vendredi 30 décembre 2011

GOSSIP GARS-CONS DE LA REPUBLIQUE

 Fils de politiciens ,de chefs d entreprise , de ministres ou des pontes de la republique ou gratin de la societe. Ces gosses se prennent pour le centre du monde , entre vols , magouilles ,sexes et drogue, c est la face cachee de ces hidres et sansgsues du systeme . L impunite de ces jeunes frise l indecence ,entre conduite en etat d ivresse , bring et betises sont le lot quotidien de ces gosses de nouveaux riches biberonnes avec le lait du mensonge et de l argent facile , c est un cercle infernal que leurs parents ayant grandis dans la deche et la pauvrete veulent se dedouaner en les laissant dans la luxure .  Ceux sont des desoeuvres de la republique aucune morale ,aucune dignite .
Quand parfois ils entrent dans la politique c est pour faire de la prostitution , car comment comprendre que des fils de polticiens laissent le parti du cher PAPA pour aller voir ailleurs , tous ces jeunes qui gravitent autour savent que la politique c est le partage du gateau national au detriment des population . La politique n est pas l apanage ou la chasse gardee de ceux qui dirigent les partis politiques et leurs enfants ne doivent pas acceder a des postes de responsabilites sans faire des preuves de militantisme et d etre sur le terrain . Mais au lieu de cela les relations de papa sont gages d ascension rapides et d entree dans le milieu ferme et clos de cet ordre des politiciens .
Est ce qu ils sont plus meritants ou bien ceux sont des heritiers , des fils d emprunts ou des fils putatifs.Au senegal il suffit d avoir un parent au gouvernement ou des amities dans l opposition pour se bronzer au soleil. Le bling bling de ces arrivistes de secondes zones et de zones douteuses font la loi et le beau temps au senegal au nez et a la barbe de tout le monde , faisant des virees nocturnes et claquant les sous mal acquis de la republique dans les boites dites huppees ou courues par les pseudo-jetseteurs de la nouvelle generation en vogue ,les  accidents qu on leurs imputent deviennent des faits d hiver et des  suites judiciaires sans suite du fait de la diligence des parents prompts a proteger leurs rejetons en les expediant au loin pour les soustraire a d eventuelles poursuites judiciaires .
Mais dans quel onde ou monde sommes nous actuellement il y a une grande levee de boucliers les assassins crient au complöt d etat ,menacant defaire du senegal un nouveau GAZA et des voleurs et prevaricateurs se muent en voleurs de conscience en demandant le suffrage et le vote des senegalais sous le manteau d une virginite de facade et d hypocrisie deguisee en paroles remplies de versatilites c est bientot l arene des promesses et des declarations incendiaires pour corrompre le peuple .
Le temps va s ecouler et bientot ou dans peu de temps les choses vont reprendre leur cours normal ,et loin sera derriere nous toutes ces agitations steriles et de caniveau pour qu on aille de loin vers la concretisation de nos aspirations d un etat souverain ou regnera l ethique , l ordre ,le bien vivre et l espoir  d une nouvelle nation .