dimanche 1 janvier 2012

L APPEL A LA NATION DU PRESI-LENT/REPONSE

D`habitude vif , alerte la voix clair portant au loin défiant toutes les lois de la nature et tous les pronostics sur son age avance .Hier on a vu une pale copie du président ,il avait du mal a suivre le téléscripteur ou téléprompteur pour lire son message qui a tarde a être diffuser pour une adresse a la nation souveraine habituée a voir a 20h les messages du premier serviteur depuis des décennies décalés jusqu’à a 22h 07 mn .Tout le monde était scotche attendant la déclaration du fait du caractère solennel du 31 décembre bref la télévision a encore fait son jeu de chirurgien mal forme ,son bistouri n a pas fait des merveille comme d alors . Sur le sens même du message kilométrique , on peut y déceler beaucoup de choses ,un bilan exhaustif ,un bilan de campagne électoraliste , un chapelet de visions et de promesses d un futur merveilleux a la limite utopique , L essentiel a été zappe au profit de réalisations qui ont gangrené et troue le vécu quotidien des sénégalais loin des sphères des politiciens . Monsieur le président ceux qui vous entoure ne vous serve pas ,ils se servent de vous comme d un trophée a exhiber a la foire de la politique politicienne ,ils prennent le pays en otage , nous n avons pas besoin de cela . L intérêt supérieur de la nation UNE et INDIVISIBLE doit prévaloir. Les courtisans de la cour devraient être juger pour haute trahison et aussi pour non assistance a votre personne en danger . Quelque soit les médocs qu ils vous administre ,le pouvoir n en vaut pas la peine ,hier je ne voyais que feu Michael jackson paix a son âme , vos yeux était hagards , vos mains tremblaient et vous aviez du mal a effeuille le tas de papier devant vous si ce n était pas la longueur de vos ongles qui ont servi de support cela aurait était grave , le dicton , l image reflétait par vous a travers la télévision n était pas sous votre meilleur profil. La RTS a carrément , délibérément et sciemment joue le jeu de l opposition car sentant le vent tourne c était de la manipulation de l opinion publique ,vos conseillers jouent un double-jeu méfiez vous car il y a beaucoup de tartuffe a vos cote. Vous avez le devoir et le pouvoir de sortir par la grande porte pour marquer a jamais l histoire de votre patrie , de votre continent pour les générations futures. Après vous c est un vide intersidéral , c est vrai il n y a personne dans le lanterneau politique qui mérite votre place car étant tous formates et formes par vous ,ils sont vos héritiers de facto ,ils ne pourront jamais relever le défi de vos réalisations si visibles ,le Sénégal a change mais vacille le thermomètre et la température se défient , Votre candidature a l élection présidentielle ne peut et doit pas être le facteur de déstabilisation du pays car étant de trop et de loin suicidaire , tous ceux qui vous poussent ont peur de demain ,quelques soient vos motivations aiguillonnées ou non , vous devez pensez a l intérêt supérieur de la nation , vous êtes le garant , de l intégrité , de la sécurité , de la paix . Ensemble nous devons voir et scruter l horizon des lendemains meilleures , nous devons être une nation forte et inébranlable sur le plan intérieur et internationale , le peuple vous regarde , le monde vous regarde , DIEU vous regarde . Éloignez vos sangsues c est eux : comme des vampires qui continuent de sucer votre sang ,ils ont l habitude de retourner leurs vestes au plus offrant ,le libéralisme a montre une autre face des sénégalais s agitant dans la politique, la loi de l offre et de la demande ,ils ont infeste cette noble sacerdoce ,la cite ,la gestion du peuple pour le peuple a été dévoyé , guillotine sous l autel des intérêts crypte-personnels , les gens ont honni la manière de faire de la politique, rien ne vaut cette posture , de vouloir briguer encore le suffrage des sénégalais ,laissez les sénégalais choisir leur président sans pression et espérons une élection apaisée ,le pays est en danger. Il ne sert a rien de forcer le destin ceux qui vous y poussent ont vendu leurs âmes L opposition va encore soliloquer comme des charognards , faisant beaucoup de bruits ,agitant des menaces ,manipulant l opinion publique , s agenouillant devant les chancelleries mais ils ont oublie que les élections se gagnent ici et pas a l extérieur ,ils feront tout ,provoqueront des émeutes ,bruleront le pays , investiront les médias des opposants pour faire des déclarations des mises au point des mises en gardes et autres pour peser sur la balance de la conscience populaire en mal de repère quand certain ose dire que 60% de la population sont des analphabètes c est méconnaître le Sénégal et aussi insulter la jeunesse qui dépasse de loin ce gap .Les longs séjours de ces opposants a l étranger les ont éloigné des réalités ,ils ne connaissent pas le pouls du Sénégal C est honteux de leurs parts. après avoir hypothéqué le devenir de toute une nation j ai honte de nos politiques et de touts bords.bonnets blancs et blancs bonnets.