vendredi 9 mars 2012

LE REFUS STRATEGIQUE DES MARABOUTS POUR UNE CONSIGNE DE VOTE

Hier tout ceux qui ont une bonne analyse de la situation politique du senegal en ces temps remplis d incertitudes et la maniere polie et radical du refus des hommes de DIEU par rapport au candidat Wade qui est alle faire sa quete de faveur pour une consigne de vote pour le deuxieme tour savent que c est un flop monumental ,une deculotee de premier ordre qu il a recu de la part de ses derniers espoirs .
En refusant de le suivre sur cette pente dangereuse ,les marabouts ont donne le ton ,aux disciples de savoir dechiffrer la parabole ,le message clai ,sans equivoque de neutralite et d equidistance par rapport a Wade malgres ses suppliques et genuflexions de facade qu il nous a servi en politiciens aguerris mais en dephasage avecle peuple ,il revient bredouille comme le chasseur ,il a joue son va tout ,il a perdu d avance sur toute la ligne car ils l ont demasque depuis longtemps ne veulent pas le suivre dans sa descente aux enfers irremediable ,le glas de la fin de son regne a retentit comme la trompe de la fin des temps WADE est bel et bien fini.
Les marabouts savent ce qui adviendra du senegal s ils donnaient un consigne de vote en faveur du candidat sortant ,le syndrome ivoirien n est pas encore sorti de la tete des gens ,la paix prime sur l interet partisan et de sa volonte de brigue un mandat de trop a la tete du senegal comme dictateur ,les remous dans son camp se font sentir malgre les declaration des perroquets du palais en disant qu ils sont sereins pour la victoire finale .Des declarations a ranger dans les tiroirs de la peur ,de l echec qui s annonce ,de la defaite ,ils ont la peur au ventre .
Les senegalais ont retenu leurs souffles ,attendant avec impatience les sorties des marabouts et les declarations apres audience mais rien ,la strategie de charme et d achats de consciences n a pas prospere, c est le fiasco total maintenant il doit s atteler a demander  pardon aux senegalais pour une eventuelle sortie honorable ,le peuple ne lui a pas pardonner ,la jeunesse ne peut pas digerer sa trahison ,sa nonchalance envers les preocupations de cette derniere qui l avait porte en triomphe au palais ,quelle deception d avoir fais confiance a ce vendeur d illusion ,ce pyromane , cet adepte de la division ethnique ,ce fossoyeur des valeurs de la republique .
Le candidat de l espoir qu incarne le president Macky sall ,une nouvelle ere est permise ou la concretisation des espoir ont une chance de se realiser car le pays souffre dans ses entrailles ,la demande sociale ,le redressement de l economie ,la sante ,l education ,le cout de la vie qui a pris une  une courbe exponentielle jamais atteinte au senegal ,le secteur de l energie qui en crise avec son lot d emeutes de l electricite .
Maintenant se sentant lacher ,le president Wade s entoure de ses ennemis d hier ,les plus virulents d alors a sa personne ,des traitres a la patrie pour mener une campagne au deuxieme tour remplie d a priori et de non dits ,en faisant le vide autour de lui des les premieres heures de l alternance ,il a sacrifie les jeunes les porteurs d espoir de son camp en faisant la promotion des ses ennemies ,en divisant pour mieux regner ,il se retrouve seul avec un navire liberal qui va sombrer comme le titanic pour le repos des ames du bateau le diola ces ames qui crient justice du fond des fonds marins .
La justice divine s abattra sur ce regime criminel ,tout a une fin la verite finira par eclater .
Que l on s arme de courage ,de dignite ,d honneur en refusant l argent qu il distribue a tour de bras a tort et a travers pour l achat des cartes d electeurs ,le chantage ne pasera pas ,les senegalais veulent le changement malgre quelques consignes sporadiques de gens de peu de foi et de peu de dignite sous les habits de marabouts a la sauvette ,cette forfaiture ne passera point par la grace divine ,seul DIEU est le detenteur de la puissance ,maitre de l univers ,de la connaissance ,de tout.
A nos cartes ,l histoire se deroule devant nous ,le passe est present dans nos esprits ,nous ne devons pas faillir pour l avenement d un veritable changement.