mardi 10 avril 2012

DESSERT ET DISTRACTION

Apres que le pays est ete pris en otage par l ancien regime ,le nouveau regime avec la complicite mafieuse des organes de presses ,des supports mediatiques nous deroulent la strategie de la distraction pour nous canaliser vers des futilites et nous faire oublier l essentiel qui est la resolution primaire des attentes des senegalais qui ont vote pour un changement,une rupture ,une nouvelle mode de gestion.
Durant le week- end pasquale,beaucoup se sont exerces a l exercice du denigrement ,de la denonciation ,du chantage ,du reniement des ses ideaux ,bref nous sommes retombes dans nos vieux amours,nos vieux demons de la  politique politicienne ,le lobbying ,les luttes de positionnements et autres attitudes hideuses heritees des anciens gouvernants lequelles comme de secondes natures collent a la peau de nos politiciens de petites envergures qui oublies ou recales montrent leurs vrais visages d opportunistes obnubiles par leurs interets crypto-personnels ,leurs avoirs ,leurs pouvoirs.
Pendant ce temps ,les plus aguerris de la politique ,de la transhumance affutent leurs armes et avancent rampant comme des serpents a l affut pour mordre la nouvelle proie ,leurs appetits voraces de pouvoir les poussent a toutes sortes de contorsions ,les plus temeraires declarent leurs amities feintes aux nouveaux tenants du pouvoirs ,les sans honte bues s affichent tout sourire faisant des declarations d intentions pour aider et soutenir l actuel gouvernement faisant fi de la majorite silencieuse,pensant etre au dessus de tous soupcons se rincant a l eau de la purete , comme si le peuple senegalais etait amnesique et senile ,les marabouts ont repris du service apres avoir trahi le peuple ,les declarations fusent de partout ,les prieres et autres conseils prodiguaient comme des litanies ,les televisions sont prises d assaut ,les temps d antennes se negocient a prix fort ,un investissement ,une maniere de bien se faire voir ,de marquer les esprits ,de se repositionner.
Mais nous les sceptiques ,notre devoir de vigilance, doit s accroitre car la recomposition de l espace politique se deroule devant nous malgre l etat des lieues qui est agite par les nouveaux ,nous devons etre les sentinelles ,nous n accepterons pas d etre pris pour du betail electoral au gre des humeurs de ces gens (,la verite) ,l etat financier de l etat,les depenses doivent etre faits par les agences de controles habilitees sans aucunes pressions ,sans clientelismes,sans favoritismes ,sans concussions certe mais dans la transparence,dans l equite et le respect des promesses durant la derniere campagne ,nous avons un droit de regard dans la gestion des deniers publics ,les sous du contribuables doivent etre eclaircis pour qu on tourne cette page ,une bonne fois pour toute ,le gouverement doit s atteler sans plus attendre au travail et laisser le jeu d echec ,nous ne sommes  pas des pions apres l euphorie ,la griserie des lendemains victorieux ,place au travail,les divertissements et autres distractions ne passeront pas ,le peuple est aux aguets ,toutes ces revelations etalees a la Une des journaux ne sont que des strategies de communications pour faire reagir les plus credules d entre nous ,pour leur faire oublier les vraies preocupations ,les attentes ,la vie chere ,l ecole qui a periclite a cause d une mauvaise politique educative, qui a pour but de maintenir dans l ignorance la plus totale la frange la plus representative et majoritaire du peuple senegalais ,(la jeunesse).Un peuple ignorant est un peuple asservi ,un peuple affame est un peuple qui n a pas le temps de reflechir a son destin a son avenir ,la mediatisation des sports entrainant des foules ,tenant toute une jeunesse en otage participe a l abetissement d une population en faveur d une elite qui aura les mains libres et la lattitude de derouler tout ce qu elle veut car les gens ayant ete detournes de l essentiel ,le controle et le droit de regard sur les elus dans les gestions des affaires communes ,L ETAT.
Cela ne passera pas dorenavant !,les gens ne seront plus leurres par des choses futiles ,a l attention des gouvernants ,il y a des senegalais qui sont reveilles depuis longtemps ,les moindres incartades seront revelees sur la place publique ,nous n avons pas mis a la tete de ce pays des coquins et des copains mais des serviteurs de la nation .A bon entendeur SALUT ,on vous a bien a l oeil.