dimanche 29 septembre 2013

LES FOLIES DES SCIENTIFIQUES

Incroyable – Un homme met au monde un petit garçon en Allemagne homme enceinteUn homme transgenre est le premier en Europe à donner naissance à un bébé après une grossesse par un donneur de sperme. L’homme non identifié a mis au monde un garçon depuis sa maison, avec l’aide sage-femme dans le quartier pauvre de Neukoellin, à Berlin. Il a insisté sur l’accouchement à domicile parce qu’il refusait d’être répertorié comme la mère dans tous les documents à l’hôpital – une obligation légale de l’Allemagne. Le père, qui était d’abord une femme, avant de subir une chirurgie, a maintenu les organes reproducteurs de la femme, après avoir suivie des thérapies de substitution hormonale. Il n’a toutefois pas souhaité révélé l’identité du donneur de sperme. Officiellement, l’enfant, qui est né le 18 Mars, n’a pas de mère, seulement un père. Un porte-parole de l’Administration du Sénat de Berlin a déclaré: «La personne en question ne voulait pas apparaître comme une mère, mais en tant que père sur le certificat de naissance et cette demande a été honorée ». Le futur père a également exigé que le sexe du bébé ne soit « révélée sous aucun prétexte ». Ce que les autorités ont réfusé, annonçant qu’il s’agit d’un garçon. Selon certaines sources, les autorités allemande ont l’intention de garder un œil sur l’enfant, arguant qu’il pourrait avoir des «problèmes psychologiques» relatifs à sa conception et sa naissance. Les médias allemands ont réagi avec étonnement à la nouvelle de cette naissance. «Ventre de bébé au lieu d’un ventre de bière! » ont titré la plus part des journaux. Pendant ce temps Falko Liecke, le conseiller conservateur dans la circonscription où le bébé est né, a déclaré: «C’est quelque chose que je n’ai jamais vu ou entendu. » En 2011, la Cour suprême de l’Allemagne a jugé que l’individu ne devait plus avoir ses organes reproducteurs retirés, lui permettant d’obtenir la « reconnaissance juridique civile transgenre». C’est pourquoi le père de ce dernier enfant est devenu un homme tout en conservant les organes reproducteurs féminins. Dr Tobias Pottek de l’hôpital Asklepios Ouest à Hambourg a déclaré: «Même si une femme veut vivre comme un homme et prend des hormones pour pousser la barbe, aussi longtemps que l’utérus et les ovaires sont présents, il est également possible de devenir enceinte. Il s’agit du premier cas d’un enfant né en Europe d’un parent transgenres, mais aux États-Unis le cas de Thomas Beatie, un homme qui a eu trois enfants.