jeudi 5 janvier 2012

LE PARJURE DE BENNO / LA PLUS GRANDE ESCROQUERIE DU SIECLE

HIER  4 JANVIER 2012 . Dakar et seulement DAKAR ,ignorant le reste du senegal car pensant que le senegal se limite a DAKAR ,nos pharmaciens , nos chirugiens , nos predicateurs , nos laborantins : ceux qui disent detenir les solutions ,la panacee apres avoir diagnostiquer ,ces paleographes de la souffrance populaire du fait de la gangrene liberale comme des pro-paranoia entoure de leurs pareos comme des vierges exemptes de tout reproche se deambulant ,improvisant des marches avec leurs dealers de consciences se sont le  temps d une rosee matinale demenes comme des diables pour attirer l attention sur eux . Chacun tirant la couverture sur lui avec leurs patchwork de couleur ( du vert , a l orange ,en passant par le vert menthe ) hier je croyais suivre un film indou tellement le deploiement de couleurs etait au rendez vous au chevet du moribond ( NOTRE SENEGAL): si cher a eux.
Rivalisant d ardeur,les serments se faisaient kilometriques sur du papyrus a l ancienne pour captiver l electorat , c est aujourdhui qu ils se souviennent que c est le peuple qui a la puissance divine ,qui le faiseur de Roitelet et aussi de voleurs qu ils sont.
Des militants ,des sympathisants ,des curieux attiraient par KOUMPEU la majeure partie du temps s agglutinaient devant leurs estrades qu ils avaient baptise presidium : Quel orgueil , leurs humilites de facades exteriorisees pour ce carnaval ubuesque a la limite du farfelu : pour pecher , captiver , appater ,attirer le peuple dans leurs filets impropres a la peche au gros .
Un veritable  deploiement de force financier ,des milliards ont ete bazardes pour la location des sites ,la confection de slogans de tee-shirts a leurs effigies pour demontrer leurs nombrilismes ,leurs manques d egards a l endroit des senegalais et DIEU: Quelle vilenie.
Pendant que leurs suppots se relayaient sur le podium pour montrer leurs allegeances circonstancielles pour entrer dans les graces du seigneurs des coeurs virtuels , en invectivant , en redoublant d ardeur pour montrer qu ils sont des langues pendues mais aussi parfois des langues mielleuses de versalites ideologiques tout en se tremoussant , s agitant au risque de subir la loi du silence .
Notre mafia senegalaise a fait ses sorties ,ses congrs-pride qui me faisait penser au gay.pride des pays qui ont legalise et legitime l homosexualite .
Vautres comme des simplets souriant a se fendre la gueule l ere MOBUTU etait revisitee car ses apprentis sorciers n ont rien compris de la demande sociale ,le mal-etre qui predomine dans ce pays ils s en foutent royalement ,leurs ambitions sont d enterrer pour de bon nos aspirations nos desirs nos espoirs sous des tonnes de promesses les plus imbeciles les unes que les autres .
Ils sont tous comptables de la situation car ils ont vendu leurs ames au diable et maintenant ils veulent nous entrainer dans leurs sillages de pestiferes , de double language de maitre- chanteurs comme le chanteur qui se reveille un jour et veut devenir President.Quelle tartuffide.
La recreation a assez dure ,les parodies et les parades n apportent pas de solutions , c est a nous de choisir , d elire , de porter a la tete de ce pays quelqu un capable de relever les defis , tout en s appuyant sur nos valeurs et ideaux de base .
Pendant qu ils se demenaient le maitre du jeu actuel draguait l electorat maure du senegal au cices comme a son habitudes avec des trains de promesses , sa derniere trouvaille pour le 20 janvier me donne des sueurs froides ,l elargissement des femmes detenues dans les geoles du senegal .
Une premiere dirait ces affides mais WATAWAT WADE tu entres dans les spheres de la superstition
Mais que vaut aussi la parole de tes potentiels succedanes qui veulent te succeder hier ils n ont pas sacrifie aux rituelles des prieres et pourtant ils disaient DIEU DIEU DIEU DIEU.
Seul DIEU octroit la grandeur et fais entrer dans le coeur des hommes l amour pour quelqu un pour un etre ,nous sommes tous des creatures du seigneur , nous croyons en DIEU quelque soit nos confessions religieuses ,le peuple ne sera pas dupe.
A bon entendeur .SALUT AFRIQUE MERE