mercredi 11 janvier 2012

TOUTES LES VOIES MENENT VERS TOUBA LA SAINTE / MAIS PAS VERS LE SEIGNEUR




A ce jour toutes les attentions et les regards sont braques vers la capitale du mouridisme , un evenement majeur pour la communaute mouride ,fidele a leur guide CHEIKH AHMADOU BAMBA MBACKE ,serviteur du prophete MOHAMED (PSL) cette commemoration celebre le depart en exil du CHEIKH vers le GABON.
En cet context pre-electoral tous les faux devots de la republique s y sont donnes rendez-vous pour essayer de saper la morale et detourner le vote des citoyens en leur faveur......
Ils y sont pour autre chose que la sacralite du MAGAL ,leurs interets crypto-politiques sont leurs points de convergence vers  ce lieu saint . Alors que sur la route les morts se comptent par dizaine du fait de l inconsciences des chauffeurs nonobstant les mises en garde des professionels de la circulation bien avant la venue du magal, la sensibilisation est tombee dans l oreille des sourds ,la course vers touba entraine des morts et des accidents que l on pouvait eviter et qui sont evitables si les chauffeurs respectaient le code de la route .
Dans les garages les transporteurs arnaquent les usagers et les pelerins du jour en fixant des tarifs exorbitants et hors normes , un veritable boulet et une epee de damocles sur les fanatics mourides qui sont parfois obliges de s y plier pour pouvoir rallier la cite religieuse et participer au 117 eme magal de touba .
C est aussi le point de ralliement des trafiquants , contrebandiers et de toutes sortes d energumenes adeptes du gain facile , des gueletons et ripailles qu on y distribue pour cette commemoration a la limite festive .
Tous les dignitaires et particuliers veulent marquer leurs territoires et leurs empreintes pour cet evenement avec des motivations diverses et parfois inavouables ,loin des recommandations du guide et de ses principes . Parfois les gens oublient la sacralite du jour pour s adonner a d autres choses ,les clandos et bars affichent pleines dans la ville de Mbacke distante de peu de kilometre de Touba car les autorites religieuses ont interdit toutes depravations et turpitudes dans la ville et les perimetres environnants de la mosquee ,la debauche et les tenues qui ne respectent pas les preceptes de l islam y sont bannies et interdites , gare aux contrevenants ,ils seront chaties par une foule acquis a la cause de BAMBA!
Les milles boeufs et chameaux de Bethio demontrent l importance de l affluence des gens sur la ville ,en cette periode TOUBA refuse du monde et vomit son trop plein vers la peripherie , d ici quelques annees si elle s aggrandit pas elle risque de s asphysier car ne pouvant plus contenir cette maree humaine acquise a la cause du venere guide des mourides.
TOUBA devrait avoir un statut special et une autonomie comme le Vatican car son aura depasse les clivages politiques et sociales du senegal , c est un catalyseur et une base de connaissance intreseque qui va transcender les generations futures et les siecles a venir .
Que les gens sachent raison garder , touba n est pas un lieu politique ,ni l assemblee nationale ,ils doivent a SERIGNE TOUBA un respect et ne doivent pas transformer cette ville en arene ou ring politique , c est pas aussi un mur des lamentations ,ils n auront jamais l onction ou l aval du KHALIF DES MOURIDES quelque soit les moyens et les pots de vins deployaient pour corrompre et se faire passer pour des disciples du CHEIKH . Les encagoules n ont qu a bien se tenir.BON MAGAL 2012