lundi 23 janvier 2012

LE 23 JANVIER 2012 / LE SENEGAL FACE AUX AGENTS DOUBLES

Partout  les signaux sont au rouge comme les brassards portes avec hostlites par beaucoup de senegalais similaires a des arbitres pour hurler et reclamer une meilleure prise en charge de leurs conditions de vie si precaires et a la fois arbitraires . Aujourdhui le mouvement des forces vives de la nation (M23) demande aux populations de descendre dans la rue pour manisfester contre la troisieme candidature de trop du president Wade a l election du 26 fevrier 2012 . L assaut final ou le dernier round up de la societe civile pour dire NON a cette mascarade anticonstitutionnelle et illogique du vieux  adepte des tournures de phrases et du non respect de la parole donnee si chere sous nos tropiques .
En retour le pouvoir en place pour montrer sa non preocupation des priorites du peuple se permet de faire des pieds de nez en augmentant le gaz et certaines denrees de premieres necessites . Le pouvoir n est obnubile que par le pouvoir et non la paix sociale ,les declarations les plus intempestives sont distillees a longueur de journee par presse interposee ,la virulence des discours n augure rien qui vaille dans ce pays de coutume pacifiste et pacifique mais de prime abord depuis l installation par defaut  du regime de l alternance ,on vit de facon quotidienne sous le seuil de la pauvrete car au lieu de s atteler  a solutionner le mal etre des populations ,le gouvernement s est engage dans des travaux herculiens qui n ont aucune retombee sur le plan national et qui contribue a un endettement generationel patent et lourd a porter par nous les contemporains et les futures generations ,l avenir de toute une jeunesse est hypothequee sous l autel d une politique de prestige et de voyeurisme a la limite imbecile et suicidaire .Car qui connait le senegal sait que nous n avons pas les moyens d autoglorifications ou nous mene cette bande de voleurs et de vampires qui nous dirige et nous enfonce vers des emeutes et des auto-immolations par le feu ,le peuple n en peut plus de subir et de se taire car il sera complice ,toute neutralite se payera tres tres chere a l urne des bilans de 50 ans de mal-gouvernance et spoliations tous azymiths des differents regimes en place depuis les independances .
C est le moment de prendre et de reprendre notre DESTIN en main , de boutter hors du champs politique toutes les langues mielleuses gorgees de fiel et de poisons mues par leurs interets crypto-personnels de leurs camps prenant les senegalais pour du betail electoral et des chairs a canon, nous devons faire front a la forfaiture ,  aux politiciens vereux ,aux transhumants , au fatalisme car nos voix sont entendues par DIEU .
Nous ne devons pas nous refugier dans ou derriere l afro-pessimisme mais dans l optimisme que c est nous et nous seuls qui pouvont changer notre maniere de vivre en changeant notre maniere d approche et d apprehension de la vie ,je dis bien personne ne viendra nous aider ou redresser notre cher senegal si nous contentons d etre expectatifs et spectateurs quand notre devenir et en jeux ,les enjeux sont importants et particuliers car le senegal n est plus ce dos qui se courbe et se couche pour ceder le passage aux fossoyeurs de la patrie ,les gens sont alertes et alertes partout les mouvements de revendications se levent ,nous sommes a une aube nouvelle de changement de vision et de perspective pour nous et pour les generations futures ,l anarchie et l impunite sont revolues c est une ere prehistorique qui va nous servir de declic pour affronter les lendemains et ce present -ci!
Pourquoi? Pourqui ? devront nous se sacrifier ? D abord pour nous et pour personne d autre ,notre pays compte sur ces hommes integres et integres imbus des valeurs d une societe juste et equitable ou le citoyen retrouvera sa place de leader et non de hurleur.
Reveillons nous ,pas rebellons nous car ceux d en face n attendent que cela pour decreter et faire un coup de force dun coup d etat institutionel pour crier partout  instabilite ,insurrection qui sont des fourres tout pour se maintenir et renvoyer sine die les elections presidentielles pour instaurer une dictature qui est dejas rampante du fait de la monarchisation du pouvoir c est la trinite LE PERE ; LE FILS ;LA FAMILLE :
Ils feront tout ce qui est en leurs pouvoirs pour casser de l opposant ,ignorant que tous les senegalais sont des opposants , et des anti-wadiste de premiere classe , que DIEU nous preserve contre les violeurs de la constitution .