous n êtes pas éternel comme le pensait votre prédécesseur,cette place vous le gardez pour quel qu un d autre ,a la fin de votre magistère,démarrera celui d un autre . Essayez d entrer dans l histoire par la grande porte pour espérer en sortir par la grande porte. Le sénégalais ne saurait admettre une deuxième famille aux affaires de ce pays après ce qu on a vécu avec la famille ou le clan WADE. Même si vous êtes redevable a votre femme ,éloignez la de gestion du pays ,on a pas élu un binôme mais vous pour que vous appliquiez a la lettre le programme du YOONU- YOUKOUTE qui tarde a se concrétiser,les promesses ont fait rêver mais nous devenons de plus en plus sceptique . Le syndrome Karim est vivace dans l esprit des sénégalais,nous ne sommes pas aussi en Amérique Latine il n y aura pas de rogne KICHNER a la sénégalaise . Si vous ne voulez pas connaitre la même désillusion que votre ancien homologue français SARKOZY,revoyez votre entourage ,ceux qui vous entourent ont montre leurs limites et carences ,ils ne sont que des arrivistes prompts a monter au front pour démentir ou prendre votre défense sans réfléchir du bien fonde ou non de la chose. Les critiques émanant d une frange de la population peuvent être UTILES et CONSTRUCTIVES. Les VIGIES de la démocratie sont en tant que mouvement citoyen ,on ne vous dit pas de prendre tout comme non-sens mais ÉCOUTER LA VOIX DU PEUPLE et non la voix des laudateurs et autres lèches -bottes qui pilulent dans votre entourage direct,les courbettes et autres signes de révérences ne sont que feintes,seuls leurs intérêts les poussent a se fendre de déclarations de soutiens tous azimuts, méfiez vous des langues mielleuses d un jour qui peuvent se transformer en fiel au fil du temps ou au gré des circonstances ,le peuple a encore confiance pour quatre ans hélas... si vite terminer. Nous aimerions bien savoir ou en est la réduction du septennat en quinquennat,nous attendons toujours le décret instituant le quinquennat et abrogeant le septennat. Vos affidés et soutiens sont montes au créneau pour démentir cette volonté en disant que seule l assemblée peut voter cette loi mais pourquoi pas un referendum car avec cette assemblée toute acquise a votre cause ,je suis sceptique et perplexe. Que de maux et des mots durant votre magistère,une bibliothèque ne saurait contenir ceux que les gens veulent vous dire car tant d espérances et d espoirs vont vous accompagner tout au long de votre mission ,les amis d aujourd’hui seront les premiers détracteurs de demain car comme des rats quand sentant le bateau couler ils vont tous se refaire une nouvelle virginité sous d autres cieux eh oui vous serez bien seul un jour tous les gens qui s agitent et gravitent autour de vous s éloignerons un jour prochain c est ainsi la politique sous nos cieux aucune dignité ,ni valeurs cardinales,protégez votre famille des contre.coup du pouvoir et de l appétit du pouvoir,la famille est trop sacrée pour être jeter en pâture aux corbeaux et oiseaux de mauvais augures,votre famille doit vivre loin des contours de la république, sa présence tout au tour sera fatale a votre second mandat qui sera hypothétique ,son implication n est pas une sinécure mais une arme a double tranchant. SOYEZ AU DELÀ DE CES CONTINGENCES: Dynastie Faye Sall Thimbo Gassama Ibrahima SALL nommé chargé de missions à la présidence (Cousin du Président Macky SALL) Diagué SALL Pca (Cousin) Samba SALL ministre conseiller (Cousin) Son beau-frère Mansour FAYE dit marco polo Délégué à la solidarité nationale Adama FAYE(beau frére) est nommé chargé de mission à la présidence Son beau-père le vieux Abdourahmane SECK dit grand homer Pca petrosen Son cousin Abdoulaye TIMBO Dg Fnpj Son cousin Harona TIMBO ministre conseiller Son oncle Djibo SALL pca Les quatres chauffeurs du couple Sall ont signé un contrat spécial avec l’Etat sénégalais avec rang de ministre Maréme FAYE alors qu’elle ne dispose d’aucun poste officiel dans la république, elle occupe l’ancien bureau de karim wade, sis au dixième étage de l’immeuble Tamaro, sous la couverture bidon de fondation « Servir le Sénégal », gérée par Daouada faye, responsable de la communication et des relations extérieures de la structure. Son beau-frère Daouda FAYE dit moulaye thieuguine est nommé ministre conseiller Sa belle tante Sira DIALLO ministre conseiller Souleymane NDIAYE, le papa du mari de Fatou Bintou SECK, la petite soeur de Maréme FAYE, est nommé ministre conseiller Abdourahmane Ndiaye ( cousin) nommé Conseiller spécial Boubacar Siguiri Sy( cousin) , Conseiller spécial Daouda Dia, petit fére d’Arouna Dia questeur à l’assemblée nationale (Arouna Dia, argentier de Macky SALL) Farba NGOM, le griot de Macky SALL est élu député Le frère du ministre du Budget (Abdoulaye DIALLO), monsieur Amadou Diallo a été nommé consul du Sénégal à Paris en remplacement de Léopold Faye Macky Sall nomme Mamadou Sy, un magistrat halpulaar à la retraite au Conseil Constitutionnel (C’est bien la rupture d’une République des « halpulaars » et des nominations ethniques) Au port autonome de Dakar le directeur Général Cheikh KANTE a casé son propre frère, à quelques pas de la retraite à l’embarcadère de Gorée, Cheikh KANTE a aussi nommé son neveu, le fils de sa sœur, à la Direction financière Aïcha Gassama Tall, fille de Macky Gassama, agent judiciaire de l’Etat en remplacement de Abdou Dianko (Macky Gassama, l’homonyme du président de la République Macky SALL) Ndeye Binta Gassama, fille de Macky Gassama, conseillère spéciale de Macky Sall Amadou Diop, l’époux de l’une des filles du même Macky Gassama, précédemment conseiller diplomatique du Président de la Commission de l’Uemoa, est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du Roi Albert II de Belgique, en remplacement de l’ambassadeur Paul Badji Mamadou Gassama, nommé président du Conseil de surveillance de l’Anamo Eh bien, le népotisme à haut débit devient irrévocablement un mode de gouvernance absolu du maquillage. Une démocratie cliniquement clanique, ouvertement déclarée. Un parti, famille, une dynastie, des courtisans !