mardi 27 mars 2012

MAINTENANT L HEURE EST AU TRAVAIL

MACKY SALL PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL

Apres l euphorie du 25 mars ,la victoire du peuple senegalais est un signal fort pour les acteurs politique contre toute tentative de trahir les aspirations du peuple,les attentes sont nombreuses sur tous les plans,une nouvelle recomposition du landerneau politique est en marche ,les partis politiques vont se retrousser les manches pour convaincre les senegalais avec des ideaux nouveaux ,des programmes et eviter de faire des promesses utopiques a la limite insultantes pour l intelligence des senegalais.
L heure est au travail ,a la refonte profonde des institutions ,a un reequilibrage des choses,le pays va mal,le redressement ne sera pas facile ,le president MACKY SALL n a pas une baguette magique ,il faut un gouvernement d union nationale avec des hommes qu il faut a la place qu il faut ,la vigilance est de rigueur ,les hommes ou dirigeants seront surveilles comme du lait sur le feu,les sentinelles seront aux aguets ,rien ne sera plus comme avant ,une gestion solitaire sera toute suite sanctionnee par le peuple,l accaparement du pouvoir sera impossible car notre pays est sous perfusion ,la demande sociale est tres grande ,le nouveau president doit etre accompagne dans sa mission ,soutenu par les forces vives de la nation (cette jeunesse patriote ) representante de la majorite silencieuse pour une sortie ,pour une marche vers les sommets de la democratie participative .
Le peuple a repris son bien ,son pouvoir ,sa dignite est l a prete pour un temps bien defini a MACKY SALL:il a de lourdes responsabilites ,le choix du peuple n est pas le fruit du hasard mais c est un choix murement reflechi ,la conscience citoyenne a depasse les esperances de beaucoup qui s attendaient a un forcing du president sortant qui ne pouvait que se declarer vaincu avant l heure de la proclamation definitive des resultats .
Un acte de grandeur mais aussi la conscience de sa defaite ,de sa chute qui etait programmee par DIEU le tout puissant ,le seul detenteur de la puissance divine .
Ainsi le nouveau pouvoir doit s atteler a traduire en acte positif les promesses faites lors de la campagne du second tour ,en concretisant les attentes et demandes des populations qui souffrent dans leurs chairs ,la vie est dure pour beaucoup de concitoyens ,la jeunesse desesperee car la majorite est au chomage et vivent sous le seuil de la pauvrete, de la precarite ,la situation nationale n est pas reluisante ,tous les secteurs sont a l agonie a cause d une gestion liberale criminelle ,le taux d inflation ,le deficit de l economie est enorme ,la politique a tue le senegal
Mais un espoir est permis avec l avenement du president MACKY SALL
Il faut que l on s arme de patience ,les legislatives pointent a l horizon ,au mois de juin on va vers des elections parlementaires ,la vraie bataille se trouve a l assemblee nationale ,coeur du peuple ,il faut de deputes qui s occupent de l interet des senegalais ,qui travaillent pour le peuple et non une majorite mecanique ,les resolutions des preocupations des senegalais doivent primer sur leurs personnes ,l interet superieur de la nation sur l interet cryptopersonnel ,LE NOUS DOIT L EMPORTER SUR LE MOI .L assemblee nationale ne doit pas etre un terreau de recasement de politiciens ,d hommes sans envergure ,obnubiles par des considerations materialistes ,les acteurs doivent savoir raison garder et s atteler a la tache ,le travail pour les gens qui les ont elus sur des bases tres claires sans equivoque.
Une nouvelle ere est venue ,le changement totale ou partiel  de tout ce qui se faisait avant.
SEUL LE SENEGAL VAUT LA PEINE DE SE BATTRE: