vendredi 7 septembre 2012

DPG / DECLARATION DE POLITIQUE GENERALE

LUNDI 10 SEPTEMBRE 2012 le jour le plus long du Premier ministre Comme un ecolier il viendra devant la representation publique nouvellement installee, pour decliner la feuille de route,les programmes et esquisses du YONNOU YOUKOUTE vendus aux encheres par l actuel locataire du palais de la republique ,achete par le peuple senegalais dans sa minorite d electeurs pour changer de personnages ludiques et innefficaces pour les aspirations de la grande majorite des senegalais qui triment pour survivre malgre les promesses mirobolantes des adeptes du double language qui etaient virtuellement au commande de la barque senegalaise. Car seule la constante decidait de tout et de rien selon ses humeurs et son bon vouloir et megalomane a ses heures perdues. Esperons que cela ne sera pas du deja entendu ,car les promesses nourrissent que ceux qui y croient . Cinq ans c est vite epuise ,donc ce quinquenat doit etre une rampe de reelection pour les prochaines elections ,il faut donc dire aux senegalais des verites et non des utopies ,l epee de damocles n est plus sur la tete des citoyens mais au dessus des actuels gouvernants ,le moindre faux pas et c est la sanction comme en FRANCE , SARKOZY n en revient pas ,alors les elephants blancs ,on n en veut plus ,il faut travailler et faire des preuves ,l heure de l etat de grace est revolue ,les approximations ,les pilotages a vue et autres beguaiement a mettre aux oubliettes . Le peuple attend de pied ferme cette foire au promesse avec vigilance ,les detracteurs vont en faire des gorges chaudes ,le peuple des assisards ,ces hussards de la politique politicienne vont annalyser et dire leurs commentaires selon l interpretation qui sied a leurs positions actuelles dans l attelage gouvernemental . Vraiment au senegal ,les gens ne se souviennent pas ou ne regardent pas dans le retroviseur ;bref qui vivra verra. On en attend pas moins ,rien qu une explication succinte de la voie prise par le president pour sortir le senegal du sous -developpement ,de la precarite ,du chomage endemique des gens ,les jeunes ,la precarite de l emploi ,l education ,la sante ,la malnutrition ,l environnement des affaires ,la corruption ,le blanchiment d argent,la securite alimentaire ,la securite des citoyens,les inondations ,la redistribution des richesses nationales ,la suppression des taxes percues indument sur le dos des populations ,l agriculture ,la paix en casamance ,le renflouement du bateau le joola ,la lutte contre l impunite ,le rapatriement des fonds voles par les prevaricateurs et delinquants a col blanc ,l equite dans la justice ,la sante ,l industrie ,la peche ,l environnement ,la lutte contre le rechauffement climatique et j en passe mais aussi l equite dans le traitement des senegalais et surtout des familles religieuses ,il n y a pas de citoyens au dessus des autres ou beneficiant d un statut special . Que de maux que des mots ne peuvent regler en cinq ans voire dix ans c est pourquoi il faut que le president dise la verite au senegalais ,le contexte particulier du senegal ne favorise pas dans un laps de temps,la resolution des problemes kilometriques qui existent mais vouloir bien faire est deja une bonne chose ,le reste c est a nous de s y atteler en accompagnant les senegalais vers les voies de l avenement vers l essor economique ,les greves a repetition dans l education doivent cesser ,les chantages et autres menaces de destabilisations enterres sous l autel du civisme et du patriotisme car ensemble nous pouvons dans l unite emerger pour de bons comme la chine ,le japon qui sont des modeles de developpement et de progres dans beaucoup de domaines . ESPERONS QUE LA MONTAGNE NE VA PAS ACCOUCHER D UNE SOURIS