jeudi 5 avril 2012

ENFIN L ENFANTEMENT DANS LA DOULEUR

Un nouveau gouvernement de 25 ministres a ete mis en place provisoirement jusqu au mois de juillet prochain en attendant les legislatives qui devront determiner la realite des forces en presence au niveau de l assemblee nationale etqui definiront la mise en place du gouvernement probable et perenne pour sortir definitivement de la politique politicienne et autres calculs qui ne font que retarder le pays ,prennent en otage tous les secteurs de developpements ,il faut que l on sorte de ce cycle et aller vers les priorites ,les defis sont enormes ,les chantiers aussi ,cette spirale ne mene a rien de positive .
Maintenant que le gouvernement est connu ,les supputations ,les mauvaises langues vont faire le tour des redactions ,pour casser du sucre ou faire des revelations fracassantes sur ces personnages d actualites mis au devant des feux de la rampe de la republique ,leurs vies passees au crible ,cherchant la possible ou plausible faille dans leurs existences ,au senegal la bonne foi et la mauvaise foi sont en perpetuelle lutte de primaute sur la verite .
Avec ce gouvernement de recompense ,les recales ,les laissers pour compte ,les oublies vont mourir de jalousie car n etant pas dans cet attelage ,ils vont s organiser en bande ,vont se rebeller ,vont faire des tirs nourris au flanc ,ils vont se muer en detracteurs car n ayant pas eu leurs parts du gateau national,certains vont la fermer car ayant des assurances a leurs probables parachutages dores a la tete des societes nationales ou une bonne place sur le slistes pour les legislatives ,c est cette maniere de faire de la politique que l on doit bannir au senegal ,tout est question d interet ,a quand la fin de la politique politicienne?
C est un gouvernement de quasi union national,les partis souteneurs se retrouvent recompense chacun a sa juste valeur representative,malgre les frustrations qui en decouleront et qui contribueront a fragilise ces formations politiques ,leurs entrisme dans le premier gouvernement du president MACKY SALL,montrent leurs fermes volontes d aller aux legislatives ensembles pour avoir la ajorites a l assemblee nationale et pouvoir gerer le pays en toute serenite et toute tranquilite ,ces alliances circonstancielles ne manqueront pas d occasionner des remous au sein des partis de la coalition qui a porte le president au pouvoir ,des bisbilles et querelles de positionnements ne manqueront pas ,on va au devant de lendemains difficilles ,des scissions ,des implosions ,des guerres fraticides ,des coup bas ,des affrontements possibles car les appetits sont nombreux ,toutes les personnes qui se sont investies dans la campagne des uns et des autres vont vouloir se positionner pour avoir un retour d investissement,les partis politiques sont comme une entreprise ou des parts d actions sont distribues parfois dans l opacite la plus totale au detriment des plus meritants ,qui apres frustres sortent du bois pour brocarder ou faire du chantage.
Pendant ce temps le defunt parti au pouvoir arment ses ouailles avec le tresor de guerre de la nation qu ils sont detournes pendant douze ans en vue des elections legislatives qui ne manqueront pas de sonner le glas de ce parti honni par le peuple ,vomi par la majeure partie de la population qui les a sanctionne a cause de leurs gestions gabegiques et de leurs effronteries ,de veritables goujats que le peuple a remis leurs places,maintenant dans l oppositions ils vont se montrer sous leurs vrais jours , d autres vont transhumer illico presto vers les prairies marrons pour se proteger contre d eventuelles poursuites judiciaires ,aucunes dignites aucunes considerations pour le peuple,ces moins que rien ne perdent rien pour attendre ,la justice fera son travail dans la transparence.
Le peuple a besoin de verite
SOUHAITONS BON VENT A CE NOUVEAU GOUVERNEMENT DE L ERE MACKY