samedi 28 janvier 2012

LA FORFAITURE / TRAHISON JURIDIQUE





Le verdict est tombe hier vers les coups de 21heures GMT comme un couperet ,les cinq sages ont guillotine la constitution senegalaise pour les beaux yeux aveugles du president sortant Wade en validant sa troisieme candidature en depit de la contestation populaire et legitime du peuple souverain.
Ils sont trahis la nation senegalaise contre des limousines et une augmentation de salaire injustifiee et lourdes de consequences.
En rejetant et decretant l irrecevabilites des candidatures de trois presidentiables independants dont celle du chanteur youssou ndour pour non conformite de signatures ,ils ont remis de l huile sur le feu ,ils sont de veritables pyromanes ,coupables des debordements de violences qui ont eu cours hier durant toute la nuit ,les forces de l ordre se sont attelees a une veritable chasse a l homme ,une veritable guerrilla urbaine et inter-urbaine qui a fait son lot de victime et de blesses .Un mort est a deplore du cote des policiers ,un jeune recrue est mort suite a la bastonnade en regle que les jeunes exultes et ecoeures lui ont fait passe .
Des dommages collateraux qui repondent aux exactions du regime avec ses forces repressives qui ne font que tuer et reprimer dans un bain de sang ,les populations qui manifestent pour un etat de droit et la resolution de leurs doleances ,une justice equitable pour tout le monde.
Dakar etait a feu et a sang ainsi que les autres villes de l interieur du pays ,les forces chargees de la securite et des biens publics ont eu du fil a retorde pour enrayer ces manifestations et contestations legitimer par la decision honteuse du conseil constitutionnel de valider la candidature du vieux president Wade de trop , une insulte envers le droit et la justice.
Vraiment le senegal ne merite pas cela , a l ere de la mondialisation et de la globalisations ,les recours vont etre introduits pour invalider cette candidature mais ce sera en vain car c est comme parler avec des sourds et aveugles .
Le senegal va t il devenir une monarchie apres 50 ans d independance et de democratie ,il y a un risque que les tensions vont continuer de plus belles ,certains opposants predisent qu il n y aura pas d election et qu ils vont continuer a lutter et a descendre dans les rues pour s opposer a cette dictature rampante ,maintenant tous les moyens sont bons pour dire niet a ce regime qui a montre sa suffisance au peuple senegalais et sa volonte de se maintenir par force sur le trone qu ils ont deja sculpte pour leur ROI rouille et au seuil de la mort .
Dans quoi le pays est entraine par les politiciens , un gouffre qui sera dur a combler , dans une spirale de violences ,ils ameutent les populations en faisant d eux des boucliers humains ,quand cela  chauffe ,ils tirent leurs reverences en se debinant laissant le peuple a lui meme face aux forces de repressions et quand le climat est apaise ,ils reviennent pour se faire bien voir a la television et dans les medias pour decrier et montrer qu ils sont outres et contre la maniere de repressailles du gouvernement .Parfois je me pose la question ? Qui des deux entites est pire que l autre c est l eternel questionnement , car ils valent rien du tout ils sont tous pareils ,ils ne sont obnubiles que par leurs interets ,leurs soifs de pouvoir.
Ces jours a venir risquent d etre un tournant decisif dans le devenir de la nation.
Les religieux se sont emmures dans un silence oppressant ,ils devaient au moins parler avec ces gens , leurs interventions sont souhaitables car les derives et bavures s amplifient cela attisent un sentiment d exasperation suicidaire des populations qui en ont marre et veulent des changements dans l environnement politico-economique et social du pays. Le drapeau national est en berne car la nation s est levee pour reprendre sa dignite et son honneur bafoues par des politiciens indignes et irresponsables.Cette validation est le trop plein et peut etre le facteur declencheur de la poudriere senegalaise .