dimanche 27 novembre 2011

L ART OU L ARGENT

Bien ou moyen d accomplissement  aujourdhui tout est art  meme la maniere de l avoir est un art ,abus recel ,escroquerie ,detournement  ,trafic d influence , chantage ,meurtre , usure , vol , travail l un des derniers creneaux pour assouvir ou pour appauvrir les gens .  Les biens terrestres sont des leurres qui peuvent nous mener vers la decheance . La course aux richesses , au depend de la course au valeur ,la course aux armements aux depend de la course  a la paix ,la course aux titres au depend de la course du titre.Les gens se  focalisent sur le paraitre et en font une excuse pour leurs travers et leurs ignominies d existence . Tous les moyens sont bons et licites pour se faire de l argent . L argent est venere ,mis sur un piedestral ,ceux qui en ont se voient honores , listes ; actuellement bienheureux ceux qui ont cette manne financiere qu importe comment ils l ont eu tout ce qui compte c est les comptes bancaires , les avoirs ,les gains . L orphelin est detrousse aux detriment d une entite que l on dit garant de ses biens ,les tuteurs s entre-dechirent pour la primaute de gestion du legs ,les executeurs testamentaires se retrouvent rentiers entiers a vie , les gens boursicotent , les banques et institutions financiers proliferent comme des champignons c est l age d or des crash boursiers car les banques sont des preteurs a gage ,des usuriers avec des taux d emprunt excessifs legalises par les institutions financieres chaperonnees par le FMI et les institutions de brettons woods sous le couvert de la banque mondiale paradis fiscal par excellence qui participent a l asservissement des peuples et des  regimes .Une fiscalite debridee , laquelle permet de noter les pays selon les agences de notation et de cotation qui ne sont que des maitres chanteurs .Wall-street est le poumon de l economie mondiale si elle eternue le monde devient accros aux anti-depresseurs , Le monde est a l ecoute du moindre soubresaut des places financieres ,rien ne va plus ,la roulette continue de tourner c est au casino ce soir un perpetuel recommencement ,l engrenage est tellement huile que les paris sont ouverts au public .
Les cours mondiaux font du yo-yo , les cures d austerite ont encore beaucoup de jours heureux devant eux, le monde s effondre , faites vos jeux je vous en prie .